concerts

18 octobre 2012, Anvers, Sportpaleis

Toujours le look automnal à la RH pour ce dernier concert : Thom tout en noir, Ed et Jonny en bleu, Colin a gardé la chemisette. C’est pas ce soir qu’ils feront des folies de leur corps…ah ! le RH d’été tout de même !

Previous post

16 octobre 2012, Zénith, Strasbourg

Next post

Avant le début de l'hibernation

No Comment

  1. Avatar
    25 septembre 2012 at 10 h 29 min —

    2 places à vendre.

  2. Avatar
    16 octobre 2012 at 15 h 31 min —

    Quelqu’un aurait des infos sur un éventuel after-show avec Caribou et pourquoi pas Thom Yorke sur Anvers (comme au Social Club vendredi dernier après Bercy) ?

  3. Avatar
    18 octobre 2012 at 11 h 08 min —

    Bonjour Yves,
    Je m’y prends un peu tard mais vos places sont-elles toujours disponibles???
    mon mail : eloisedanslesetoiles@hotmail.com
    Merci!

  4. Avatar
    18 octobre 2012 at 19 h 52 min —

    ATTention! Encore une soirée où vous raterez l’épisode de Plus Belle la Vie :-)) car un trio de choc est dans la place à Anvers: si on n’arrive pas à vous twitter la setlist à la seconde où Thom ouvre la bouche, c’est que je suis manchote!

  5. Avatar
    18 octobre 2012 at 20 h 31 min —

    bonsoir tout les monde , je me trompe ou il s’agit bien de la dernière date européenne de la tournée TKOL ce soir …?

  6. Avatar
    18 octobre 2012 at 20 h 51 min —

    Dernière date européenne …

  7. Avatar
    18 octobre 2012 at 21 h 15 min —

    De cette tournée…. Il y en aura d’autres…. C’est pas possible autrement….

  8. Avatar
    18 octobre 2012 at 21 h 29 min —

    Fin de Caribou…l’horaire est décalé pour Anvers. Radiohead on stage à 21h30…10, 9, 8, 7…

  9. Avatar
    18 octobre 2012 at 21 h 33 min —
  10. Avatar
    18 octobre 2012 at 21 h 39 min —

    J’ai pas l’impression que cela fonctionne, hâte de voir la setlist de ce soir!

  11. Avatar
    18 octobre 2012 at 21 h 42 min —

    Lotus Flower: je complète au fur et à mesure la setlist maintenant. Non, le streaming a pas l’air de fonctionner pour l’instant. C’est la fille qui l’a fait à Londres je crois qui l’a lancé…peut-être que ça viendra plus tard…enfin, en général c’est pas terrible les streamings!

  12. Avatar
    18 octobre 2012 at 22 h 06 min —

    Debut de setlist qui doit mettre le feu en tout cas, Airbag en live est toujours exceptionnel!

  13. Avatar
    18 octobre 2012 at 22 h 11 min —

    Airbag, the GLoaming…est-ce qu’on n’a pas l’impression que les setlists sont de plus en plus faites par Thom? Il ne chante que ce qu’il veut (d’ailleurs comme c’est lui qui chante, les autres n’ont qu’à suivre 😉

  14. Avatar
    19 octobre 2012 at 3 h 12 min —

    De retour d’Anvers à l’instant même!

    Impression à chaud : Set List qui fait du bien à son cœur! L’enchainement des titres étaient parfait! (j’aurai juste remplacé separator par Climbing Up the walls)!
    Ambiance chaleureuse, le public en cœur sur Karma Police ou Paranoid Android!
    Toujours un peu déçu sur Nude quand les gens crient et sifflent au moment ou Thom pousse sa voix vers le final (j dois sans doute être un vieux con en devenir la dessus).
    Un peu déçu aussi par l’ambiance en gradin, comme à Paris d’ailleurs ou il est impossible de se lever, même pendant 15 steps ou idioteque…
    Lights toujours aussi monstrueux, toujours cool d’entendre identitik ou super collider sur scène!

