chansons

You

Une chanson sur un amour de type obsessif qui apparaît pour la première fois sur la cassette Manic Hedgehog, puis sur l’EP Drill. Pour Pablo Honey, la chanson fut réenregistrée, et quelques paroles furent changées. C’est une excellente occasion pour Thom de nous montrer ses incroyables capacités vocales ; il ne tient qu’une seule note tout au long du solo de guitare.

You’ est une des chansons préférée du groupe sur Pablo Honey.

Comme pour la plupart des chansons de Pablo honey, You est un voyage introspectif dans la tête de Thom Yorke. A l’image de la musique agressive de You, le texte expose l’idéologie punk du « no future » très imprégnée dans l’album et qui a eu une grande influence sur le groupe à ses débuts. You expose très simplement un calvère amoureux sur fond de nihilisme et de désespoir pesant. Cette chanson est une continuité du mouvement punk. Deplus, l’alternance de binaire et de ternaire dans la musique accroît le problème de la confiance en soi. Cette question semble le tracasser au point de le désespérer et de l’étouffer. Apparemment ,il ne semble plus croire en rien ,pas même en lui, mais il est clair que la seule chose à laquelle il croit aveuglement est l’amour « you are the sun ….. are you » . C’est tout pour lui et son unique repère.

 en octobre 1991

Le premier enregistrement de la chanson figure sur une K7 de démo du groupe « On a Friday » (les prémisses de Radiohead). La chanson n’en est qu’à ses débuts, et on peut constater que quelques arrangements seront faits ensuite, même si la base y est :

 

 le mardi 5 mai 1992

La chanson a été réenregistrée pour figurer sur « Drill », le premier EP officiel de Radiohead :

Les paroles de l’EP Drill sont quelques peu différentes :

 You are the sun and moon and stars, are you
And I could never run away from you
You try at working out chaotic things
And why should I believe myself, not you ?
You say the world is going to end so soon
And why should I believe myself ?
Hey, the sun and moon and stars are
Yeah, but I won’t share myself with you, you
To, me, ooh…

 

 le lundi 22 février 1993

La chanson termine le premier album du groupe, « Pablo Honey » :

 

 le mercredi 1er juin 1994

A partir de 07:07, vous trouverez la version de You jouée au Cabaret Metro de CHicago le 30 juin 1993, live qui figurera ensuite sur l’EP ’Itch’, sorti le 01 juin 1994 :

 

 en octobre 1994

En octobre 1994, Thom et Jonny on travaillé sur un arrangement acoustique plutôt joli pour l’émission « MTV most Wanted » :

 

 en 1996

En 1996, sort l’EP « Pinkpop », destiné au marché hollandais, avec une version live de « You », enregistré lors du concert au Rock City de Nottingham en novembre 1995.

 

 le mercredi 7 août 2002

Le groupe a passé l’été 2002 à faire la tournée de petits auditorium en Espagne et au Portugal pour tester de nouvelles chansons, devant des publics restreints et choisis de fans.

Lors du dernier concert de cette tournée, Thom laisse le choix au public des chansons que le groupe va jouer… et « You », au milieu des nouveautés et raretés va être réclamée :

On ne l’a plus réentendue depuis…

 

 le lundi 27 octobre 2003

Le pianiste Christopher O’Riley sort une reprise de la chanson :

 

Previous post

I can't

Next post

Nothing touches me

No Comment

  1. 17 août 2010 at 13 h 07 min —

    A noter que, comme indiqué ci-dessus, la dernière perfomance live du morceau remonte à 2002; en effet, lors d’un concert à Salamanque, le groupe demanda au public quelles chansons désirait-il entendre; c’est ainsi que You fut joué, ainsi que d’autres morceaux plus ou moins anciens (Lucky et Exit Music (for a film)), des inédites (Big Boots et Big Ideas, qui sortira dans une nouvelle version sous le titre « Nude » sur l’album In Rainbows), et même un cover (The Thief, du groupe Can).

Leave a reply