news

Stanley Donwood révèle ses secrets de création.

 

Si vous êtes sur Radiohead.fr, vous connaissez certainement Stanley Donwood depuis My Iron Lung. C’est lui qui illustre les albums de Radiohead. Il travaille, d’ailleurs régulièrement avec Thom Yorke (sous le nom Dr.Tchock) pour des créations vidéos, entre autres. Un livre vient de sortir écrit par Stanley et Thom, retraçant les créations pour le groupe.

L'article est écrit par Katy Cowan pour le site Creative Boom.

Claudine Mammeri,  fidèle lectrice de radiohead.fr et de sa page Facebook nous offre une traduction, et nous lui en remercions chaleureusement.

« Si vous êtes fan de Radiohead, vous connaissez déjà Stanley Donwood, considéré comme l’un des artistes visuels les plus importants de sa génération et le génie derrière l’art iconique du groupe.

De My Iron Lung en 1994 à la plus récente A Moon Shaped Pool, Donwood a collaboré avec Radiohead depuis qu’il a rencontré le leader Thom Yorke à l’Université d’Exeter.

Aujourd’hui, pour la toute première fois, le graphiste révèle le processus créatif qui a guidé sa carrière et lui a valu une réputation culte, couvrant un quart de siècle, de l’emballage musical aux installations en passant par la gravure.

Son nouveau livre, There Will Be No Quiet, présente des carnets personnels, des photographies, des croquis et des itinéraires abandonnés vers les couvertures d’albums et les pièces promotionnelles les plus mémorables de Radiohead. Classés chronologiquement, les chapitres sont chacun consacrés à une œuvre majeure, présentée comme une étude de cas étape par étape, depuis les idées spéculatives et les croquis jusqu’aux expériences Photoshop et l’œuvre finie.

Dans la préface du livre, on peut lire : « Ce n’est pas du tout facile de devenir un artiste et ce n’est pas quelque chose que je conseillerais, même si de loin, ça semble être une ligne de conduite assez détendue. »

Cette première ligne donne un indice de ce qui est à venir – la douleur, la souffrance et la frustration de la création artistique. Creusez un peu plus profondément et vous découvrirez des histoires intrigantes de Donwood qui expliquent les inspirations et les idées derrière son travail, le tout raconté avec son humour aiguisé comme un rasoir et sa générosité d’esprit. Cependant, ses idées ne sont pas tirées d’un journal ; ce ne sont que des souvenirs, ce qui, de l’aveu de Donwood, n’est peut-être pas une représentation exacte des événements parce qu’il ne peut se souvenir de beaucoup de choses de cette époque.

A propos de la pochette de son album pour KID A, il écrit : « Nous avions beaucoup de versions de la pochette, toutes avec des photos différentes et des titres différents dans des caractères différents. Nous ne pouvions pas déterminer lequel était le bon, alors nous les avons tous emmenés en bas et nous avons utilisé du ruban adhésif pour les coller sur les armoires et le réfrigérateur dans la cuisine, en espérant que le matin, la bonne couverture et le bon titre seraient évidents, et c’était, et il s’appelait KID A. »

C’est une lecture et un visionnement essentiels, non seulement pour les fans du groupe, mais aussi pour tous ceux qui s’intéressent au mélange explosif de l’art, de la musique et de l’originalité créative. Stanley Donwood : There Will Be No Quiet est publié par Thames & Hudson. »

 

Stanley Donwood : There Will Be No Quiet, aux éditions Thames & hudson, disponible chez vos libraires indépendants à coté de chez vous.

 

Previous post

Meu Brasil brasileiro...

Next post

Tout Radiohead

No Comment

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.