news

Quand Mme Rosine tirait les cartes pour Thom Yorke

VoxPop, le magazine qui se la joue intello (mais pas trop !), fête son…25e numéro (on fait dans les anniversaires en ce moment, c’est comme ça) et republie à cette occasion des articles bien tournés de ses 5 ans d’existence. Entre des interviews captivantes de Brian Eno (il veut faire se rencontrer la pop et l’afrobeat…on connaît quelqu’un qui….), des plus pathétiques (Jay Reatard in extremis, Daniel Johnston entre deux prises de médocs), des reportages sur les fans de Sparks et des articles de fond sur « le brouillard socio-numéro-culturel » (ils se la pètent un peu, faut avouer), ils ressortent aussi un truc popu qui leur a pas coûté cher : en 2008, ils étaient allés voir Mme Rosine Bramly, astrologue de son état, pour lui soumettre le destin astrologique de 6 popstars tirées au sort (et qu’elle ne connaissait guère).

Le résultat est…comme dirait un croque-mort, un peu refroidissant pour Amy Whinehouse :

« Amy a un gros souci dans son thème : elle n’aime pas être sur Terre. Elle ne pourra pas vivre longtemps. En résumé : elle va avoir une vie de merde. »

OK, il suffisait de lire les tabloïds pour s’en rendre compte, les astrologues ne sont que des documentalistes qui se cachent derrière leurs cartes…

Mais pour Thom Yorke, Rosine est nettement plus positive :

« C’est très intéressant. Il est dans une grande période de boulot. Il a la lune en Bélier, comme Salvador Dali. Il va nous faire du très bon. Le groupe va déchirer. On entame un cycle de sept ans, il sera incontournable. Après il fera une pause. Il va mêler sa créativité avec d’autres, faire des trucs flamboyants. C’est un passionné de technologies, de mélange instrumental, techno, d’expériementation visuelle, il va faire des clips comme on n’en a jamais vus. C’est un canasson sur qui miser, un beau cheval. En plus il est Balance, il est charmant, il a un côté cool, il ne tape pas sur les gens, il peut dire des horreurs avec un sourire charmant. Vénus en Scorpion : il est intense sur le plan amoureux. C’est un monument, pas comme Amy, un mec dans la durée. J’attends du lourd, du massif, des grosses sorties de tous les côtés. Qu’il soit acteur, chanteur, il va nous épater. On doit se préparer à un gros virage superpuissant. Je suis dithyrambique sur lui, mais planétairement c’est comme ça. »

Non, non, Mme Rosine n’est pas le pseudo que j’endosse pour arrondir mes fins de mois : sur la photo elle n’a pas l’air d’être une fan déguisée…mais ça donne du coeur à l’espoir : vas-y Thommy, sors-nous l’album qui cloue l’astrologue à sa boule, qui met le feu à la planète électro, qui convertit Brian Eno à ton culte, on y croit que le meilleur est à venir, on y croit !

Previous post

[BD] Radiowébe #1

Next post

Anatomie d'un chef d'oeuvre

No Comment

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.