concerts

16 octobre 2012, Zénith, Strasbourg

Voici le plan du zenith :

Vous pourrez même visualiser votre emplacement précis en vous rendant sur le site de la salle :

Related show

Previous post

15 octobre 2012, Cologne, Lanxess Arena

Next post

18 octobre 2012, Anvers, Sportpaleis

66 Comments

  1. Avatar
    18 octobre 2012 at 15 h 21 min —

    Pour ceux qui veulent revivre le concert voici le lien du concert de Strasbourg sur un site qui met à disposition les enregistrement de la quasi totalité de la tournée :

    http://www.radiohead-notforprofit.com/2012/10/18/radiohead-2012-10-16-strasbourg-france-neumann-km140s-flac/

    Enjoy :o)

  2. Avatar
    18 octobre 2012 at 15 h 52 min —

    merci pour le lien mais comment lance-t-on les enregistrements? là j’ai accès qu »à la photo et la setlist

  3. Avatar
    18 octobre 2012 at 16 h 58 min —

    Tout en bas de la setlist tu as marqué : links and mirrors avec des chiffres, chaque chiffre est un lien ou tu peux télécharger le fichier.
    Ensuite tu le décompresse, s’est un fichier .zip en général et la tu as chaque titre encodé en « flac » soit ton lecteur prend en charge ce type de codec dans le cas contraire il faut les convertir en mp3 ou autre.

  4. Avatar
    18 octobre 2012 at 17 h 36 min —

    J’ai trouvé la setlist très bonne dans l’ensemble. L’enchaînement des 7 premières chansons m’a fait monter très haut. Je suis tellement contente d’avoir eu Staircase et Weird Fishes/Arpeggi que j’avais regrettées ne pas entendre le 11 juillet dans le cadre magnifique des arènes de Nîmes. La version de Videotape était tout aussi magique (avec toutefois peut-être un peu trop de basses depuis le devant de la fosse mais je pense que le son était plus équilibré dans le reste de la salle ?).
    Chacun y va de son bémol, et il est vrai que j’aurais volontiers remplacé Separator et Give Up the Ghost par Climbing Up The Walls ou Pyramid Song, mais je suis sûre que ces titres ont ravi certains d’entre vous 🙂
    Enfin, la succession finale, depuis une Exit Music remplie d’émotions jusqu’aux très puissantes EIIRP (avec l’intro de Unravel de Björk) couplée à Idiotheque, dans la désormais célèbre sortie de scène, m’a totalement transportée.
    À ce moment, je ne voulais plus que ça s’arrête, que Radiohead m’échappe encore après ces précieux instants, « incapturables », si patiemment attendus et malheureusement toujours trop courts. Mais soyons réalistes, si Radiohead devait jouer tous les titres que j’aime, il faudrait, au moins, un concert de 7h… oui, au moins ! Et je suis sûre que même dans ce cas, je me retrouverais le lendemain à écrire ici combien je l’aurais trouvé trop court !
    Bref, j’ai vraiment du mal à revenir de ce concert, la réalité me semble insipide après une telle dose d’émotions. Et si j’avais su mon état d’aujourd’hui à l’avance, j’aurais pris des places pour Anvers ce soir.

    Je conclurai très simplement en disant à Radiohead : MERCI, je vous aime.

    Et j’en profite pour vous féliciter pour ce site dont je suis une lectrice assidue qui ne prend pas souvent la parole.

  5. Avatar
    18 octobre 2012 at 17 h 43 min —

    Ah et merci @Salmon pour les liens !!!

  6. Avatar
    18 octobre 2012 at 17 h 49 min —

    merci Salmon mais pour moi c’est du chinois! :-))
    vais attendre mon cher et tendre pour qu’il suive tes consignes

  7. Avatar
    18 octobre 2012 at 21 h 54 min —

    Merci pour le lien c’est trop bon de pouvoir revivre le concert. En plus la qualité est plus qu’acceptable!

  8. Avatar
    19 octobre 2012 at 12 h 37 min —

    les zamis, voici un article dans la gazette locale,
    surtout de très belles photos de THOOOOOOOOOOM ! (excusez moi je ne me contrôle plus depuis mardi soir, hum j’ai trop aimé qu’il me joue des maracas! )

    http://www.lalsace.fr/actualite/2012/10/17/radiohead

  9. Avatar
    20 octobre 2012 at 11 h 29 min —

    LE PLUS BEAU CONCERT DE MA VIE !!!

