chansons

15 step

Inspiration pour la chanson : fin 2001-2002 (Peaches ?)
Ecriture des paroles : vers 2002
Travail studio : septembre 2005 / mars 2006
Premier live : mai 2006
Enregistrement studio : début 2007
Sortie sur un support : novembre 2007
Les paroles sont relativement énigmatiques, mais semble faire référence à un thème cher au groupe : le temps qui passe qui change les gens, au point qu’on ne les reconnaisse plus.

 

été 2002

Pendant l’été 2002, alors que le groupe profite d’une tournée ibérique pour roder quelques chansons, une feuille est récupérée par quelqu’un dans le public. Cela pourrait sembler anodin, mais il s’agit d’une feuille avec les paroles de ’A Punch Up At The Wedding’, notées par Thom lui-même, sûrement pour ne pas les oublier (la chanson est alors une inconnue).

Voilà ce que l’on peut y lire :

go ahead the stage is yours.
if you think you can do better
you used to be alright, what-happened ?
keep moving or you r dead. keep moving or you r dead.
how i wish you’d stay out of my face.
there’s always someone spoils the party
just you wait till your chained down
worried and unhinged
you have really gone and done it now
just a trick to make you stupid
all these sad heroics
let me tell you how it really is
we are here to spoil your party
empty vessels make the most noise
survival of the fittest
wading through the marshes
hypocrits, opportunists,
userers flatterers and thiefs.
im sick of all your bullshit.
im sick of all these fucking mindgames.
who invited you anyway ?

Avec le recul, on comprend que Thom était déjà certainement en train de réfléchir aux paroles de ’15 step’

 

 

2002

A la même époque, quelques bribes de paroles de la partie scrapbook du site officiel font penser à ce qui sera plus tard la chanson :

 

 

2005

Thom a expliqué dans le magazine anglais Mojo de Août 2006 que c’est la chanson de Peaches « Fuck The Pain Away » ( sortie le 5 septembre 2001 sur l’album« The Teaches of Peaches ») écoutée en boucle qui les a inspirés pour savoir quoi faire du son encore expérimental :

There’s a track called 15 Steps which was born out of a mad rhythm experiment that we did last year. At first we thought, “How the fuck can we pull this off live ?” but then we were listening to Fuck The Pain Away by Peaches a lot and that indirectly inspired us to turn it into something different. It’s got a bass line like Airbag and it’s in 5/4 time with this ‘clapping’ groove throughout. I really like the lyrics.
— Thom Yorke / Mojo, Août 2006
There’s a track called 15 Steps which was born out of a mad rhythm experiment that we did last year. At first we thought, “How the fuck can we pull this off live ?” but then we were listening to Fuck The Pain Away by Peaches a lot and that indirectly inspired us to turn it into something different. It’s got a bass line like Airbag and it’s in 5/4 time with this ‘clapping’ groove throughout. I really like the lyrics.
— Thom Yorke / Mojo, Août 2006

 

 

 

30 septembre 2005

Dès 2005, la chanson semblait faire partie des projets du groupe, puisque son titre ( ’15 step thing’) est lisible sur cette photo postée sur le DAS le 30 septembre, suite à une session d’enregistrement :

 

2006

Une page trouvée sur la partie scrapbook du site radiohead.com en 2006 témoigne de la recherche du groupe :

 

 

20 février 2006

Une photo parue sur le blog du groupe et ayant pour titre 15step1, donne des indications sur la création des paroles :

 

 

8 mars 2006

On trouve à nouveau le titre sur une autre photo de tableau, alors que le groupe répète en prévision d’une tournée de l’été pour essayer des titres en live :

 

 

6 mai 2006

La chanson est jouée en live par le groupe à Copenhague pour la première fois.

 

18 décembre  2006

Une ligne de ce que l’on retrouvera plus tard dans les paroles de la chanson a même servi de message d’introduction sur radiohead.com, le 18 décembre 2006, juste avant la pause que s’octroie le groupe pour noël et après la session de travail au studio de Covent Garden abec Nigel Godrich

 

 

2007

C’est au début de 2007 que Radiohead se retrouve pour travailler sur la version studio de la chanson.

 

11 janvier  2007

PNG - 48.4 ko

 

 

3 février 2007

Le groupe évoque la chanson sur le dead air space, le blog commun tenu sur Radiohead.com :

 

17 avril 2007

Thom poste quelques sample de la chanson dans la partie « hodie direkton » du blog.

(pour écouter : http://www.citizeninsane.eu/15step.html)

 

8 mai 2007

Cette photo du 7 mai 2006 , postée sur le blog du groupe le 8 du même mois, a pour titre thom15step, ce qui laisse penser qu’elle a sûrement été prise pendant l’enregistrement de la chanson. Elle peut donner quelques indications sur le matériel utilisé pour ce faire…

 

19 mai 2007

Thom poste un nouveau sample de 15 step au même endroit. On l’y entend répéter « etcetera etcetera »

Le fond sonore a évolué, suite à ce processeur d’enregistrement. On attend notamment des applaudissements et des cris de joies d’enfants qui ne figuraient par sur les premières versions. Pour ce faire, Radiohead a fait appel à un choeur d’élèves du Matrix Music School & Arts Centre d’Oxford.

