news

Prenons un coup de jeune!

Le 13 mars 1995 sortait The Bends qui, après Pablo Honey, faisait pressentir qu’il fallait compter avec Radiohead, pas près de tomber du côté de la Britpop ambiante.

Allez à 13’20 pour voir et entendre « the bends », la chanson, lors de la première tournée de RH aux Etats-Unis: la dégaine est un peu cobainesque, Jonny et Thom se lancent dans un headbanging étonnant, tous les deux ont d’ailleurs opté pour la mèche dans les yeux que Jonny ne quittera plus, Ed joue le beau gosse pour le premier rang et, dans l’interview qui suit, Colin fait dans la diatribe anti-NME, lui qui est si aimable d’habitude! Le bon vieux temps du rock’n’roll!

 

Previous post

You were never really here

Next post

Ask Jonny: les réponses

17 Comments

  1. 15 mars 2018 at 12 h 56 min —

    La beauté et la violence, à l’image de l’album, c’est stimulant à regarder, merci pour la vidéo !

  2. Laurent
    15 mars 2018 at 22 h 38 min —

    Arf, 23 piges…

    Il a pas pris trop de bide cet album, même si il parait long aujourd’hui avec un « SULK » qui aurait fait une superbe face B par exemple.

    et en écho à cet album, plongez vous aussi sur le live officiel (sorti le même jour si je ne m’abuse) de l’astoria, qui a été enregistré un an plus tôt, et qui témoigne de cette fougue de jeunesse du groupe.

    Et au passage, ce live témoigne aussi que le groupe en a sous le pied au niveau des compositions, car en 1994 donc, 7 chansons de cet album y figurent déjà et elles sont dans leur état quasi définitif.

    Merci Valérie pour cette cure de jouvence qui personnellement me renvoie aussi vers mes premiers pas en guitare électrique

    (Nostallllllllgiiiiiie)

  3. murasaki
    16 mars 2018 at 14 h 07 min —

    Ah the Bends, il annoncait déja tellement de génie… Dis donc, c’est la folie dans le public sur ce live à Chicago! Il y a même des gens qui montent à moitié sur la scène. Ca n’avait pas l’air de perturber Thom, maintenant il est devenu un petit peu plus exigeant vis à vis du respect du public…

  4. valerie
    16 mars 2018 at 21 h 54 min —

    Il était en route pour être une rock star à l’époque, une vraie, capricieuse, violente, déjantée…c’est plutôt devenu un gourou, ce qui lui va bien je trouve (les rock stars vieillissantes, je trouve ça trop triste…)
    Vous avez vu que le NME avait fait paraître son dernier numéro papier? Dans le Guardian est paru un article qui relate quelques interviews ou rencontres chocs: lisez le récit d’une rencontre agressive avec Thom Yorke, très rock star…très remonté contre le journal qui avait malencontreusement prédit sa mort, ce qu’il ne lui a jamais pardonné (il a bien fait, c’est tellement con…)
    https://www.theguardian.com/music/2018/mar/09/he-tried-to-get-out-of-the-car-at-80mph-the-stories-behind-nmes-greatest-covers

  5. 17 mars 2018 at 11 h 13 min —

    Je ne sais pas si c’est bien l’endroit mais rollingstone.fr a mis en ligne récemment un papier intitulé « 10 choses que vous ne saviez pas sur le premier album de Radiohead, Pablo Honey ». La traduction étant bien pourrie, c’est (il)lisible ici :
    https://www.rollingstone.fr/10-choses-que-vous-ne-saviez-pas-sur-le-premier-album-de-radiohead-pablo-honey/

  6. valerie
    18 mars 2018 at 15 h 21 min —

    Merci BCV. C’est vrai qu’on n’a pas spécialement fêté l’anniversaire de la sortie de Pablo Honey…c’est vrai qu’on est sans doute plus nombreux à avoir cru en RH à partir de the Bends peut-être (moi c’est venu bien plus tard). J’ai toujours bien aimé « You » et « Thinking about you » mais il y avait beaucoup de pleurnicheries à la Creep sur cet ablum, il faut le reconnaître…so 90’s!

  7. 19 mars 2018 at 11 h 07 min —

    Pour les plus anglophones d’entre nous voici le lien vers l’article en v.o. :
    http://rollingstoneindia.com/radiohead-pablo-honey-10-things-didnt-know/
    Confidence pour confidence, Valérie, je suis tombé dans RH très tard moi-même, avec « Kid A » (vous vous rappelez Thom dans « Idiotheque » sur Canal+ !? 8-=), mais remonter le courant musical du groupe jusqu’au premier EP puis le redescendre au fil de leur actualité restera une expérience inoubliable…
    Vivement la suite !

    • valerie
      19 mars 2018 at 21 h 55 min —

      Ouais je dis toujours que ça console à l’avance de l’Alzheimer qui nous prendra tous un jour: on redécouvrira Kid A! Quel bonheur! 🙂

  8. The thief
    19 mars 2018 at 12 h 48 min —

    Thom Yorke sera à Paris (Olympia) le 12 juin et à Lyon (Le Transbordeur) le 13 juin accompagné de Nigel et de Tarik Barri .

    https://live-arena.com/surprise-thom-yorke-debarquera-a-paris-a-lyon-2018/

    Pour l’Olympia ouverture de la billetterie le 23 mars à 11h

    • 19 mars 2018 at 13 h 32 min —

      Nigel a twitté « Wanna come see a show? Don’t touch the brown acid » 😀

      Je me demande si Thom prépare un nouvel EP solo, surtout avec le silence autour de Suspiria – ils sont sûrement en post-prod, mais de là à savoir s’il a déjà bouclé sa BO.

      Est-ce que y a du covoiturage qui peut s’organiser sur ce site ? À partir de Rennes, notamment 🙂

    • valerie
      19 mars 2018 at 21 h 54 min —

      Sur Waste c’est marqué 10h: méfiance, car à 11h si c’est le cas, y’aura déjà plus rien depuis un bout de temps!

  9. The thief
    19 mars 2018 at 13 h 07 min —

    Autres dates également en Europe :

    http://www.wasteheadquarters.com/schedule/thom-yorke

  10. 19 mars 2018 at 13 h 44 min —

    Je cherchais un endroit ou poster l’information, mais il y en a de plus rapides…
    Pour moi ce sera Lyon !

    • The thief
      19 mars 2018 at 17 h 00 min —

      Désolé. J’aurai aimé créer un article mais je ne sais plus trop comment faire.
      L’essentiel est que çà fasse des heureux.

Leave a reply