chansons

Permanent daylight

Premier live : 3 juin 1993 (Copenhague)
Studio : mi-1994
Sortie sur single / EP : 26 septembre 1994 (My Iron Lung CD2 et de  l’EP My Iron Lung)
Nouvel arrangement live : fin 1994

 

3 juin 1993
On a donc entendu une première version de la chanson en 1993, assez instrumentale, lors d’un set du groupe à København, Danemark.

C’est d’ailleurs ainsi qu’elle est jouée 5 fois durant l’année 1993. Thom l’a parfois introduite en expliquant qu’elle aurait été proposéz comme bande son d’un film, mais rejetée. La version était alors beaucoup plus courte.

 

mi-1994

Toujours assez courte (3 minutes), mais avec des paroles, la chanson est enregistrée pour figurer sur une série de singles « My Iron Lung ».

En août l’enregistrement en lui-même est terminé, et Thom a classé sur une K7 le fruit de la session. En face-A, ce qui est conservé pour le prochain album, en B ce qui sera sur les singles.
bendstape

Dans le numéro spécial Radiohead Select de 1998, on apprend que c’estle jeune  Nigel Godrich qui s’occupa du mixage au lieu de Leckie:

PERMANENT DAYLIGHT
B-Side of ‘My Iron Lung’ single CD2
The first Radiohead release to have been produced by Nigel Godrich, the young engineer who took over the sessions when Leckie was tied up with mixing duties, this unprepossessing postposition shares the same murdering beat as ‘The Trickster’. The guitar riff demonstrates Jonny’s increasing interest in jazz and obtuse improvisation, but any textural intricacies are spoilt by an occasionally intruding rhythm guitar that conforms to early ’90s indie standards of dullness.

26 septembre 1994

Sortie du single « My Iron Lung » CD2 et de  l’EP « My Iron Lung ».

La chanson est jouée en live dans cette nouvelle version, trois fois fin 1994 comme ici le 30 septembre à Sheffield :

et deux fois en 1995, comme ici au Lupo’s le 27 mai (vous noterez les paroles prononcées plus clairement que dans la version précédente) :

2000-2001

La chanson fait un retour dans les setlists du groupe. Le 30 septembre 2001 (avant dernière fois que la chanson est jouée), elle commence le premier rappel :

Previous post

Killer cars

Next post

Bodysnatchers

No Comment

Leave a reply