news

“Radiohead, they are never gonna be old”

Thom Yorke révèle aujourd’hui sur le DAS ce qu’on n’a pas vu sur You Tube: on savait qu’il avait animé la nuit à bord de la vieille carcasse d’avion qui sert de boîte de nuit à Glasto, Fuselage. C’est aussi le titre de son billet (il est très chatty en ce moment), accompagné d’une sélection des titres pour ce nouveau set de DJ, auquel il s’est adonné cette fois-ci avec Nigel.
Et on peut se demander quelle tisane il avait ingurgitée (on l’a vu aussi transporter des bouteilles de cidre…du cidre mon oeil!) puisque, après le concert de vendredi soir, il a donc animé la soirée encore pendant 4 heures…until dawn!
Visiblement, ça lui a mieux réussi qu’à Christopher Shale, un honorable membre du parti conservateur retrouvé mort dimanche matin dans les toilettes des VIP (quand on sait ce que sont les toilettes portatives des festivals, on imagine une mort vraiment ignominieuse).

http://www.radiohead.com/deadairspace/

Tous les titres sont accessibles sur W.A.S.T.E Central

Par ailleurs, il s’avère que Radiohead a joué gratis à Glasto, la seule condition émise par Thom Yorke étant que le set reste secret, confirmant par là qu’il s’agissait pour eux d’une répétition de plus (ils ne font pas payer pour assister à une répétition, et ils paient leurs impôts en Angleterre sans essayer de fuir et de tricher comme U2).

Quand on voit cette vitalité (et Jonny caché sous son passe-montagne aussi timide qu’aux premiers jours), on se sent rajeunir et on ne peut que tomber d’accord avec Robin Hilton et Ann Powers, critiques musicaux sur NPR (le France Inter new-yorkais) qui, dans l’émission All Song’s considered consacrée aux meilleurs albums de 2011 so far, a choisi de défendre the King of Limbs en le décrivant comme le meilleur de RH depuis Kid A!

Source: http://www.npr.org/2011/06/14/137110453/discussion-the-years-best-music-so-far

(entre 30′ et 35′): “personne ne s’approche de près ou de loin de RH, de leur manière de construire un album, de leur manière d’écrire des chansons”, “tout ce qu’ils font est off, hors des sentiers battus”, “Thom s’est assoupli et ce disque est vraiment funky, c’est vraiment dans la mouvance des DJ de LA, de Low End Theory et de Flyng Lotus. On a vraiment l’impression qu’ils ne vont jamais vieillir.”dixit Ann Powers.

Propos tenus avant de les voir s’éclater comme à leurs premiers concerts, nerveux mais contents d’être là, à Glasto, c’est-à-dire au centre du monde druidique que Thom a l’air de bien ressentir! Bon sang mais c’est bien sûr, c’est à Merlin qu’il ressemble (coiffure version Kaamelott)!

Previous post

He's just another radiohead fan

Next post

La question du jour

No Comment

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.