chansons

Cymbal rush

Ecriture de quelques bits : 2002-2003
Ecriture des paroles : vers 2006
Premier live : 01 mai 2006
Sortie sur album : 11 juillet 2006 (The Eraser)
Remix : décembre 2006 (The Field)
Premier live avec Atoms for Peace : 2 octobre 2009

 

Cymbal Rush est la 9ème chanson de l’album « solo » de Thom Yorke, « The Eraser », même si au départ, on pensait que la chanson appartenait au répertoire de Radiohead. Cette chanson très électro est introduite par la mélodie « Try to save your prize » que l’on a pu entendre dans le DVD de Radiohead « The Most Gigantic Lying Mouth Of All Time ». Arrivent ensuite le piano et la voix de Thom.

 

2003

Le bit musical sur lequel la chanson est basée, intitulé « Try To Save Your Prize » peut être entendu pendant les épisodes diffusés sur radiohead.tv (que l’on retrouvera ensuite sur le DVD « The Most Giant Lying Mouth Of All Time »

 

D’ailleurs, en 2006, Thom confirmera qu’il a commencé à écrire la chanson en 2003, du moins son riff :

« Cymbal Rush, » the first bit you hear is something I had for three year

RS: one little note. I could hear the melody in there straightaway. But if you played it to anyone else without me singing it, you’d think, « What’s he on about? »
There were all these random electronic doodles, but being forced by Nigel to isolate down to the best bits made me realize these were the best bits. All I could see was how clever my programming was. Suddenly I was being forced to forget all that and be the singer again. And I wasn’t thinking about Radiohead. I never thought, « I should stop here. I should give this to the band. » Once I made the decision to do this record, that’s what I was writing for.

RS: Were these songs written in a concentrated period?

Thom: Absolutely, except for « Cymbal Rush » — that riff that had been around for ages — and « The Eraser, » where the piano chords are Jonny’s. I recorded them on a dictaphone around his house one day. A year and a half later, I had to own up that I had sampled them, cut them into a different order and made them into a song [laughs]. « Is that alright? Sorry, Jonny. »

— Thom Yorke / Rolling Stone, 1 juin 2006

Tout se fait à l’ordinateur :

On arranging songs for live performances

Thom: « The two songs – Cymbal Rush is all based around… it’s all done on laptops and it’s all computerised. But there was enough of an essence to the song to get it across today. But it was a bit of… it took me a while to work how I was going to do it.

— Thom Yorke / IFC 'The Henry Rollins Show', 29 juin 2006

Pour l’écriture des paroles, il faut attendre 2005-2006, et un drôle d’état  :

NK: That song sounds like someone having serious problems in their inter-personal relationships. Is it autobiographical? Or do these words just appear out of your mouth?
TY: It’s always both – he said, being nice and evasive. You always take things from what’s happening to you and whatever psychic garbage that’s lodged in your head. The words to Cymbal Rush started out coming from a direct experience. But then I filtered out all the’ direct experience’ connotations until I was left with something else entirely.
— Thom Yorke / Mojo, août 2006

en 2006

Début 2006, est lancé le site theeraser.net, pour faire monter un peu le buzz avant la sortie du premier album du même titre de Thom Yorke.

On y trouve un embryon de réseau communautaire, quelques sons, des images, des documents PDF parmi lesquels :

la page intitulée ’Try To Save Your Prize’ où l’on retrouve une partie des paroles de la chanson :

JPEG - 53.3 ko

idem avec cette page plus compliquée à lire :

JPEG - 13 ko

ici aussi où l’on retrouve « your loved ones » :

JPEG - 45.3 ko

là :

JPEG - 49.1 ko

et ici :

JPEG - 64.5 ko

 

le lundi 1er mai 2006

Pour un concert de charité en faveur des Friends Of The Earth au Koko à Londres, Thom et Jonny joue la chanson pour la première fois : Thom est au piano, Jonny aux ondes Martenot. L’arrangement est bien plus acoustique que le bit electro auquel on avait eu le droit.

 

Thom expliquera que la version n’était pas terrible, surement que ça manquait un peu de répétition :

Jonny and I did a version of Cymbal Rush – that’s my favourite – at a benefit show recently [May 1, at Koko in London]. It came out quite messy, but we’d only had two days to rehearse it.
— Thom Yorke / Mojo, août 2006

le mardi 11 juillet 2006

La chanson fait partie de « The Eraser » l’album solo de Thom Yorke.

en décembre 2006

Un remix de la chanson par The Field est proposé gratuitement mais temporairement au téléchargement sur theeraser.net

le lundi 17 décembre 2007

’Cymbal Rush’ (The Field remix) est proposée à la vente via les plateformes de téléchargement légal.

en janvier 2008

Une série de singles vinyle « The Eraser Remix » sort. Sur le premier, on retrouve le « The Field Late Night Essen Und Trinken Remix » de Cymbal Rush en troisième position.

en octobre 2008

Un CD de remixes des chansons de « The Eraser » sort au Japon. Le remix de Cymbal Rush y figure en 6e position.

le vendredi 2 octobre 2009

Thom Yorke joue pour la première fois avec le groupe (qui ne porte pas encore de nom) avec Flea, Nigel Godrich, Joey Waronker et Mauro Refosco, à l’Echoplex (Los Angeles).

Cymbal Rush est réarrangée d’une façon beaucoup plus dynamique afin d’y être jouée.

le 13 juin 2013
Le groupe Atoms for Peace est en studio à Los Angeles (The Mansion), où il répète depuis la mi-mai en vue de la tournée estivale. Chaque jour, un clip de quelques secondes des répétitions est posté sur la chaine youtube du groupe, le 13 c’est un extrait de Cymbal Rush. La chanson sera d’ailleurs entendue lors du concert surprise du 14.

Previous post

Kid Rock

Next post

où va le groupe le plus attendu de l'année?

No Comment

  1. 17 août 2010 at 11 h 50 min —

    La version de groupe (enfin, du groupe Atoms For Peace) est incroyablement dansante, notamment grâce à la basse (aaah, Flea). A écouter !
    http://www.youtube.com/watch?v=AnqSWP6nvyE

  2. 27 décembre 2011 at 21 h 02 min —

    Je viens de découvrir que la dernière partie de Cymbal Rush contient des paroles d’une comptine américaine « They Were Ten In A Bed ».

    There were ten in a bed
    And the little one said
    Roll over

    http://www.youtube.com/watch?v=WqF0ev8UOB4

    (Et aussi, je pense que « No more conversation » est en fait « A normal conversation »)

Leave a reply