chansons

Ripcord

Premier live : 9 novembre 1992 (Wolverhampton, Wulfrun Hall)
Sortie sur album : 22 février 1993 (Pablo Honey)
Sortie sur single : 10 mai 1993 (Pop Is Dead /  version live du 15 mars 1993)
Dernier live : 1995

 

’Ripcord’ : le mot désigne le cordon que les parachutistes doivent tirer pour déployer leur toile, ici c’est un peu la soupape de secours… La chanson fait référence au monde de la musique&nbsp comme l’a expliqué Thom :

Elle parle de signer avec un label, avoir beaucoup d’argent, et n’avoir absolument aucune idée de quoi faire avec sa vie.
— Thom Yorke / festival de Gothenburg en Suède, juin 1993

I quite like Ripcord, that ties in very well with the album the lyrics are mostly related.
— Colin Greenwood fanzine Dissident, mai 1993

09 novembre 1992
La chanson est jouée pour la première fois à Wolverhampton, au Wulfrun Hall

Voici une des premières versions, le 11 novembre 1992 :

Dans les versions du début, Thom aimait bien glisser « They can kiss my ass… »

22 février 1993
La chanson sort sur Pablo Honey.

10 mai 1993
La version live enregistrée le 14 mars au Town & Country Club, Londres est intégrée en face-b du single « Pop Is Dead »

Depuis mi-95, ils ne la jouent plus.

Previous post

(Nice Dream)

Next post

The Bends

No Comment

Leave a reply