les membres du groupe et leur univers

Can

Pour plus de détails : http://www.spoonrecords.com/

Formé au milieu des années 60, le groupe Can a connu une longue carrière (certains membres sont toujours ’en activité’…).

Can est un groupe « melting-pot », composé de quatre allemands, d’un américain, puis d’un japonais qui remplacera ce dernier après son départ . A l’écoute de leurs albums on n’a pas l’impression qu’il s’agisse du même groupe qui joue. Cela est dû aux styles radicalement différents des morceaux : musique à tendance ethnique , jazz ou heavy metal , exercices de rythmes , collages de sons…

Les voix des deux chanteurs de Can , Malcolm Mooney et Damo Suzuki aux timbres très différents , viennent renforcer ce sentiment . Pourtant , on peut noter plusieurs points communs dans chaque morceau . D’abord le rythme semble essentiel chez Can . Il est constamment mis en avant et dans certains morceaux la batterie et la basse constituent les instruments principaux . Sur les rythmes puissants d’Holger Czukay ( basse ) et de Jacki Liebezeit ( batterie ) , viennent se greffer les parties de guitare stridente de Michael Karoli et les nappes de synthé toutes plus étranges les unes que les autres d’Irmin Schmidt . Mais si Can est un groupe non-conventionnel , c’est aussi pour son caractère énigmatique .

Les disques de Can , contrairement aux trois quarts des groupes de sa génération , ne ressemblaient aucunement à des « collections de chansons » , mais à des recherches réelles , opérées sur les différents instruments et à l’utilisation des techniques les plus avancées à l’époque . D’ailleurs , on a presque toujours l’impression que le groupe improvise , surtout dans les morceaux constitués uniquement de bruitages . Irmin Schmidt disait : « Le concept était de faire jaillir la musique en la faisant… »

Peu renommé , le groupe est pourtant très apprécié des musiciens qui puisent souvent leur inspiration dans les longues plages de Can .

Ce tohu-Bohu musical enthousiasmait déjà les membres de Radiohead quand ils étaient jeunes, et ils lui ont rendu hommage en reprenant un de leurs titres ’Thief’. L’influence de ce groupe a été également revendiquée sur des chansons comme ’The Bends’. (Radiohead a avoué s’être appuyé sur la chanson Tango Mago de Can)

Previous post

Zero 7

Next post

Headless Chicken

No Comment

  1. 17 août 2010 at 13 h 26 min —

    A noter que Radiohead fit un cover du morceau « The Thief », morceau de l’album Delay 1968, sorti en 1981.

Leave a reply