chansons

Harry Patch (In Memory Of)

Inspiration pour la chanson : 24 décembre 2005
Décès d’Harry Patch : 25 juillet 2009
Enregistrement : fin juillet 2009 (dans une abbaye)
Diffusion : 5 août 2009 (téléchargement légal)

La chanson été crée en hommage au dernier veteran anglais de la première guerre mondiale, Harry Patch, décédé à l’âge vénérable de 111 ans en juillet 2009. Elle a été enrgistrée par Thom (à la voix) et Jonny (aux cordes). A sa sortie, elle a quelque peu déconcerté car l’arrangement musical est assez surprenant, et assez éloigné de ce que Radiohead peut faire habituellement. Toutefois, il ne faut pas oublier que c’est une création de Thom et Jonny (très proche du monde de la musique classique).

 

en 2005

En 4 ans, on a pu trouver quelques bribes, par-ci par-là, qui prouvent que Thom Yorke a régulièrement pensé aux paroles d’Harry Patch.

Ainsi, dans la section « scrapbook » de radiohead.com (une sorte de fourre-tout avec des paroles, des dessins un peu énigmatiques…), on a pu trouver ça :

PNG - 11.8 ko

 

 le samedi 24 décembre 2005

Thom Yorke entend une interview donnée sur BBC4 dans l’émission « Today » par Harry Patch, un vétéran de la première guerre mondiale. Ça le touche particulièrement, et il pense déjà un possible hommage.

Vous pouvez réécouter l’interview d’harry Patch de 2005 sur le site de la BBC :

http://news.bbc.co.uk/today/hi/toda…

 

le samedi 25 juillet 2009

Décès d’Harry Patch, dernier veteran anglais de la première guerre mondiale, à l’âge de 111 ans.

JPEG - 38.8 ko

 

en juillet 2009

On sait que l’enregistrement s’est fait dans une abbaye grâce à deux photos postées par Thom sur le Dead Air Space un peu après qu’il a annoncé la sortie de la chanson :

JPEG - 80.4 ko

JPEG - 79.7 ko

 

le mercredi 5 août 2009

La chanson « Harry Patch (in memory of »)est proposée en téléchargement payant au prix de 1 livre. Tous les bénéfices sont allés à la Royal British Legion.

On peut d’ailleurs toujours télécharger la chanson sur le site du groupe :

http://download.waste.uk.com/Store/…

La chanson est accompagnée de quelques explications, dont les paroles et ce texte rédigé par Thom Yorke, qu’il avait posté sur le Dead Air Space (le blog du groupe) :

ecently the last remaining UK veteran of the 1st world war Harry Patch died at the age of 111.
I had heard a very emotional interview with him a few years ago on the Today program on Radio4.
The way he talked about war had a profound effect on me.
It became the inspiration for a song that we happened to record a few weeks before his death.
It was done live in an abbey. The strings were arranged by Jonny.
I very much hope the song does justice to his memory as the last survivor.

It would be very easy for our generation to forget the true horror of war, without the likes of Harry to remind us.
I hope we do not forget.

As Harry himself said
« Irrespective of the uniforms we wore, we were all victims ».

— Thom Yorke /
Previous post

Nigel Godrich dans un accès de morosité pré-grippal?

Next post

We suck young blood

No Comment

Leave a reply