    Et j’en ai vu quelques uns… Hé oui, déjà 50 ans et aux concerts plusieurs fois par an depuis petite avec papa/maman. C’est dire !

    J’attendais RH depuis des années, j’attendais plus particulièrement 3 morceaux (Jigsaw, 2+2=5, There There), j’en ai eu un des trois. Plus tout le reste. Sublimissime.

    Première fois de ma vie que des larmes d’émotion coulent sur mes joues lors d’un concert. Encore des étoiles plein la tête.

    D’accord avec toi Aima : comment s’en remettre ?

    Mais après tout : pourquoi s’en remettre ? …

  10. Avatar
    23 octobre 2012 at 13 h 46 min —

    retour sur une soirée plutôt sympathique !

    tout d’abord encore merci à cristalline pour le ticket en trop, il a été apprécié.

    assez peu d’attente devant le zénith avant que ça ouvre, je passerai le concert au 2ème rang côté jonny. comme souvent… (je suis aussi un vétéran qui affiche plus de 30 concerts de rh au compteur maintenant…)

    CARIBOU
    nouvelle chanson / bowls / jamelia / odessa / sun
    c’est la première partie idéale, ils jouent dans un carré de deux mètres de côté (au passage, ils sont toujours disposés comme ça sur n’importe quelle scène, ce n’était pas une restriction imposée par rh), c’est rythmé, ça réveille un peu les gens. pour moi c’est trop court, on est trop loin, le son n’est pas assez fort, bref c’est frustrant. j’aurais préféré 30 minutes de plus de caribou et 30min de moins de rh !

    quelques mots sur le zénith de strasbourg : c’est grand, très grand, mais dans le genre c’est pas trop catastrophique. pour radiohead le son était bien, comme le son qu’ils arrivent à maintenant reproduire à peu près n’importe où. c’est très bien, mais c’est pas non plus merveilleux comme quand ils jouaient dans des petites salles plus adaptées à la musique. bref, autant j’avais juré de ne plus jamais remettre les pieds à bercy, autant ce zénith de strasbourg ça me dérangerait pas d’y retourner à l’occasion. et puis surtout, on est loin de paris et de son public, et ça se ressent dans l’ambiance, plus simple et plus « normale ». petite anecdote, j’ai compté seulement 4 photographes accrédités devant la scène pour radiohead !

    la scène est sympa, avec les écrans suspendus qui changent souvent de positions. efficace sans être trop tape-à-l’oeil. ceci dit de devant pas besoin de regarder les écrans, on voit bien tout ce qui se passe : jonny qui n’a pas changé d’un poil, il a toujours la même tête de jeune qu’il y a 10 ans, et j’imagine que dans 10 ans il sera encore exactement pareil : la classe parfaite. thom avec ses sales cheveux haha. et ed qui se ridiculise de plus en plus à vouloir imiter les danses de thom. colin discret, les autres pareil.

    le début du concert est plutôt sympa : 15 step, kid a, i might be wrong…
    the gloaming un peu molle, décevant.
    et puis vers le milieu du set principal c’est le drame : separator –> videotape –> nude.
    separator où il ne passe absolument rien, et puis les deux suivantes qui sont pour moi les deux pires exemples de chansons savamment massacrées à leur passage en studio.
    bref, 15 minutes interminables pendant lesquelles j’avais une seule envie : fuir !!!

    juste après ça, reckoner est magique. quelle voix !
    et puis planet telex : la chanson a 19 ans, je regarde autour de moi et me dis que certains n’était pas nés quand elle est sortie… oups.
    there there / bodysnatchers pour finir woohoo !!
    bon y’a toujours des titres nouveaux qui s’intercalent de temps en temps, ça s’enchaine toujours super mal… vite, mais mal (et pas seulement avec les titres de TKOL). du coup impossible de rester trop longtemps sur une bonne impression.

    premier rappel ils m’ont quand même bien eu, avec exit music et street spirit. grosse émotion comme à la belle époque !

    deuxième rappel bien cool avec l’enchainement : national anthem / eiirp / idioteque !
    eiirp un peu bâclée, malgré la belle intro avec la chanson de björk. idioteque était parfaite pour finir (même si encore une fois un peu molle).

    2h10 de concert quand même, en enlevant les nouveautés les moins intéressantes, on pourrait facilement arriver à 1h30/1h40 d’un excellent niveau, sans temps mort…

    bref, un concert sympa mais pas exceptionnel, à refaire, mais je ne regrette pas de n’avoir fait qu’une date sur cette tournée.

