news

You were never really here

Merci à the Thief pour cette recension à vif de la Bo du film de Lynne Ramsay qui sort aujourd’hui chez Nonesuch: à vos écouteurs (mais on vous aura prévenus, pour le vendredi soir, c’est peut-être un peu défrisant!)

« De très beaux morceaux d’ambient (Three Synthesisers, Playground),
des dissonances et stridences de cordes souvent magnifiques (Sandy, Nina) parfois très éprouvantes (Votto, la rupture au milieu de YWNRH), des boucles synthétiques comme du Moroder un peu
bancal (Nausea, Dark streets, je trouve la reprise de celui-ci bien plus intéressante que la première version et pour le coup on peut penser à Can) et pour terminer un final grandiose et apaisant (tree strings).

On est loin du romantisme de Phantom thread. »

Previous post

Dark streets

Next post

Prenons un coup de jeune!

12 Comments

  1. 9 mars 2018 at 21 h 59 min —

    Il m’a fallu plusieurs écoutes avant d’accrocher et d’apprécier. J’aime beaucoup Nina aussi. Beaucoup moins évident que Phantom Thread à la 1ère écoute en tout cas.

  2. 10 mars 2018 at 13 h 21 min —

    Écouté 3 fois, j’ai aussi du mal avec la production de l’album : les morceaux en eux-mêmes me rappellent la BO de Bodysong, comme j’ai écrit sous un autre article, qui tirait déjà, pour moi, vers ce genre d’expérimentation pointue, je trouve les compos d’une grande intelligence, Jonny se renouvelant à chaque album, mais sur ce disque-ci je ne ressens pas de cohérence globale. Sur Bodysong ou sur des albums de Radiohead comme Kid A voire King of Limbs, on passe quasiment de concept en concept à chaque morceau, mais il s’y dégage une cohérence d’ensemble, un état d’esprit qui fait corps, que j’ai pas retrouvé ici. C’est Invada et Lakeshore qui ont édité le disque, pas Nonesuch pour une fois, c’est pour ça que je pense que c’est peut-être le travail de production qui me plaît moins.

  3. The thief
    10 mars 2018 at 17 h 36 min —

    Oui c’est proche de Bodysong mais çà tire moins vers le free jazz, c’est plus anxiogène aussi (le sujet l’impose)

  4. The thief
    13 mars 2018 at 12 h 42 min —

    C’est une idée ou les bannières et photos de profils twitter de Thom et Jonny ont changé? C’est blanc.

    • 15 mars 2018 at 12 h 54 min —

      C’était pas pour le début de la promo de Moon-Shaped Pool, quand ils se sont « effacés » du web ? J’avais pas vu s’ils avaient uploadé des avatars après ça, pour revenir du coup au blanc.

  5. 13 mars 2018 at 13 h 35 min —

    Ça fait déjà quelque temps ! Mais pourquoi seulement Thom et Jonny…That is the question !

  6. The thief
    13 mars 2018 at 19 h 08 min —

    Dans le même ordre d’idée j’avais lu quelque part qu’ils avaient un projet en commun, mais peut être ai-je rêvé.

  7. valerie
    13 mars 2018 at 20 h 57 min —

    Ah ça! C’est le serpent de mer mais en effet ils ont dit plusieurs fois qu’ils pourraient bien avoir un projet commun…maintenant qu’ils ont un terrain commun pour passer leurs vacances, les conditions idéales sont réunies!

  8. The thief
    15 mars 2018 at 19 h 41 min —

    En attendant Thom continue à semer ses tweets mystérieux :
    here comes the paper adder
    here comes the snake

  9. valerie
    15 mars 2018 at 22 h 19 min —

    Il dessine parce qu’il cherche l’inspiration ou il distille artwork et paroles d’un travail en cours? Ou alors il range son bureau en classant ses vieux brouillons!

Leave a reply