news

Al Tuntun (1)

Le site Al Tuntun a fait paraître la première partie de l’interview réalisée par Casandra Scaroni et Samuel Dietz.


http://alltuntun.wordpress.com/2011…


Ed a donc répondu très simplement à l’invitation de deux fans et leur a donné rendez-vous dans un petit café londonien où il est arrivé…à bicyclette !


Voici un résumé des choses les plus inédites (oui, il a parlé de la composition de TKOL et c’est ça qui manque le plus, non ?) :


Après avoir raconté que sa vocation de guitariste avait été fortement motivée par un poster des Jam où l’on voyait Paul Weller s’éclater sur sa Rickenbacker, parallèlement à l’écoute d’Andy Summers et de Johnny Marr, Ed O’Brien confirme le mode de fonctionnement de Radiohead sur le mode ONU : « Thom dirige la musique et nous autres on s’occupe du groupe. » Mais il ajoute que pour TKOL, Thom n’avait pas de réelle direction, c’est donc tous ensemble qu’ils ont cherché la ligne musicale sur laquelle ensuite Thom a posé des paroles et des mélodies en dernier : « chacun avait une complète liberté de création. » Contrairement à OK Computer où les paroles étaient premières, ici c’est la musique qui a été écrite d’abord, par blocs, sur lesquels ensuite Thom a construit les chansons. Plus tard, en studio, les accords ont évolué et les paroles se sont adaptées à l’évolution des morceaux.


Ed revient ensuite sur l’aspect quasiment magique de certains concerts pendant lesquels Dieu semble se manifester dans le rythme, selon une citation de Quincy Jones. Mais ils peuvent aussi passer complètement à côté : « on ne se raconte pas d’histoires. Parfois il ne se passe rien. »


Il confirme qu’ils vont bien participer à l’émission Saturday Night Live : bien qu’il ne l’ait pas souvent regardée, il trouve l’émission distrayante et ils ont une totale liberté d’y faire ce qu’ils veulent.


Enfin, Casandra le titille sur la prochaine tournée, en essayant de savoir s’ils vont revenir en Argentine. Ed n’en sait rien pour l’instant (mais il confirme la tournée pour l’année prochaine), il rassure cependant la jeune Argentine car après l’incident qui s’était produit lors du concert de Radiohead à Buenos Aires (une jeune fan excitée du premier rang avait bizarrement jeté ses chaussures sur la scène dont l’une avait malencontreusement heurté Thom Yorke au visage) : non seulement ils n’en tiennent bien sûr pas rigueur au public argentin, mais pour eux il ne s’agissait pas du tout d’un geste agressif mais d’une simple excitation. Ils ont d’ailleurs été vraiment épatés par l’enthousiasme du public sud-américain. (Cette affaire avait même suscité une lettre officielle d’excuse des fans argentins, honteux d’être associé à une telle infamie !)


La suite bientôt sans doute…avec les révélations sur les futurs projets solo de Ed ?

Photo issue du site Al Tuntun

Previous post

Une petite balade à Oxford?

Next post

Jonny met la barre à l'Est

No Comment

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.