chansons

Ripcord

Premier live : 9 novembre 1992 (Wolverhampton, Wulfrun Hall)
Sortie sur album : 22 février 1993 (Pablo Honey)
Sortie sur single : 10 mai 1993 (Pop Is Dead /  version live du 15 mars 1993)
Dernier live : 1995

 

’Ripcord’ : le mot désigne le cordon que les parachutistes doivent tirer pour déployer leur toile, ici c’est un peu la soupape de secours… La chanson fait référence au monde de la musique&nbsp comme l’a expliqué Thom :

Elle parle de signer avec un label, avoir beaucoup d’argent, et n’avoir absolument aucune idée de quoi faire avec sa vie.
— Thom Yorke / festival de Gothenburg en Suède, juin 1993

I quite like Ripcord, that ties in very well with the album the lyrics are mostly related.
— Colin Greenwood fanzine Dissident, mai 1993

09 novembre 1992
La chanson est jouée pour la première fois à Wolverhampton, au Wulfrun Hall

Voici une des premières versions, le 11 novembre 1992 :

Dans les versions du début, Thom aimait bien glisser “They can kiss my ass…”

22 février 1993
La chanson sort sur Pablo Honey.

10 mai 1993
La version live enregistrée le 14 mars au Town & Country Club, Londres est intégrée en face-b du single “Pop Is Dead”

Depuis mi-95, ils ne la jouent plus.

Previous post

(Nice Dream)

Next post

The Bends

No Comment

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.