concerts

14 juin 2008, Nîmes, Arènes

([photo de pirlouiiiiit sur Flickr, cliquez sur le lien pour en voir plein d’autres vraiment très belles->http://www.flickr.com/photos/pirlouiiiit/sets/72157605626672834/])

Soundcheck : Arpeggi / Weird Fishes, Myxomatosis, Where I End & You Begin, There There, Talkshow Host, No Surprises, Bangers’n’Mash, Reckoner

Etant en direct avec Marjorie, Maui et Heyo, je vous transmets le soundcheck en direct (un peu à la manière d’atease) !

Mais qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour vous  ?!

En prime, une nouvelle technologie appelée MMS permet de recevoir des photos, en voici quelques-unes des gens qui attendent devant les Arènes.
Dont une avec Marjorie, Maui et Heyo de gauche à droite.

 

Edit du 15 juin (de marjorie)

 

Me voici rentrée de Nîmes. Je suis bien triste, je ne ferai pas le second soir, et je suis certaine qu’il sera fameux (je suis donc bien déçue de ne pas y être, mais le travail tout ça…).

C’était vraiment un très bon concert, une bonne set list (on ne sera jamais content, on voulait « big boots » (comment ça on rêve ?) ), rien de formidablement incroyable c’est sûr, mais c’était assez équilibré. Lundi à Bercy, je ne vous cacherai pas que j’ai été un peu déçue. L’enchainement des chansons ne me semblait pas toujours judicieux, le son était catastrophique… et Bercy n’aide pas à ne pas ternir le bilan.

Et là à Nîmes, tout était réuni pour qu’on oublie et pardonne facilement les quelques imperfections. Je suis arrivée hier vers 13h, peu de gens attendaient devant les arènes, quelques uns étaient là depuis très tôt (n’est ce pas Maui ?), beaucoup d’habitués, ou de gens qui attendaient stressés de les voir pour la première fois. Il faisait un soleil de plomb (je suis repartie vers 13 h ce midi, et le temps était moins prometteur), d’ailleurs à l’issu de la journée, chacun pouvait exhiber tels des trophées ses coups de soleil… Ambiance bonne enfant dans les files d’attente ; il est trop tard je pense pour donner des conseils à ceux qui s’y rendent, mais je pense qu’il n’est pas nécessaire de s’y rendre trop tôt, quel que soit l’endroit où on est placé dans les arènes, on y sera bien, tant pour la vue que pour l’acoustique. Nous avons un peu débattu de la capacité des arènes, et nous en sommes arrivés à avancer le chiffre de 16 000, peu ou prou comme à Bercy, mais 16 000 personnes tellement mieux réparties !

Entrée dans l’arène à 18h30, début de Bat For Lashes vers 20h30-21h de mémoire, radiohead à 22h, jusque 00h15. Nous nous sommes retrouvés au première rang sur la droite. Personne ne s’agglutinait, personne ne poussait, tout le monde discutait sympatiquement, et c’est resté comme cela pendant le concert, même pendant les passages les plus dansants ! Très très agréable ! Bien évidemment, nous avions une superbe vue de là, mais je pense que tout le monde a été servi aussi. Près, on voit Le groupe, les roadies, les instruments en détail, mais on loupe une partie du jeu de lumière.

Ce que je retiens surtout, c’est le côté joueur de Thom, qui a finalement assez facilement parlé au public, le remerciant avec sincérité à de multiples reprises. Il a vite compris, comme tout le groupe je pense, que l’ambiance était à la chaleur, pas à la combustion… d’où de nombreuses danses, des regards coquins, des lumières qui s’allument vers le public, un Colin qui passe la moitié du concert à ricaner avec Phil.

Pour ce qui est des chansons, la set list était équilibrée, beaucoup de chansons « récentes » au début, un passage obligé karaoké avec Karma Police et No Surprises (dans des version acceptables mais sans plus, un peu molles peut-être….), du doux et du délicat, du dansant, du surprenant (la fin sur Planet Telex), du frustrant (la fin sur Planet Telex, je croyais vraiment qu’ils allaient encore en faire une).

Comme certains l’ont noté, Jonny a fait quelques fausses notes (déjà à Bercy), on pourrait presque croire qu’il veut changer la façon de jouer les chansons… Thom aussi s’est trompé dans ses accords pour Talk Show Host, il a du recommencer. Pourtant la version soundcheck s’était bien passé…. Déjà à Bercy, je m’étais fait la réflexion que certains chansons comme reckoner sont chantées sur un ton plus grave que les version albums. On entend d’ailleurs pas toujours bien la voix de Thom (sur jigsaw par exemple….)

Pour le reste, c’est du ressenti personnel, donc je n’en raconterai pas plus, je vous laisse le faire.

des vidéos ont déjà fait leur apparition sur youtube, en voici donc des sympas.

Les soundckeck de weird fishes pour commencer :

(il y en a d’autres , mais la qualité n’est pas fameuse…)

De magnifiques photos là : http ://www.flickr.com/photos/pirlou (celles d’un très très bon photgraphe !) et en faisant un tour sur le forum, vous trouverez aussi des liens audio

Previous post

The Rip

Next post

"Radiohead devrait ouvrir un cercle de lecture"

No Comment

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.