    Si je dois résumer mes 5 soirs avec eux sur la tournée :
    – Les 2 dates de Nîmes m’ont offert le plus beau spectacle, l’accoustic, l’ambiance en gradin, le cadre, les 2 set lists, … Onirique à souhait!
    – Les 2 dates de Paris étaient sympas car retour des écrans pivotants et bons sets! ambiance qui avait l’air sympa en fosse!
    – La date d’Anvers a fini comme il se doit la tournée (point de vue personnel)

    Merci à eux, merci aux gens dans le public qu’on a rencontré et avec qui on s’est bien marré (surtout à Nîmes), merci aux techniciens, designers et autres pour cette magnifique scène et ces impressionnants / magiques / oniriques / hallucinants / … / jeux de lumière…

    A bientôt sur les routes! God bless Radiohead!

    PS : J’aurai beaucoup d’autres choses à dire mais là jsuis bien claqué et levé tôt!

  15. Avatar
    19 octobre 2012 at 10 h 22 min —

    Radiohead n’était pas passé en salle en Belgique depuis très longtemps. Peut-être 10 ans. Peut-être plus.
    C’était donc un luxe d’avoir sa place ce jeudi soir au Sportpaleis. Une salle qui a les défaut de sa taille, notamment au niveau du son. Les ingénieurs son n’en peuvent rien mais dès que nous sommes sur le côté, on devient vraiment sourd d’une oreille.
    Pourtant, quand d’autres artistes ne font aucun effort pour tenter de maîtriser ce son, Radiohead fait ce que j’appelle un miracle.
    Le concert débute avec Lotus Flowers, parfaitement maîtrisé. Un tour de chauffe finalement puisque Thom Yorke ne se dandine pas encore comme il le fait habituellement. Le light show et le développement des écrans sont superbes. Parfaitement adapté à chaque chanson, il retranscrit un univers, une atmosphère, un sentiment.
    La setlist laisse une large place à TKOL et In Rainbows. Le groupe pioche toutefois dans Kid A, OK Computer, Hail to the Thief et Amnesiac. Avec des enchainements géniaux à l’image de Reckoner/Pyramid song/Nude ou 15 step/Everything in its right place/Idioteque. Placer en intro de Everything… un True Love Waits réarrangé avait un côté hallucinant. Je pense que beaucoup de coeurs ont chaviré à ce moment-là parce qu’on sait bien ce qui suit lorsque TY sort ce clavier avec le drapeau tibétain.
    Et puis, il y a Jonny Greenwood aussi qui occupe la moitié de la scène avec ses instruments et machines. Et ce n’est pas pour épater la galerie qu’il est là. Il y a un vrai travail, minutieux, pointilleux, sur le son, qui fait le petit plus de Radiohead, qui fait que ce groupe reste l’un des meilleurs sur la scène pop, rock et autre. Il livre encore un travail d’orfèvre, toujours un peu dans sa bulle.
    Voir Radiohead ailleurs qu’en festival restera un grand moment, une étoile étoile, là, juste dans un petit coin du coeur.

  16. Avatar
    19 octobre 2012 at 11 h 58 min —

    RHHHHHHHHHHHHHHHAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA !

    J’y étais ! Premier concert de Radiohead, pour moi. Mon dieu qu’ils sont bons ! Mon dieu que leur musique est excellente (photos : http://portfolio.lesoir.be/main.php?g2_itemId=778365)

    J’étais dans la « fosse » bien comprimé par la foule mais les 2 h 15 minutes de prestation sont passées sans qu’on s’en rende compte.

    Le light show est tout bonnement fabuleux… on en a prit plein les oreilles et pleins les yeux. Le son était vraiment bon et les arrangements très intéressant. J’adore Morning Mr Maggiepie jouée comme ça énergique et puissante à souhait…

    Bel éventail de leurs albums et bonne ambiance générale… BRef un show parfait que je regrette de n’avoir vu qu’une seule fois… Espérons que comme nous ils auront un goût de trop peu et voudront vite refaire une tournée…

  17. Avatar
    19 octobre 2012 at 20 h 20 min —

    Enfin, j’étais à Anvers hier soir. La set list a très bien complété celle du 2e soir de Nîmes en juillet dernier (quelle erreur de ne pas avoir fait les 2 soirs).

    Le Sportpaleis est juste plus dégueu que Bercy. (je pense que tout le monde voit de quoi je parle) Quand on est dans les gradins; y a un étage et ça forme une caisse de résonance et une reverb accrue. Cependant les ingés son ont faire leur taf car on distinguait très bien chaque instru.