After three weeks at Tottenham House the band returned to Oxford, craving home comforts. Pretty much all of the songs on ‘In Rainbows’ (both the download and discbox versions) had been worked on – though none actually finished as the band were ironically hobbled by an overload of ideas: they could think of a million different ways to record each song, some of which had been in their live sets and in demo form, in different guises, for upwards of 10 years. String sections were experimented with, a choir of schoolchildren was recruited for ‘15 Step’, and Jonny Greenwood would disappear for days at a time to write a computer program, which would finish up only making a couple of seconds of the record. The complexity of finishing these songs brought them dangerously close to an unproductive halt, as with ‘Kid A’ years before
— NME, "Rainbow Warriors", 8 décembre 2007
26 mai 2007

On retrouve à nouveau une mention de la chanson en page d’introduction du site radiohead.com.

 

31 mai 2007

Une sorte de crayonné de Stanley, portant mention des paroles de la chanson est posté sur Hodiau Direkton (une section pseudo-cachée sur le dead air space).

La phrase « a dark voice sitting on the staircase » apparait alors pour la première fois.

 

3 septembre 2007

Plank, le (génial) technicien du groupe, poste sur son blog une photo de l’Autoharp, un instrument qu’Ed utilise vers la fin de la chanson pour produire d’étonnants sons.

pic is of Oscar Schmidt Autoharp……..arr

JPEG - 61.8 ko

— NME, "Rainbow Warriors", 8 décembre 2007

 

octobre 2007

On apprend officiellement que la chanson figurera sur le nouvel album du groupe, attendu pour novembre 2007, et qu’elle ouvrira même la danse !

 

9 novembre 2007

Pour la webcast Thumbs Down, Adam Buxton et Garth Jennings parodiait la fin de Seven sur fond de ’15 step’.

 

décembre 2008

Quand les rumeurs ont commencé à courir que la chanson figurerait sur la BO du premier film de la série « twilight », les fans ont d’abord pris ça pour une blague, certains se sont même offensé (mais que diable Radiohead est-il allé faire dans cette galère auprès de Muse, Paramore…) jusqu’à ce que ça soit confirmé.

On n’entend pas la chanson pendant le film, mais sur le générique de fin. De même la chanson ne figure pas sur la BO Officielle du groupe.

Cette utilisation de 15step par « Twilight » booste les ventes en téléchargement de la chanson, puisqu’en décembre 2008, 15step se vend sur Itunes deux fois plus que les autres titres d’In rainbows.

Un petit montage de fans (de twilight bien sûr) :

A noter que l’année suivante, Thom Yorke tout seul y retournera, puisqu’il prêtera son titre « Hearing Damage » à « New Moon », la suite de Twilight…

 

6 février 2009

Thom et Jonny ont travaillé sur une version de la chanson en collaboration avec la fanfare USC Trojan Marching Band destinée à être jouée le 8 février 2009 lors de la cérémonie des Grammy où In Rainbows concourrait pour obtenir l’award d’album de l’année.

La répétition a eu lieu le 6 février dans le studio « Stage 25 » de Sony, et le USC Trojan Marching Band l’a enregistrée sur une compitalion de 2 CD : Trojan Legacy : 40 Years of Dr. Arthur C. Bartner and The Spirit of Troy :

 

Previous post

Where bluebirds fly

Next post

Scatterbrain

No Comment

  1. Naunaud
    3 janvier 2008 at 15 h 02 min —

    C’est en fait ‘Fads for whatever’ et non pas ‘Thanks for whatever’
    (ce qui change considérablement le sens)

  2. Isa la star
    1 février 2008 at 22 h 39 min —

    Bonjour,
    Nous ne comprenons pas vraiment le sens de 15 step! Qu’est ce que ça peut bien vouloir dire? merci pour vos réponses

  3. kok
    9 mai 2008 at 1 h 53 min —

    On peut proposer une autre traduction?
    Elle est sommaire celle-ci.

  4. 9 mai 2008 at 3 h 11 min —

    carrément, tu peux 🙂 c’est aussi pour ça qu’il y a la fonction forum sur les pages des articles, pour qu’ils soient corrigés, augmentés…

  5. 17 août 2010 at 11 h 31 min —

    « On a découvert la chanson quand Radiohead l’a jouée le 6 mai 2006 à Copenhague, mais à bien y regarder, par ci par là il y avait quelques pistes bien avant…  »

    Des exemples à nous partager ? 🙂

Leave a reply