news

Nigel Godrich dans un accès de morosité pré-grippal?

Dans une interview du NME de cette semaine, Nigel Godrich douche les espoirs de ces derniers jours. Info ou intox (se méfier du NME…), il déclare:

« On travaille d’arrache-pied, et c’est super que le groupe puisse enregistrer quand ils veulent, mais les garder tous en même temps concentrés c’est quelquefois pas facile. C’est dur, j’ai beaucoup de boulot de management de personnel à faire. Je dis pas ça pour eux; c’est seulement comme ça quand on travaille avec n’importe quel groupe. C’est très difficile de faire des essais et de continuer à évoluer, de faire en sorte qu’on se concentre et que ce soit en même temps excitant pour tout le monde. »

Il prévient ensuite que, bien que le groupe ait annoncé qu’ils espéraient jouer de nouvelles chansons à Reading et Leeds, la suite d’In Rainbows allait sans doute se faire un peu attendre:

« Je crois qu’il est juste de dire qu’il va falloir un peu de temps avant qu’un album ne sorte. »

Bon, voilà le producteur en plein doute maintenant…à moins qu’il couve la grippe. Dimanche, lors du concert de TY, sa compagne n’arrêtait pas de tousser et il avait déjà l’air un peu inquiet…

Cela dit, ça fait longtemps qu’on n’a pas entendu parler des 3 autres (et aucun membre du groupe ne semblait être là dimanche en effet): ils se bronzent au soleil pendant que Thom, Jonny et Nigel essaient de faire le puzzle? RH serait devenu un groupe trop démocratique?

Par pitié, pas le LP8 en 2011!

Previous post

En pleine création!

Next post

Harry Patch (In Memory Of)

No Comment

  1. Avatar
    24 juillet 2009 at 13 h 20 min —

    Personellement je trouve que la période la plus intéressante de Radiohead ce sont les longues années d’attente avant la sortie de Kid A; période véritablement empreinte de mystère. Donc si il faut attendre une fois de plus assez longtemps avant la sortie d’un prochain album c’est peut-être pas si mauvais signe que ça. Il faudrait juste qu’ils réapprennent « comment disparaître complètement »…

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.