    Un peu déçu de Separator en live; la 1e partie de la chanson est assez fadasse. Bodysnatchers bien mais sans plus. Nude; j’en suis pas un méga fan, mais c’est ptet la seule chanson calme (avec give up the ghost et si on compte karma) du set; donc pas de codex ou daily mail qui plombe parfois l’ambiance d’un set bien electro. Le reste; de la bombe: Pyramid song; juste le pied!!! Paranoid Android a réussi en fin de concert à faire bouger les Belges en gradin! Et sinon; nos amis Belges méritent tout de même bien leur réputation (je sais ce que c’est; j’ai habité 27 ans à 200m de la frontière et je suis prof de Néerlandais): Des sacrés buveurs de bière! J’ai halluciné le nombre de personnes qui se levaient pour aller chercher une jupi en plein morceau! C’est honteux!!!!

    Ce fut mon 4e concert de Radiohead, le 2e de cette tournée; j’ai raté 2 fois Staircase que j’aurai bien voulu avoir en live une fois…. et puis j’attends toujours mon Like Spinning Plates!

  18. Avatar
    19 octobre 2012 at 21 h 23 min —

    J’y étais aussi, 2e fois pour moi après Werchter 2008, qui à l’époque avait été pour moi une semi-déception, mais cette fois-ci ce fut juste génial ! Bien placé (à même pas 2 mètres des barrières juste devant Ed).
    Lotus Flower a directement donné le ton (je la préfère en ouverture à Bloom, que je trouve d’ailleurs un peu trop lente, je préfère la version de From the Basement). Weird Fishes toujours aussi efficace en live. Belle surprise avec Identikit qui passe super bien (ainsi que Supercollider, « Just to prove we’re not dead, here’s a new song », commenta Thom à ce sujet) et qui a initié un enchaînement du feu de dieu jusqu’à la fin de la première partie. Super content d’avoir eu Karma Police et en général une setlist très bien équilibrée et qui eût été parfaite avec Like Spinning Plates et How to Disappear Completely, mais bon je ne vais pas faire la fine bouche, c’était du pur bonheur.

    A noter qu’ils hésitaient entre Myxomatosis et A wolf at the Door, c’est donc Myxomatosis qui a été choisi.

    Le lightshow est vraiment impressionnant et magnifique. Bref une soirée magique dont Radiohead a le secret, et là dur retour à la réalité avec tous ces souvenirs plein la tête. Vivement la prochaine (s’il y en a une) !

  19. Avatar
    19 octobre 2012 at 21 h 56 min —

    Bonsoir! Allez, je me lance à mon tour.Hier soir était mon 4ème concert de Radiohead et bien qu’aucun concert ne pourra jamais égaler celui sous chapiteau de la tournée kid a /amnesiac d’il y a quelques années, (rien que d’en parler,j’en ai des frissons!), hier était une très belle soirée.

    A la base,je ne voulais pas aller à se concert car pour avoir vu Neil Young au même endroit,je savais qu’au niveau son, c’était franchement pas terrible et le sportapleis manque cruellement de charme!Et pourtant, cela ne m’a pas gêné.

    J’étais à Berlin il y a quelques semaines pour le concert du samedi qui m’avait déjà mis une belle claque mais celui d’Anvers m’a semblé encore meilleur.L’ambiance était toute différente. En Allemagne, pourtant dans un cadre magique en plein air,j’ai trouvé que la magie avait moins opéré qu’hier soir. Par contre concernant le public, y a pas photo, vive le public allemand qui aux 1ères notes s’est levé comme un seul homme pour ne plus jamais se rasseoir. Les belges sont visiblement beaucoup plus mous…Peut-être ma seule déception de la soirée, voir tous ces gens qui restaient assis comme à un concert d’Adamo m’a vraiment énervé!Par respect,j’ai hésité et puis zut,je me suis levée une bonne partie du concert! Comment est ce possible de recevoir des sons pareils et de ne pas avoir envie de bouger?!

    Niveau setlist, pas beaucoup de différences entre les deux shows. J’ai eu The daily mail,There there et These are my twisted words à Berlin, Identikit,15steps et supercollider hier soir.Un Bloom que j’adore mais là, version chewing gum hier soir,bof bof.
    Et pour moi, un moment de grâce sur Nude, chanson qui ne me touche pas du tout sur album mais qui en concert me fait plus d’effet.

