chansons

Tell me Bitch

Cette chanson fait partie au départ d’une démo (la « Shindig demo ») enregistrée par le groupe pendant l’été 1990 (juin, juillet et août), autant donc dire que c’est une très vieille rareté, pas forcément digne d’intérêt.

En 2006, l’enregistrement est réapparu sur le net. A la batterie, on trouve Nigel Powell, qui remplace provisoirement Phil Selway (alors en Ireland pour ses études).

Selon la légende, Thom serait un jour arrivé chez Johnny, en grande forme car il lui semblait avoir écrit sa chanson aux paroles les plus « vicieuses ». Jonny et Colin aurait suggéré d’en faire un morceau ska. L’enregistrement se serait fait dans une chambre.

Ten years ago when we were rehearsing in village halls we’d do a ska song, then a big rock song, then whatever. It was all pretty rubbish, obviously, but the variety was there.
— Thom Yorke / NME, 13 décemre 1997

Previous post

The greatest shinding of the world

Next post

Lost at sea

1 Comment

  1. emilie
    22 octobre 2008 at 14 h 37 min —

    tell me bitch
    are you screwing that small grey spanish old man
    kind of vicious little mouth
    if you are then he just might meet with an accident
    ’cause I know I don’t wanna see his face again

    tell me bitch
    are you screwing that little spanish man
    ever since you left me I’ve been so dull I mean so ill
    I don’t know what to do with myself

    tell me bitch
    is he good in bed
    is he better than me
    well that’s not difficult really
    ’cause I haven’t got a willy

Leave a reply