news

Don’t fear the light

Qui a dit que la créativité fléchissait avec l’âge? Plus rien n’arrête Thom Yorke, voilà qu’il a composé maintenant, toujours sans savoir lire une note (on le soupçonne d’une coquetterie sur ce sujet), deux pièces pour piano pour les soeurs Labèque. Et il se produira avec elles, sur scène, dans les 4 lieux des commanditaires de l’oeuvre: au Barbican Center à Londres le 6 avril, à la Phiharmonie de Paris le 7 avril (c’est presque sold out, hurry up!), à l’auditorium de la Grande Halle à Lyon le 8 avril et à celui d’Elbe le 9 . Il est annoncé qu’il chantera une nouvelle chanson en fin de programme.

https://www.labeque.com/news/33/minimalist-dream-house

Ces pièces rendent hommage à la musique minimaliste qui a inspiré de nombreux musiciens, y compris dans le champ de la musique dite populaire. C’est pourquoi les artistes invités à composer pour les deux soeurs viennent d’horizons très différents: Caroline Shaw, prix Pulitzer pour la musique 2013, David Chalmin qui avait enregistré avec les soeurs déjà une version de Pyramid  Song, Bryce Dessner de The National (qui a déjà travaillé avec Jonny Greenwood)…

A écouter: Minimalist Dream House, Katia et Marielle Labèque, 2013

https://youtu.be/PozaS2Bg4Cg

Previous post

Thom enregistre à l'Electric Lady Studio

Next post

Nouveaux titres de There will be blood

1 Comment

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.