chansons

Before your very eyes

Ecriture : 2011 (?)
Premier live (Thom & Nigel): 8 septembre 2012
Sortie sur album : 25 février 2013 (AMOK, Atoms for Peace)
Premier live : 14 juin 2013 (club Faisdodo, Los Angeles)

 

février 2011

Radiohead sort l’album « The King Of Limbs » et décide de faire un peu de publicité à travers la distribution d’un journal, dans plusieurs villes du monde, en édition limitée. Parmi les nombreux textes qu’on peut y lire, l’expresssion « Book of Forgiveness », qu’on retrouvera plus tard dans les paroles de « Before your very eyes ». Il s’agit peut-être d’un hasard. Thom Yorke a l’habitude de se promener avec des petits carnets où il note un tas de phrases qui lui plaisent, pour ensuite les recouper et les intégérer dans ses chansons, ce qui peut laisser penser qu’il est déjà un peu en train de penser à la chanson.

byve

 

8 septembre 2012

Premier live de la chanson au  MoMA PS1, Long Island City, New York

3 novembre 2012
Les abonnés W.A.S.T.E. reçoivent un communiqué du groupe Atoms for Peace, leur annonçant la sortie de son premier album AMOK pour le 28 janvier 2013.

afp

 

La tracklist de l’album est également dévoilée :

  1. Before Your Very Eyes…
  2. Default
  3. Ingenue
  4. Dropped
  5. Unless
  6. Stuck Together Pieces
  7. Judge, Jury and Executioner
  8. Reverse Running
  9. Amok

 

février 2013

Titre du groupe Atoms for Peace, sortie en février 2013

 

Est-ce une chanson ? Oui selon Thom et Nigel.

« They are songs, » Godrich says of the nine tracks, which include the liquid-African dynamics of « Before Your Very Eyes, » the eerie, propulsive « Dropped » and the spaced-funk chant and jangle of « Stuck Together Pieces. »

« But you also have to give people something that moves, » Godrich goes on. « This is the eternal battle with Thom. He’s like ‘I really want to make a dance record. But I have to sing on it, or nobody’s going to fucking care. » Yorke, sitting across from Godrich, howls with laughter.

« This, » Godrich says of the Atoms for Peace record, « is his compromise. »

— Rolling Stone, 22 novembre 2012

14 juin 2013
La chanson est jouée en concert pour la première fois lors du concert « surprise » au club Fais Dodo du Sukonick Concert Hall à Los Angeles, devant 100 fans chanceux qui ont gagné leur place à la loterie.

Previous post

Do the Astral Plane Thom!

Next post

"It's imminent"

1 Comment

  1. The thief
    23 octobre 2013 at 9 h 53 min —

    Quand j’ai entendu cette chanson pour la première fois (version MOMA) une autre mélodie lui a fait écho en moi : http://www.youtube.com/watch?v=6HLB_EVtJK4

    Et puis en attendant une version flamenco ou fado portugais : http://www.youtube.com/watch?v=mv3yCHdI-hk

Leave a reply