news

L’un est d’eau, l’autre est d’air

“Water”, est le titre de la composition que Jonny Greenwood a écrite pendant qu’il était en résidence en Australie, accueilli par l’Australian Chamber Orchestra de Richard Tognetti. Il explique dans cette interview qu’il a introduit un instrument indien, le tanpurah, dans cette formation, mettant en relation sa sonorité particulière avec un poème de Philip Larkin évoquant la lumière se réverbérant sur l’eau.
Il y insiste aussi avec enthousiasme sur la différence fondamentale de cette expérience par rapport à l’enregistrement d’un album de Radiohead: chaque concert est pour lui une source de surprises pendant que le travail en studio conduit à répéter jusqu’à pouvoir enregistrer quelque chose qui sera ensuite immuable.

Vous pouvez réentendre l’émission de Nathalie Piolé de cette nuit, dans laquelle son “album de minuit” était Tomorrow’s Modern Boxes…visiblement sous le charme de la voix “aérienne” de Thom Yorke, elle a inclus dans sa présentation la (rare) version de “the Eraser” par Christian Scott.

http://www.franceinter.fr/emission-lalbum-de-minuit-thom-yorke-tomorrows-modern-boxes

Previous post

Tous des potes de FlyLo

Next post

France Musique prend exemple sur Jonny Greenwood

No Comment

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.