chansons

Lull

Prémisses : 1997
Sortie sur single : 25 août 1997 (CD1 Karma Police)

Une des particularités de cette chanson peu marquante, c’est que Jonny y joue du xylophone. Elle est relativement simple et parle de s’excuser pour n’avoir su se contrôler… c’est une référence à un trait de caractère de Thom, qui a un peu tendance à s’énerver sans raison.

La chanson n’a jamais été jouée en live, juste entendue pendant les balances de quelques concerts de 1997… vite oubliée ensuite.

 

1997

A l’époque d’OK COmputer, on trouvait dans le « foutoir » du site radiohead.com une page portant pour titre ’waving or drowning’ avec des référence à LULL et à ses paroles (peut-être la page présentait l’embryon du texte ?) :

Lien pour consulter la page : http://www.radiohead.com/Archive/Site1/gallery2.html

 lull there is nothing more dull. than talking talkin about yourself. what i meant to say. im sorry that i lost control. distracted and irrelevant. the stress and the tension. coming through the keyhole when. im in lull.

 

Le mot Lull figura également à plusieurs reprises dans les premières pages du site officiel « white and shiny » (REASONS for TEMPORARY LULLS IN PRODUCTIVE THINKING).

25 août 1997

La chanson figure comme face-B sur le CD1 Karma Police :

A la même époque, on peut entendre le groupe la répéter pendant les soundchecks des concerts aux Etats-Unis, elle ne sera néanmoins jamais jouée en live.

Previous post

Meeting in the aisle

Next post

Hantés Hantés

No Comment

Leave a reply