news

Revue de presse…

En première page sur LeMonde.fr, on pouvait lire un article traitant de Merce Cunningham et de sa manière de travailler. On peut y lire ces quelques lignes:


« Sur des musiques de Radiohead et Sigur Ros Pour la musique de ses créations, Merce Cunningham, qui a longtemps travaillé avec John Cage, a choisi cette fois le groupe de rock britannique Radiohead, dont la composition a été enregistrée, et les Islandais de Sigur Ros, qui jouent au Thétre de la Ville, à Paris. Stars du rock depuis le début des années 1990, les Anglais de Radiohead ont constamment cherché à donner des formes inédites à leur incandescence. Dans leur travail avec Merce Cunningham, ils renouent avec ce qu’ils avaient produit, en 2000, lors des sessions de Kid A et Amnesiac, des albums jumeaux qui délaissaient les guitares au profit des machines et des ttonnements. Radiohead n’a jamais hésité à promouvoir d’autres créateurs. Ces intimes de Björk ont ainsi dépensé beaucoup d’énergie à faire connaître les Islandais de Sigur Ros. Familiers, comme nombre de leurs compatriotes musiciens, des collaborations avec des metteurs en scène ou chorégraphes, les Scandinaves ont mis leurs étranges volutes au service de Cunningham, allant jusqu’à fabriquer un vibraphone avec des chaussons de danse. »

(merci NoData)

Et un article sur Christopher O’Riley dans les Inrocks :


« Christopher o’Riley : True Love Waits Christopher o’Riley plays Radiohead, Un pianiste classique retranscrit du Radiohead : avec respect et sansfacilité. Décidément au cour de bien des questionnements esthétiques de cette époque trouble, la musique de Radiohead n’en finit plus d’inspirer aux musiciens étrangers à la sphère du rock des relectures, notamment au piano. Après brad mehldau à plusieurs reprises, c’st un concertistes classique qui entreprend ici de faire vivre au piano solo une quinzaine de compositions du quintette d’oxford. »

(merci Lucile) La suite partie presse!

news

revue de presse

Thom a donné une interview pour Rock’n Folk. Achetez le numéro du mois de juillet ! (merci Marie).
Le magazine Carrefour Savoirs (oui oui … Carrefour !) publie une interview du groupe oxfordien (mensuel du mois de juin 2001), qui ne divulgue rien de plus que les interviews déjà données par le groupe.. A noter cependant cette sublime phrase : « KID A est le frère éloigné et calme d’AMNESIAC qui est sa petite soeur exubérante et joueuse. KID A est rouge, noir, blanc et bleu, c’est un diamant aux multiples facettes qui a un goût de neige et de salpêtre. AMNESIAC est sepia et plus flou, avec des bords arrondis et un goût de vieux vin ». (merci Emilien).
Le Bac de philo était lundi dernier, alors le grand concours du jour : essayez d’interpréter cette phrase hautement philosophique !

news

revue de presse

Aujourd’hui est sorti en kiosque le numéro 294 des INROCKUPTIBLES ! A noter le CD 6 titres offert, fait par PARLOPHONE, avec notamment des artistes comme THE BETA BAND (qui fera la première partie des concerts nord américains de RADIOHEAD), SPARKLEHORSE (qui a fait la première partie de Radiohead lors de la tournée OK Computer de 1997-1998) ! mais aussi et surtout une version live de DOLLARS AND CENTS enregistrée durant un concert donné par le groupe aux Etats-Unis, très probablement pendant la tournée KID A ! Les INROCKUPTIBLES, dans le numéro hors-série consacré aux festivals musicaux de cet été, ont consacré un article sur la sortie de AMNESIAC, en évoquant la nouvelle période KID AMNESIAC du groupe (à noter la double page de pub consacrée à AMNESIAC, ainsi qu’un petit article reparlant du concert d’Oxford du 7 juillet). Toujours dans l’actualité des magazines, ROCK MAG consacre deux doubles pages à RADIOHEAD (en plus de la couverture), la première retrace AMNESIAC titre par titre (avec des commentaires plus ou moins surprenants), quant à la deuxième, elle retrace le concert donné dans les studios de canal+ !

news

revue de presse

Les sorties de Pyramid Song puis de Amnesiac associées au concert évènement de Vaison-la-Romaine font que Radiohead occupe le devant de la scène ces derniers temps.
Allez lire le résumé de l’interview donnée par Ed à Guitar Part (merci Emilien). N’oubliez pas que Radiohead est rédacteur en chef du numéro des Inrocks d’aujourd’hui (mardi 29 mai 2001).
Et mention spéciale pour Open Mag, magasine gratuit et sans intérêt, pour la palme d’or de l’article le plus mauvais du mois :

« Pas de changement détonnant non plus chez Radiohead. Le groupe revient avec le rock tristounet de son album précédent (Kid A). A vérifier sur Pyramid Song, le 1er single de l’album Amnesiac (sortie prévue en juin). Concert au Théatre antique de Vaison-la-Romaine le 28 mai 2001. »

Alors, vous avez acheter Pyramid Song pour vérifier s’ils avaient raison ? Je vous avais prévenu, la palme d’or de la nullité n’est pas volée !

Previous post

les singles de Pyramid song sont là !

Next post

Numéro spécial radiohead, les Inrocks

No Comment

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.