news

Rencontre avec des fans #2

Après 3 jours en apesanteur à vivre au rythme du groupe (lever tard, déjeuner au soleil, meubler un peu en attendant le soundcheck, hydratation et attente encore du concert), la redescente est tranquille, encore enveloppée dans la protection absolue contre la vulgarité du monde et sa banalité qu’est la musique de Radiohead.

Pardon pour ceux qui sont remontés vers le nord et aussi vers la pluie et le vent hélas : à Nîmes il fait toujours chaud mais la ville s’est vidée de ces touristes un peu particuliers qu’étaient les fans trainâssant dans les ruelles surchauffées. Du coup la fashion week est finie : quel défilé de tee-shirts multicolores, chacun s’identifiant par son « époque », certains arborant les couleurs d’Amnesiac (respect), d’autres ceux d’In Rainbows (très nombreux) et beaucoup affichant les arbres torturés de The King of Limbs (fidélité) !

La photo est empruntée à Radioheadlive qu’on remercie de cette image du bain de lumière pris en commun, un soir d’été, dans ce chaudron cosmique.

Parmi ces milliers de fans subjugués, un salut à tous ceux qu’on a eu le plus grand plaisir à rencontrer ces jours-ci, le souvenir en restera vif, à l’égal des deux prestations auxquelles nous avons eu la chance d’assister (so lucky !) .
On est donc désormais en mesure d’assurer que les fans de Radiohead ne sont pas des geeks asociaux minés par la déprime. Ceux qu’on a vus étaient tous doués d’humour, policés (bien que dans les Arènes certains aient pu en effet être malencontreusement placés derrière des Anglais soiffards, des filles excitées agitant les bras ou des fumeurs de pétards à la chaîne), buvant modérément (j’ai encore du rosé au frais) et prenant leur passion avec légèreté et distance.

Merci encore à (au diable les pseudos qu’on rendossera très bientôt) : Matthieu, Loïc, Morgan, Maeva, Stéphanie, Vincent (un ! deux), Marie, Aline, Valérie 2, Fred, Pedro, Thomas, Marjorie, Guillaume, Emmanuelle, Aymeric, Jérémie, Pauline, Angélique, Julien et Sylvain .

Et ne croyez pas Absent-Minded : malgré cet enchaînement quasi calamiteux Treefingers-Give up the Ghost-House of Cards (on a piqué un somme, on en avait besoin !), ces deux concerts étaient magiques, grandioses, émouvants, concentrés, hyper-dynamiques, oniriques, généreux, dansants, planants, enthousiastes, colorés, maîtrisés…et dire qu’il y en a qui, à la sortie du concert ont juste pu dire : « whaouh ! c’était énorme ! »

Merci à ceux qui ont posté déjà un récit de leur concert : n’oubliez pas que si vous voulez écrire davantage, vous pouvez m’envoyer sur valhead@laposte.net des versions longues et détaillées dans lesquelles on piochera à la fin de la tournée pour faire un compte rendu général de tous ces concerts.

Attendez-vous à quelques nouveautés, peut-être un changement de ton : maintenant qu’on s’est rencontrés, nos ambitions pour ce site sont juste…énormes !

Source de l’image :

https://twitter.com/# !/search/%23Ra…

Et nous lançons un appel aux vaillants sprinters qui vont enchaîner avec l’Espagne et le Portugal : on compte sur vous pour les setlists et les récits circonstanciés des deux derniers concerts en Europe pour cet été.

Previous post

Radiohead à Nîmes : nous y étions (live-report)

Next post

13 juillet 2012, Bilbao BBK Live, Kobetamendi Park

No Comment

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.