chansons

Identikit

Premier live : 27 février 2012 (Miami)
Sortie sur album : 8 mai 2016 (A Moon Shaped Pool)

27 février 2012

Premier live de la chanson le 27 février 2012 à Miami :

Ed y fait les choeurs, et on l’entend assez clairement chanter pour une fois (surtout sur la toute première version !).

La chanson est régulièrement jouée lors de la tournée 2012

A partir de Nîmes (10 juillet 2012) , le refrain est clairement « breaking hearts make it rain » au lieu de « broken hearts ».

La technique du cut-up est visiblement appliquée ici : bribes de phrases, tournures idiomatiques mises en harmonie. Le titre “identikit” est une référence aux portait-robots.

 

8 mai 2016

La chanson figure sur le 9ème album du groupe, A Moon Shaped Pool

Throughout the album, the state of the world and the state of the singer’s heart shade into one another. “When I see you messing me around, I don’t want to know,” Mr. Yorke sings in “Identikit,” and whether he’s thinking about personal, political or corporate betrayal — or just about the way facial features can be interchanged and messed around with in a police Identi-Kit — is unclear, even after the Beatles-tinged chorus arrives: “Broken hearts make it rain.”
— NYTimes, 9 mai 2016, Jon Pareles

Nouveauté du merchandising 2016, un set de postcards, plutôt des cartons que de véritables cartes postales, d’ailleurs, avec les paroles des nouvelles chansons, et en arrière-plan… leur état liminaire ?

Previous post

Cut A Hole

Next post

Fender Jaguar signature Johnny Marr

30 Comments

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.