news

Suspiria, Music by Thom Yorke

https://www.spin.com/2018/08/suspiria-trailer-2018-thom-yorke-soundtrack/

Thom Yorke est présent au Festival de Venise où le film est présenté pour la première fois. Merci à Owen du lien remonté ici (l’intervention de Thom est à 18’20…): il explique que, très admiratif du film de Dario Argento et de sa musique, il s’en est tout à fait éloigné et a travaillé en studio en laissant infuser en lui l’ambiance musicale des années 70 (en particulier en retournant vers le krautrock). Il décrit l’ensemble du processus comme s’il avait « jeté des sorts » et reçu en retour des échos et des inspirations.

https://www.youtube.com/watch?v=XDNSSHq0wK4

Le contenu de son intervention lors de la conférence de presse est retranscrite dans Rollingstone.com

https://www.rollingstone.com/music/music-news/thom-yorke-talks-suspiria-score-at-venice-film-festival-718444/

Le film reçoit des critiques variées comme il se doit au regard de l’intérêt que suscite à la fois le réalisateur, l’entreprise de remake, les références culturelles nombreuses qui l’irrigue. Il a été très bien reçu lors de la projection à Venise.

https://www.ecranlarge.com/films/news/1033398-suspiria-les-premiers-avis-sur-le-remake-sont-tombes-et-c-est-plutot-sale

 

La bande originale sortira le 26 octobre. Et Thom sur ce morceau au moins. Et c’est étrange et beau:

http://x-l-r.co/suspiria

 

Previous post

7 Juillet 2018 - United center - Chicago

Next post

Yorke Junior

9 Comments

  1. valerie
    29 août 2018 at 20 h 42 min —

    Oui ce sont des spams, je pense qu’une mise à jour est nécessaire mais je laisse Laurent s’en charger. Je vais le prévenir.

  2. valerie
    31 août 2018 at 20 h 01 min —

    Oui mais un teaser de quoi: une danseuse, du piano…ça ne ressemble guère au nouvel album électronique attendu et aux morceaux présentés lors de ses concerts solo…bande originale de Suspiria?

  3. Avatar
    1 septembre 2018 at 13 h 51 min —

    Ça ressemble à like spinning plates

  4. valerie
    4 septembre 2018 at 23 h 40 min —

    Merci pour cet article.Une interview vraiment intéressante et rafraîchissante.
    L’album de la musique originale sortira le 26 octobre (cf.mise à jour de l’article)et Thom chante sur au moins ce titre (on dirait un morceau de PJ Harvey): http://x-l-r.co/suspiria

  5. The thief
    5 septembre 2018 at 15 h 02 min —

    Belle valse en effet, hâte d’entendre la suite. Pour autant peut on parler de Lp3 ? C’est plutôt une œuvre de commande à part dans l’œuvre de Thom. De quoi patienter en attendant un Lp3 plus personnel avec les titres entendus lors de la tournée.

  6. Avatar
    5 septembre 2018 at 18 h 34 min —

    Merci pour l’article sympa Endymion! Rafraîchissant en effet!

  7. astyl
    7 septembre 2018 at 0 h 09 min —

    Hello les gens,

    Désolé pour cette absence, mais pour paraphraser ce cher Oscar, la beauté est dans l’oreille de celui qui l’écoute.

    Du coup, une énième écoute de Suspirium et les paroles qui hantent…

    Quelqu’un pour améliorer ma traduction avant de la publier?

    This is a waltz thinking about our bodies
    What they mean for our salvation
    With only the clothes that we stand up in
    Just the ground on which we stand
    Is the darkness ours to take?
    Bathed in lightness, bathed in heat

    All is well, as long as we keep spinning
    Here and now, dancing behind a wall
    When the old songs and laughter we do
    Are forgiven always and never been true

    When I arrive, will you come and find me?
    Or in a crowd, be one of them?
    Wore the wrong sign back beside her
    No tomorrow’s at peace

    Cette valse me fait penser à nos corps
    (A) ce qu’ils représentent pour notre salut
    Il ne nous reste (plus) que nos habits
    Simplement sur cette terre qui nous porte
    Les ténèbres vont-ils nous reprendre?
    Baignés de lumière, baignés de chaleur

    Tout va bien, tant que nous tourbillonnons
    Ici et maintenant, dansant derrière un mur
    Quand nos vieilles chansons et nos rires
    Ont toujours été pardonnés sans jamais être révèlés

    Quand j’arrive, viendras-tu me retrouver?
    Ou dans une foule, seras-tu l’un d’eux?
    tu portais le mauvais insigne dans son dos
    Aucun lendemain en paix (meilleurs?)

  8. valerie
    8 septembre 2018 at 15 h 23 min —

    Ah! contente de te retrouver: je me bats avec les spams depuis quelque temps…si tu pouvais y jeter un oeil….c’est une attaque espagnole cette fois apparemment, caramba!

    Very haunting tune cette chanson pjharveysienne de Thom (dis merci à la dame Thomy :)). Pour la traduction, je propose:
    « C’est une valse à propos de nos corps/de ce qu’ils signifient pour notre salut/juste avec les vêtements que nous portons/juste sur le sol sur lequel nous sommes/les ténèbres vont-ils nous prendre?
    Tout va bien tant que nous tourbillonnons/ Ici et là, dansant derrière un mur/Quand nos fredaines et nos rires/ seront pardonnés et oubliés
    Quand j’arriverai, viendras-tu me retrouver?/Ou au milieu de la foule, seras-tu l’un d’eux?/Avec le mauvais signe derrière à ses côtés/Pas de paix à l’avenir.
    L’interprétation reste ouverte…

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.