    Ce qui m’a vraiment plu sur ces deux concerts c’est la cohérence,l’ambiance dégagée par le choix des morceaux. Lors du concert sous chapiteau d’il y a plus de 10 ans, la présence de Sigur Ros en 1ère partie avait plongé le public dans un état de trip absolument indescriptible qui avait duré toute la soirée. Cette cohérence et cette magie manquait lors de leur passage il y a 5 ou 6 ans en Belgique. Par contre, sur cette tournée,je l’ai retrouvée,différente, mais bien présente. Et la 1ère partie de Caribou était décidément un bon choix pour coller avec le reste de la soirée.

    Voilà,c n’est là qu’un avis tout personnel et le ressenti d’une grande admiratrice du groupe qui me fait vibrer plus que tout autre,je pourrais écrire encore mais bon, il faut savoir s’arrêter!Et puis,je ne suis pas objective du tout,mais qui l’est sur ce site??!!!
    Bonne soirée!

  20. Avatar
    19 octobre 2012 at 23 h 48 min —

    je souffre du même syndrome que toi concernant Like spinning plates… Il va falloir y retourner …

  21. Avatar
    20 octobre 2012 at 3 h 07 min —

    (Désolé pour la longueur de ce poste, mais j’avais des trucs à dire…) 😉

    En bon fan compulsif que je suis, j’ai finalement craqué il y a une quinzaine de jours et décidé que je ne pouvais pas rater ce dernier concert de la tournée européenne ! Je les ai pourtant vu déjà 3 fois sur cette tournée mais l’envie d’y retourner était trop forte ! Et j’avoue que sur les trois concerts (les deux nimes et le 2nd berlin), je n’avais toujours pas pu voir le lightshow « en vrai » avec les écrans mobiles et tout ça ! Bref, quand même pas de bol et je n’avais qu’une seule crainte, c’est de ne toujours pas pouvoir le voir ce soir ! Mais cette fois, mon effort a été récompensé ! Et c’était énorme ! C’est vrai que le light est vraiment beau, les formes que peuvent prendre tout ces écrans donne vraiment une atmosphère géniale sur certains morceaux (the gloaming, kid a, 15 step ou idioteque entre autres). On en a plein les yeux et c’est vraiment du beau boulot !

    Niveau setlist je suis content de ne pas avoir eu une 4eme fois de full stop (mais bon ça n’engage que moi…) ! 🙂

    Sinon il y a eu de très bons morceaux, un premier set globalement très sympa avec une bonne montée en puissance. Airbag et the gloaming pour commencer, I might be wrong toujours super efficace en live puis l’enchainement Identikit, Karma Police, The National Anthem, Feral qui a bien chauffé le public ! Le premier rappel a malheureusement fait un peu retomber la pression et l’ambiance avec certains morceaux un peu moins « faciles » (et un peu chiant à force) comme super collider, good morning mr magpie ou myxomatosis. Paranoid Android est venu tout remettre en place ! Le petit 15 step que je n’attendais pas du tout à ce moment a fait bien plaisir et le final sur l’enchainement EIIRP Idioteque toujours énorme bien que peut être un peu trop systèmatique donc prévisible…

    Bref, globalement un bon concert mais (bien que ça fasse un peu le mec blasé) après comptage c’était mon 12eme concert de Radiohead depuis 2000 et bien que ce fut forcement toujours un plaisir de les voir, j’avoue que les dernières setlists m’ont laissé un peu sur ma faim. Énormément de morceaux ne sont plus du tout (ou quasiment) joués en live et je trouve que ça manque globalement sur cette tournée 2012… Des morceaux comme 2+2, where I end and you begin, go to sleep, packt like sardine, fake plastic trees, talk show host, jigsaw (pourquoi ???), just, optimistic, my iron lung… (et bien d’autres) sont absents ou quasi absents de cette tournée et je trouve ça dommage qu’ils ne tournent finalement dernièrement que sur peu de titres (d’autant que certains feraient bien plus l’affaire !)… A force de vider leurs setlists, ça me fait un peu peur sur ce que donnera la prochaine tournée… :-s

    Je sais qu’il est difficile de contenter tout le monde mais à force de trop chercher à aller de l’avant, ils oublient un peu trop vite à mon gout, une bonne partie de leur discographie et c’est assez frustrant tant pour les fans (qui voudraient des pépites) que pour le plus « grand public » (qui ne s’y retrouvera pas forcement sur le choix des chansons).