  11. Avatar
    23 octobre 2012 at 14 h 28 min —

    Ho tu deviens difficile Oli (enfin tu l’as toujours un peu été non ? ;-))

    Après je n’en suis pas à la trentaine de dates comme toi, mais quand je lis que tu as envie de fuir devant un enchaînement Separator / Videotape / Nude, je me dis que de mon côté ça aurait probablement était le sommet du concert si j’y avais été.

    {Separator} tout d’abord, que j’adore ce morceau, on a l’impression qu’il ne se passe pas grand chose en son début, même si on peut tout de même profiter de l’excellent chant de Thom dessus, mais quand arrive les quelques notes de guitares en milieu de morceau, comptant probablement parmi les plus belles que j’ai pu recenser du groupe, moi ça me chavire.

    Ensuite {Videotape}, ok les version live de 2006 étaient grandioses, avec une montée à coller des frissons, mais la version studio vaut son pesant de cacahuètes et ça restera pour moi, dans l’une ou l’autre des versions, dans la petite poignée de mes morceaux préférés.

    Puis {Nude}, dont la vieille version laissait effectivement présager le meilleur et qui une fois sur album s’est dévoilée probablement un poil trop propre. Mais en live c’est le tremplin idéal pour les plus belles envolées vocales de Thom, et ça reste ma plus grande surprise de cette tournée.

    De mon côté j’aurais bien enlevé 30 min de Caribou pour 30 min de rab de Radiohead, pardon pour eux. 😐

  12. Avatar
    23 octobre 2012 at 15 h 58 min —

    De rien, Oli, ça m’a fait plaisir de faire profiter de mon ticket en rab à un habitué du site.

    Mais contrairement à toi, la suite Séparator-Vidéotape-Nude a été pour moi un grand moment du concert. Mais il en faut pour tous les goûts. Et quand j’en serais à mon 30ème concert de Radiohead, peut-être que moi aussi je pinaillerais à propos de la set-list. 😉

  13. Avatar
    23 octobre 2012 at 23 h 19 min —

    oui Pol, tu me connais :-))
    autant quand je trouve que tout est parfait je le dis, autant quand j’ai des critiques à formuler je me prive pas . je pense être tout aussi lucide sur ce concert que je l’étais sur d’autres il y a quelques années… 😉

    d’accord avec vous, même si je trouve que ça devient de plus en plus difficile de satisfaire tout le monde ! à chaque nouvelle sortie d’album les setlists mixent de plus en plus vieilleries et nouveautés, et je trouve que ça ne s’enchaine pas toujours bien… (pour ne pas dire jamais), que l’on soit plutôt fan des débuts ou des sorties récentes d’ailleurs.

    tu as toi-même bien expliqué pourquoi je n’aime pas les chansons citées… parfois je m’habitue aux évolutions des chansons (exemple {there there}, que j’aime beaucoup alors que pareil elle avait été bien défigurée après son enregistrement en studio), et parfois ça passe vraiment pas. je t’assure que sur le moment j’étais tellement déçu, et déçu d’être déçu par eux à ce point, que ça m’a donné envie de partir et d’arrêter là. une heure plus tard, j’étais au bord des larmes sur street spirit, heureux d’avoir retrouvé de l’émotion… bref, des hauts et des bas sur ce concert.

  14. Avatar
    24 octobre 2012 at 10 h 38 min —

    Je ne remettais pas en cause ta lucidité, j’avais juste envie de contre-balancer un peu. Ni ton enthousiasme d’ailleurs, certains souvenirs sont bien ancrés dans ma mémoire, comme nos réactions (alors que nous étions beaucoup moins nombreux par ici) lors des sorties de HTTT et surtout In Rainbows. Je vous revois encore baver devant la version studio de {Jigsaw Falling Into Place} alors que la déception concernant {Nude} et {Videotape} était effectivement très palpable.

  15. Avatar
    25 octobre 2012 at 19 h 30 min —

    Petit souvenir de Strasbourg sur le DAS. Il fait de belles photos Jonny et celle-là va finir en fond d’écran sur mon ordi.

  16. Avatar
    23 décembre 2012 at 2 h 40 min —

    quelques chansons jouées au concert de Strasbourg via ce lien (un peu tardif):
    http://www.youtube.com/playlist?list=PLMCu_iVg_rUq8nP917qQPBAWWIatQY_hL

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.