chansons

Meeting in the aisle

Sortie sur Single : 12 août 1997 (Karma Police CD1)
Premier live : 16 novembre 1997 (Londres)

Il s’agit du premier essai entièrement instrumental, à l’image d’autres qui suivront. Colin aime beaucoup ça. Elle a été programmée par Henry Binns et Sam Hardaker (les gens de Zero 7), sur des synthétiseurs. Une pièce doucement électronique donc, une petite expérimentation toute sympathique, qui a le don d’installer une ambiance planante de mystère.

La chanson était utilisée comme musique de fond qui annonçait le début du concert lors de la tournée américaine de 1997, un peu comme ’fitter happier’ en 1998, ou ’where bluebirds fly’ en 2003.

 

le mardi 12 août 1997 

Le titre figure sur le CD1 de ’Karma Police’.

le dimanche 16 novembre 1997 

Premier live à Londres.

2012 

Lors de la tournée 2012, le groupe joue à nouveau régulièrement la chanson

Comme ici à Tampa le 29 février :

Previous post

Ze Collector

Next post

Lull

1 Comment

  1. 18 octobre 2012 at 14 h 54 min —

    Parce qu’il faut bien savoir reconnaître ses erreurs, j’aimerai que tous ceux qui se demandent « mais à quoi sert donc Ed ? » prennent la peine de regarder les vidéos live de Meeting in the aisle, notamment celle-ci :

    http://www.youtube.com/watch?v=9g701dU3-0g

    Il faut rétablir la vérité, et bien que moi aussi je me demande parfois ce qu’il fait là, sur scène, les mains sur la guitare sans faire un accord, faisant des oeillades à ses fans, j’abdique devant ces preuves irréfutables….
    Mais oui ! c’est bien Ed qui joue de la guitare !!!! et il se débrouille plutôt pas mal, sous l’oeil de Thom, petit sourire en coin…

    J’écoute ce morceau inlassablement, c’est très Massiveattackien je trouve….
    Allez Ed, on t’aime quand même !

Leave a reply