    Si vous avez d’ailleurs un avis sur la question, le débat est ouvert ! 🙂

    Je serai malgré tout au rendez vous pour la prochaine tournée (oh mon dieu, c’est dans combien de temps ????), c’est toujours un plaisir de les voir quand même et je pense que mon comptage ne s’arrêtera pas sur cette belle soirée à Anvers…

    A bientot !

  22. Avatar
    20 octobre 2012 at 8 h 35 min —

    @idiotequefr: je pense que lorsqu’ils n’iront plus de l’avant, il n’y aura plus de tournée et plus de RH. Même si ça les fait sourire le karaoke géant, je doute qu’ils prennent la route aujourd’hui pour le plaisir de chanter Karma Police pour la 2millième fois. Moi aussi y a plein de titres que j’aimerais entendre live, mais j’ai surtout envie de les voir mettre en place des nouveaux titres. La transfiguration des titres de TKOL (comme naguère les titres de KidA) sur scène a été passionnante et c’est ce que j’ai le plus aimé dans cette tournée. Je regrette juste de ne pas avoir assisté à la reprise de the Amazing Sound of Orgy. OK pour une tournée de faces B mais la tournée « greatest hits », j’espère bien qu’elle n’est pas pour demain ni après-demain.

  23. Avatar
    20 octobre 2012 at 18 h 19 min —

    Radiohead au Sportpaleis à Anvers, compte rendu à lire sur Minuit dix.
    http://www.minuitdix.be

  24. Avatar
    20 octobre 2012 at 20 h 30 min —

    Voici la meilleure critique que j’ai lue sur ce concert écrite par un journaliste du quotidien belge Le Soir mais non publiée sur leur site. http://checkthis.com/xrnc

  25. Avatar
    21 octobre 2012 at 0 h 42 min —

    Et surtout pas de best of … oups c’est déjà fait ??!??!! Ok on oublie ..:o).

  26. Avatar
    21 octobre 2012 at 8 h 57 min —

    C’était pas de leur fait, EMI ne leur a pas demandé leur avis: dans la bataille juridico-commercial autour de la vente d’EMI à Universal, ils seraient sur les rangs pour empêcher que les back catalogues soient monnayés comme de la soupe sans aucun respect des artistes. Le mieux ce serait qu’ils arrivent à racheter leurs droits.

  27. Avatar
    21 octobre 2012 at 12 h 11 min —

    Hihi !!!

    En effet, les Belges sont de vrais buveurs de bières… ça m’a toujours énervé (moi en bon vieux belge que je suis) d’aller chercher quelques mousses… Certes le concert a duré 2 heures 15… mais bon !

    Malgré tout, autour de moi (bien devant dans la fosse) les gens étaient assez attentifs et ne hurlaient pas à tout bout de champ… Sauf 2 gros c.. qui ont fait l’inverse. Quitter le bar pour aller voir là où il y a de la lumière et beugler avec le groupe qui joue sur scène…

    Que voulez-vous il y a des cons partout… et vu la quantité de personne par M2 ben on en croise encore plus…

  28. Avatar
    21 octobre 2012 at 12 h 18 min —

    Ce que je regrettes de ne les avoir vu qu’une seule fois !!!!! Espérons qu’ils se sont bien amusés et qu’ils vont vite se remettre sur les routes…

    Par contre, je ne suis pas entièrement d’accord avec toi. Autant le « Good morning Mr Maggiepie » est un peu casse-bonbon sur l’album alors qu’en Live c’est énergique et puissant – TKOL from the basement est d’ailleurs nettement plus intéressant que l’album….

    Ces mecs jouent vraiment de manière unique…

    J’adooooooooooooore…

  29. Avatar
    21 octobre 2012 at 18 h 30 min —

    Bonjour!
    Moi je les écoute depuis 1994/95 mais je ne les ai vus qu’une seule fois en live également, alors j’espère pouvoir rattraper mon retard!
    Radiohead est addictif, qd on les as vu une fois on ne pense qu’à les revoir!
    Ca fait déjà 9 jours que je les ai vus à Paris et je n’arrive pas à me sortir ce concert de la tête et je n’en ai pas très envie non plus!!
    Pendant ces 2h15 divines, sublimes, magiques, grandioses, féériques j’étais au Paradis!!
    Leurs chansons st si belles et ils st si talentueux, la voix de Thom Yorke est unique!!

