les membres du groupe et leur univers

Neil Young

pour plus de détails : http://www.neilyoung.com/ et http://hyperrust.org/


« Après une carrière s’étendant sur plus de trente-cinq ans (et forte de plus de quarante albums), la canadien Neil Young reste une des figures les plus importantes et ayant eu le plus d’influence sur le monde du rock. Entété, passionné, innovant et parfois déroutant, Young a puisé dans la pop psychédélique des années soixante avec The Buffalo Springfield, le vedettariat des années soixante-dix en tant que membre du supergroupe Crosby, Stills, Nash & Young, le proto-grunge de son oeuvre avec Crazy Horse et ses propres albums solo très largement éclectiques. De ses débuts dans d’obscures groupes canadiens folk-rock jusqu’à son actuel statut de doyen le plus imprévisible du rock, l’histoire de Young est une saga complexe, sombre et fascinante… »

(petit résumé de sa carrière choppé je ne sais plus où..)

Thom a toujours été fasciné par l’œuvre de Neil, et a repris avec Radiohead plusieurs de ses chansons : « On The Beach », « After The Gold Rush », « cinammon girl » (en 2001), « Tell Me Why »(en 2008).

Dans une interview donnée à blender en juillet 2001, Thom a également déclaré :

« Blender : Which song would you end your last concert with ?
Thom : Neil Young’s »Fuckin’ Up ! »

 


On The Beach

 

La reprise de Tell Me Why en 2008 (2ème soir au Hollywood Bowl, ça commence à partir d’ 1’00)

After The Gold Rush en intro d’Everything In Its RIght Place (en 2003. Mais on peut encore trouver le même enchaînement en 2012!)

After The Gold Rush en 2003 :

en 2002 :

Une vieille reprise de « Down By The River »

Une reprise de « Cinammon Girl »

et vous trouverez ci-dessous des liens vers des interviews de Thom qui explique se fascination pour Neil Young.

Previous post

Zero 7

Next post

Headless Chicken

No Comment

Leave a reply