les membres du groupe et leur univers

The Beta Band

The Beta Band était un groupe écossais formé autour de John Maclean, Richard Greentree, Steve Mason et de Robin Jones.

Bénéficiant d’un grand succès critique, le groupe a atteint le statut culte chez les fervents adeptes de la musique de scène underground et expérimentale. Leur style a été décrit comme étant folk-hop, un mélange de folk, rock, trip-hop, de brouillage et d’expérimentation.

Formé en 1996 par les musiciens d’Edinbourg Steve Mason (chant, guitare) et Gordon Anderson le groupe nommé un premier temps The Pigeons a été rejoint plus tard par Robin Jones (batterie) et John Maclean (DJ, sampler, claviers). Leur premier album simplement intitulé The Beta Band sort en 1999. Le single « To You Alone »/« Sequinsizer », paru en 2000 est couronné « disque de la semaine » par le NME. En 2004, le groupe publie son dernier album studio Heroes to Zeros. L’un des titres « Liquid Bird » comporte un sample de Siouxsie & The Banshees.[1]

The Beta Band a toujours eu des réticences à accepter d’assurer la première partie d’autres groupes, et ils n’ont accepté que pour Radiohead.

And what about the Radiohead support slots ? Did Thom Yorke misbehave ?

They played some really amazing venues you know, 20,000 people in the roaring sunshine. It gave us the opportunity to see how the other half live. As for Thom misbehaving – I don’t think so ! He was out on the golf course most of the time.

— 2002

 

MC: Do you think the tour opening for Radiohead has increased your following at all? Did it open you up to new fans?

Sure, 20,000 people see you every night. You’re playing for a lot more people. It was great.

MC: What is a Beta Band Show Like?

Visuals and we’ve got a lot of lights. It’s a more visual all-encompassing experience. The whole she-bang becomes much more of an experience than a regular show.

— 19 avril 2002

 

Peut-être parce qu’ils espéraient devenir aussi gros que Radiohead…

« I always imagined we’d be as big as Radiohead, » Mason continues, « but it hasn’t happened. I still can’t understand why. »
— The Guardian, 24 nov 2004

 

En aout 2004, à la surprise de leurs fans, le groupe annonça sa séparation et fit son dernier concert le 4 décembre 2004 à Edinbourg.

Depuis la scission, Steve Mason, se poursuit avec son projet solo King Biscuit Time, tandis que Robin Jones et John Maclean sont devenus The Aliens avec l’ex-membre des Beta Band Gordon Anderson (alias Lone Pigeon). Richard Greentree travaille avec son nouveau groupe The General and Duchess Collins.

Previous post

Low

Next post

Bercy reporté ?

No Comment

Leave a reply