  30. Avatar
    21 octobre 2012 at 18 h 53 min —

    Oui je sais tout ça d’où mon « Ok on oublie … »

    Lors de l’interview avec Ray Cox en 2003 au Réservoir, ils avaient en effet dénoncé les best of, arguant que c’était là le signe de groupes vieillissants. « When we need the money…  » plaisantait TY ou encore « … we’ll delegate …  » en parlant du ridicule dans le choix des titres pour un best of hypothétique.

    RH n’est pas un groupe qui regarde son passé, cette tournée ci nous l’a bien confirmé. Il leur serait bien difficile de faire des playlists avec des titres d’il y a 20 ans, dont la sonorité et l’esprit ne sont plus les leurs aujourd’hui, excepté ceux joués « Planet Telex » ou « Street Spirit ». Mais tout ça nous le savons déjà.

    Personnellement il m’est insupportable de voir des artistes qui remuent leur passé pour faire oublier que leur présent n’est que du vide et de l’insignifiant, ils déterrent les cadavres.

    RH ne vit pas de souvenirs, bien au contraire ils avancent toujours plus loin, anticipent, se hasardent et nous emmènent toujours ailleurs…

  31. Avatar
    22 octobre 2012 at 0 h 11 min —

    Ya pas d’autres mots ! Addictifs !!! C’est bien ça le problème.

    Je suis scotché par la manière dont ils jouent…

    Dire que j’ai hésité à prendre des places pour Paris ! Je m’en veux… J’ai des amis là-bas et voir le show 2 fois ne m’aurait pas déplu…

    J’avais vu – il y a déjà 10 ans – 3 fois le concert de Bowie (grand fan que je suis) et j’ai pas été déçu… certes c’est semblables mais quand on aime on ne compte pas.

    Je sais, pour la prochaine fois que j’irai les voir à plusieurs endroits…

    D’ailleurs, je sais que Radiohead ne fait rien comme les autres, mais un bon DVD Live nous ferait du bien non ? Le show était tellement beau… et les concerts sont malgré tout pas le meilleur endroit pour écouter et voir tant il y a du monde, tant le son est « cahotique » et peut passer du meilleur au pire. Et puis on est là pour l’émotion, pour l’énergie que le groupe fait passer… Avant de les voir j’avais bien peur de voir 5 mecs en retraits concentré sur leurs instruments. Et bien en fait non ! Ils s’amusent et prennent un pied à jouer leur musique. Thom Yorke est possédé par ses chansons et il est le seul mec à sautiller sur des morceaux « bien barrés à l’ouest ».

    Revoir les images via YouTube me fait un bien fou… dommage que la qualité ne soit pas meilleure…

  32. Avatar
    22 octobre 2012 at 0 h 22 min —

    Tout à fait d’accord !

    En effet, ils avancent, ce sont des chercheurs… Ils décomposent la pop et le rock et font un mélange unique à chaque fois… Espérons qu’ils vont continuer dans cette veine.

    Quand on voit les groupes phares qui ont emergés avec eux et qui sont toujours présents… Muse, Placebo… y a pas photo… si Muse tente de faire autre chose… Placebo copie-colle ses morceaux… Toujours le même son, la même ambiance, les même arrangements.

    Avec RH on ne sait jamais trop à quoi s’attendre : Chaque album est vraiment différent… même si je ne raffoles pas du dernier – quoi que vu sur Live from the Basement, c’est autre chose – il est malgré tout très intéressant – peut-être un peu « baclé » ou enregistré rapidement – si j’ai bien suivi… il y a eu des rumeurs de « split » après – ou autour – de l’enregistrement de In Rainbows tant ils se prenaient la tête pour chaque détail. TKOL se veut plus spontané et moins travaillé…

    Vivement la suite : d’ailleurs ils ont joué un inédit à Antwerpen… assez « électro » : difficile de m’en souvenir.

  33. Avatar
    22 octobre 2012 at 1 h 04 min —

    Une review « à tiède » (de ce qui doit être mon 17 ou 18e concert de Radiohead en 16 ans).

    En effet, il me faut toujours le temps de digérer, de descendre d’un de leur concert, mais aussi parce c’est à chaque fois un mélange d’émotions, bonnes ou mauvaises, délicieuses ou infames.
    Celui-ci ne déroge pas à la règle (d’autant que l’album qui prétexte cette tournée, je le classe comme mineur dans leur discographie)
    Paradoxalement, ce sont les versions live et surtout le FTB qui m’a fait comprendre et aimer cet album. D’ailleurs, c’est en live que la plupart des morceaux qui le composent prennent tout leur sens et révèlent leur qualité.

