chansons

The Eraser

Inspiration pour la chanson : 2000-2004 ?
Ecriture des paroles : vers 2004 ?
Enregistrement studio : 2005-2006 ?
Sortie sur album : 10 juillet 2006 (The Eraser)
Diffusion d’un rush : 2 août 2008
Premier live par Atoms for Peace : 2 octobre 2009

 

The Eraser est la première chanson tirée de l’album « solo » de Thom Yorke intitulé The Eraser lui-même. Elle inaugure le LP de Thom par une série d’accords au piano qu’a réalisée Jonny en 2000.

 

2000-2004

Jonny ne sait pas quoi faire de quelques accords au piano qu’il vient d’enregistrer… Thom les a enregistrés secrètement puis les retravaillera plus tard sur son ordinateur portable. (en 2008, Thom nous donnera à écouter cet enregistrement, c. plus bas)

Craig: « So when does the earliest song on The Eraser date from? »

Thom: « You could argue that the earliest song on The Eraser is the first song on The Eraser. I mean, the piano part in that – the crunchy sort of chords – was me secretly taping, well, was it secret or not? I don’t know if he remembers me actually putting the dictaphone on top of the piano while he did it. He said, ‘I’ve got these chords, I don’t know what to do with them.' »

Craig: « That’s Jonny? »

Thom: « Yeah. He says, ‘well’… ummm… I mean he had kind of an idea of what to do with them, (laughs) but I chose to do something completely differently with them, and not tell him, not own up for about a year. ‘Jonny… oh, I have these chords…' »

— Thom Yorke / The Eraser EPK, 22 mai 2006

2004

Ces deux lignes pouvaient être lues sur radiohead.com en 2004, preuve que les paroles sont en cours d’écriture par Thom.

 

De même que ça :

more

et ça dans la partie scrapbook :

struggle1 struggle2 ditnu

 

D’ailleurs, pour son inspiration, Thom ne voudra pas toujours expliquer le sens de la parole. On peut lire sur le couplet :

Le couplet ’the more you try to erase me/the more that I appear » est clairement une référence au sujet politiquement très lourd du rechauffement global
— Thom Yorke / Pow Pow Pow, juin 2006

Les premières paroles que vous entendez sur l’album sont S’il te plait excuse moi, mais je dois demander, es-tu seulement gentil parce que tu veux quelque chose/Ma princesse arabe de conte de fée, fait attention comment tu vas répondre
/Parce que tu peux ne pas voir la fin de cette chanson. Quand j’ai demandé des commentaires sur les paroles de « The Eraser »il y a eu une longue pause avant qu’il [Thom] ne réponde simplement, « Je ne peux pas »
— Thom Yorke / Paste, juin 2006

2005-2006

Thom se met à bidouiller plein de trucs qu’il a en tête, dont l’enregistrement qu’il avait fait des accords de piano. Il sample le tout, coupe, en fait une chanson.

« The Eraser, » where the piano chords are Jonny’s. I recorded them on a dictaphone around his house one day. A year and a half later, I had to own up that I had sampled them, cut them into a different order and made them into a song [laughs]. « Is that alright? Sorry, Jonny. »
— Thom Yorke / Rolling Stone, 1 er juin 2006

Ensuite, il présente tout ça à Nigel, qui mixe… Thom voudrait plus de reverb pour cacher sa voix, ce que Nigel refuse.

I kept begging Nigel to put more reverb on it. « No, I’m not doing reverb on this record. » Please hide my voice. « No. »
— Thom Yorke / Rolling Stone, 1 er juin 2006

 

10 juillet 2006

Sortie de The Eraser :

 

Alors que toutes les chansons de l’album The Eraser sont remixées à la demande de Thom Yorke dès la sortie de l’album par des amis à lui, puis publiées sur des support officiellement, aucun remix de The Eraser, la chanson !

 

2 août 2008

Sur W.A.S.T.E. central, le réseau social du groupe, Thom poste  ‘Eraser Infinite Mk2’, l’enregistrement au dictaphone des accords de piano de Jonny qui ont servi de base à la chanson !

2008-08-02

 

Enregistrement proposé par le site citizeninsane :

 

2 octobre 2009

Premier live de la chanson par le nouveau groupe de Thom Yorke (le futur « Atoms for Peace ») à l’Echoplex :

Previous post

2+2=5 (CD1)

Next post

And it rained all night

No Comment

  1. sofi
    15 novembre 2008 at 18 h 58 min —

    j’ai une question peut-être un peu bête (:S) : mais à quoi ça sert de mettre son adresse sur « theeraser.net »?

  2. 25 septembre 2011 at 8 h 19 min —

    «’Cause you’d not end up in this song», c’est plutôt quelque chose comme « Parce que tu pourrais bien ne pas figurer dans la chanson », et non « Parce que tu peux ne pas voir la fin de cette chanson »

  3. 26 septembre 2011 at 8 h 50 min —

    Mais en fait pas du tout, à l’oreille c’est plutôt « Cause you might end up in this song » : « parce que tu pourrais bien finir (ou : te retrouver) dans cette chanson ». Pas vous ?

  4. 26 septembre 2011 at 14 h 35 min —

    Apparemment les paroles sont sur le cd japonais et c’est bien « cause you might end up in this song » ce qui colle bien avec le reste du texte.
    En tout cas les lyrics de tout cet album sont vraiment extraordinaires, du bonheur…

  5. 26 septembre 2011 at 16 h 54 min —

    D’accord là-dessus. Quand il est sorti j’étais un peu navré qu’il fasse bande à part (c’est pas toujours bon signe quand le leader joue perso), mais quelle superbe surprise, de bout en bout. Ah, et il faut {absolument} découvrir, si ça n’est pas déjà fait, la version {{XXXChange Remix}} disponible [ici->http://soundowl.com/track/1pjn/thom-yorke-thom-yorke-money-back-mix] !

  6. 26 septembre 2011 at 19 h 48 min —

    C’est clairement ce que j’entends aussi: on n’a encore tout revu dans les paroles, je fais ça par moment…quand j’ai de la bonne musique à écouter (parce que c’est plutôt pénible techniquement). Je corrige tout de suite.

Leave a reply