news

Actualité de Stanley Donwood

Alors que Jonny Greenwood est toujours en vacances sur la côte Adriatique et que Thom Yorke griffonne sur twitter (ce n’est pas bon signe: le dessin est un dérivatif à la panne d’inspiration d’après ses propres conseils à Natasha Khan), Stanley Donwood devance la rentrée en annonçant la parution d’une nouvelle édition des nouvelles de J.G Ballard dont il a illustré les couvertures et en présentant une oeuvre murale impressionnante, dans sa série consacrée aux sous-bois. Plus quelques pistes sur son blog qui ressemblent assez aux griffonnages de son copain: sont-ils en train de préparer l’ambiance graphique du prochain album?

Posté sur leur tumblr commun:

http://whathaveyoudonetomyface.tumblr.com/post/95770350768

Blog de Stanley Donwood

http://www.slowlydownward.com/anonews.html

Dernier tweet de TY:

A series of cardboard cut outs of myself could be useful at this point……

— Thom Yorke (@thomyorke) 26 Août 2014[/quote]

S’ils travaillent ensemble, c’est meilleur signe…

Sur le blog de Stanley, vous remarquerez que l’image de la colonne au milieu des bois infernaux (interprétation ouverte) est commentée: un nouveau corpus est en cours et il pourrait bien servir à envelopper…un nouvel album! Et cela, dès le mois prochain! Il est donc fort possible que Stanley travaille en fait pour Phil Selway dont l’album sort en effet à la fin du mois de septembre…à moins que? Non, ça, ce serait parfaitement impossible!

« This print is actually the first to emerge from a strange and new body of work that has been fermenting and curdling in my mind for some time. Even I find it quite disturbing. More artwork will emerge next month, perhaps wrapped around a record. »

 

Mise à jour: Stanley annonce maintenant la parution de son propre recueil de nouvelles, illustré par ses soins, et intitulé Humor.

http://www.faber.co.uk/catalog/humor/9780571312436

Previous post

Radiohead, Beatles du 21ème siècle

Next post

Phil, oh sweet Phil!

No Comment

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.