    Mais revenons donc à ma revue de ce concert qui m’a autant déçu qu’enthousiasmé.

    Déçu parce que c’est pour la deuxième fois j’assiste à un concert dans des conditions sonores parfois exécrables (et ce bien que je sois placé au 4e rang entre thom et jonny et qu’il m’est possible d’entendre le son de la scène).
    Déçu aussi par une setlist que j’ai sans doute trop idéalisée, trop rêvée. M’ont cruellement manqué une seule et unique chanson de The Bends, qui, quelle qu’elle soit, est toujours la bienvenue (c’est le vétéran qui parle, et à mon sens, la setlist de Strasbourg était plus équilibrée et m’aurait bien plu).
    Déçu par Kid A dont le nouvel arragement est très en deça de ce qu’elle fût en 2003, déçu par Airbag qui a été un peu brouillonne, et surtout par TNA qui a été foirée et limite méconnaissable.

    Enfin, ma plus grande déception ce soir là vient du son: les basses ont trop fortes, notamment sur les chansons de TKOL, mais surtout parce qu’Airbag est noyée dans un brouhaha, TNA est tout simplement foirée (Jonny qui s’évertue à jouer avec sa radio qui visiblement commençait à rendre l’âme depuis la mise en place)
    et je ne parle pas du décalage sur le sample de la voix de Thom sur EIIRP, une fois encore le sieur Jonny n’était pas dedans comme il sait l’être (sans doute pressé d’en finir, bien qu’il ait eu des passages fantastiques dont il a le secret).

    Enthousiasmé car le groupe joue et maîtrise son sujet. LA qualité est au rendez-vous, et j’ai assisté à une démonstration de savoir-faire irrésistible: ça joue, c’est du haut vol.
    La section rythmique est irréprochable, l’ajout de Clive sur quelques titres est remarquable (regardez un extrait où 15 steps est jouée et les chansons telles que feral ou bloom ou Magpie).
    Colin plus que jamais en avant est scéniquement plus en retrait mais ses parties sont cruciales (mais trop fortes!!).
    Le choix des chansons est juste, pile dans une tournée d’album (qui est joué presque intégralement) avec un inédit et une face B, excusez du peu.
    Le coeur du set principal était tout simplement génial: Arpeggi, Kid A, IMBW, The gloaming,Separator, Reckoner, Pyramid Song, Nude, Identikit (ma préférée des inédites) et karma police.
    Quel enchaînement! En 10 chansons, on vient de parcourir 5 de leurs albums.

    Grosse claque sur le lightshow qui est tout simplement exceptionnel; ma proximité de la scène m’a sans doute fait rater un truc, mais quel pied d’avoir un plafond de lumière sur le final: énorme.

    Enfin, Thom a illustré ce soir là son talent de meneur de troupe, c’est le leader, il chante ce qu’il veut, et il chante avec une voix fa-bu-leuse (ce qui n’était pas le cas sur la fin de la tournée de IR ou certaines dates étaient poussives). Mention spéciale pour Bloom où il a littéralement mis l’audience dans sa poche (il avait prévenu juste avant dans Lotus flower qui est géniale en ouverture de set) et aussi sur le quarté enchainé Separator/Reckoner/Pyramid Song/Nude ou le public relativement calme et stoïque en fosse était ce soir là à la messe.

    Au final, même si j’ai été pour partie déçu, même si ils ne m’ont pas joué ce que j’attendais, Radiohead m’a encore une fois impressionné. Le niveau est très haut, la maitrise est complète.

    c’est pas d’aujourd’hui et j’espère que cela durera encore un bon moment.

  34. Avatar
    22 octobre 2012 at 9 h 37 min —

    Je me retrouve assez bien dans tes impressions Laurent. Notamment sur le nouveau {Kid A}, les qualités actuelles du chant de Thom, les basses, le lightshow … J’ai l’impression que quoi qu’on lise, malgré quelques déceptions marquantes, on peut parfaitement être rassurés quant aux années à venir. Ils en ont encore sous le coude et sont loin d’être vieillisants. Vivement la prochaine tournée !

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.