news

Oh Thomy! Dis-lui oui!

Buzz sur twitter hier soir: Paul Maccartney déclare dans une interview au NME que les musiciens actuels avec lesquels il aimerait collaborer sont Damon Albarn et surtout, Thom Yorke.

Pour le premier, pas de problème: c’est un collabo né, toujours prêt à ajouter sa touche sur tout ce qui groove.

Pour le second, c’est plus compliqué apparemment: on se souvient qu’au temps où Nigel Godrich produisait un (des meilleurs, il faut le dire) album de Sir Paul, Chaos and Creation in the Backyard, il avait déjà fait passer le message. Mais, fausse modestie de l’intéressé ou pure hypocrisie, Thom avait osé décliner en prétextant qu’il ne savait pas jouer assez bien du piano (ce serait pas plutôt qu’il ne fraye pas avec la gentry?): pourtant, ils sont de la même famille quelque part, Paul ne sachant pas plus que Thom lire la musique…

Pire, Maccartney avoue avoir la trouille d’un nouveau refus du lutin maléfique: « Ma fille Stella me pousse à le faire. Elle a un plan, elle n’arrête pas de me dire: « appelle Thom, entrez en studio tous les deux et on verra bien ce qu’il en sortira. » Moi je suis un peu parano à l’idée de lui passer un coup de fil: « Salut Thom, ça boum? Qu’est-ce que tu fais? ça te dit d’écrire quelque chose pour moi? »  Et s’il répondait juste: « Euh…je suis occupé là.? »

Peut-être que Peter Gabriel l’a rencardé sur le vent qu’il s’est pris le jour où, après avoir envoyé à Thom Yorke sa version de Street Spirit, il s’est rendu compte avec désappointement que le fichier n’avait été écouté qu’une fois…et qu’il n’avait jamais reçu de réponse.

L’aristo n’est donc pas celui qui porte le titre…Thom est courtisé par toute une liste d’Anglais qui pleurent amèrement de leur voir préférer le premier Ricain qui se pointe ou des Allemands en goguette. Pourtant, on serait curieux de voir ce que donnerait en effet une collaboration entre les deux: ça redonnerait à Thom le goût des mélodies car s’il est prisé, c’est sans nulle doute en tant que créateur des plus belles chansons à mélodie et à paroles qu’on ait entendues en Angleterre. Allez, ne fais pas ta donzelle Thom, écris une mélancolique chanson pour Sir Blackbird (tout de même, quoi!)

http://www.nme.com/news/paul-mccartney/72994

 

3 octobre 2001: Kid A is born!

Previous post

2 octobre 2013, UIC Pavilion, Chicago

Next post

4-6 Octobre - Austin City Limits

14 Comments

  1. 3 octobre 2013 at 18 h 36 min —

    :mouais:

  2. valerie
    3 octobre 2013 at 18 h 55 min —

    C’est pas l’enthousiasme quoi: bon alors il faut qu’on l’aide à trouver un alibi pour refuser encore cette fois-ci: « j’ai Keith Richards en attente », « j’ai yoga avec les dauphins », « je préfère jouer avec des jeunes », « d’accord mais je joue de la batterie et je ne prononce pas un mot », « je m’embarque sur le Rainbow Warrior IV comme cuistot », « plutôt me noyer que de jouer du piano pour un lèche-Reine » (une certaine gradation dans le prétexte semble être utile puisqu’il n’a pas compris la première fois!)

  3. 3 octobre 2013 at 19 h 13 min —

    Ah mon Paulo c’est pas que je veux pas mais ça va pas être possible, y a Ed qu’est revenu et là je sens qu’il faut que j’y retourne pour enregistrer The Present Tense….

    Hum pour Peter Gabriel je comprends tout à fait…

  4. Jazzseb
    3 octobre 2013 at 21 h 42 min —

    D’accord avec vous, toujours aussi malin que talentieux ce Paul ;O)
    c’est le monde à l’envers !

  5. 4 octobre 2013 at 20 h 09 min —

    Pour être plus constructive (mais pas trop parce-que le sujet me passionne forcément, donc l’objectivité en prend un coup), je n’ai jamais trouvé quoi que ce soit d’attirant dans la musique de McCartney (ni des Beatles d’ailleurs). Bon le petit gimmick de piano de « C’mon People » me parlait assez mais voilà, ça fait peu sur plus de vingt albums 🙁

    En étant, je dirais que je ne souhaite pas non plus qu’il refuse car s’il accepte c’est qu’il aura une raison (artistique) de le faire. Et qui sait, avec Thom on peut s’attendre à ce que le résultat soit bon, « malgré » Paul 😉

    Déjà, son album produit par Nigel est certainement le meilleur qu’il ait sorti pour moi et là je parle d’un point de vue artistique (subjectif) et technique. Nigel a même repoussé les limites de la créativité de Paul en le faisant jouer de nombreux instruments, ce qui le rend unique dans sa discographie.

    J’ai écouté la cover de Street Spirit par Peter Gabriel. Sans commentaire.

  6. 4 octobre 2013 at 20 h 11 min —

    On ne peut pas éditer nos com ? J’ai fait une coquille et ça m’énerve beaucoup : )

    Deuxième paragraphe :
    « En étant NEUTRE*, je dirais… »

  7. 4 octobre 2013 at 20 h 32 min —

    tu peux, mais pendant quelques minutes après avoir édité ton post. Il apparait avec un « edit » en haut à gauche, tu cliques dessus, et tu peux corriger tes boulettes !

  8. 4 octobre 2013 at 20 h 33 min —

    ah mais non oups, ça fonctionne que sur le forum on dirait….

  9. valerie
    4 octobre 2013 at 21 h 08 min —

    J’ai subi dans ma jeunesse (non, pas les Beatles tout de même!) les Wings (qui s’en souvient?) et c’était plutôt pénible comme poumpoum (très dégoulinant, du sentimentalisme à la pelle), la new wave c’était pas son truc. Mais « Blackbird », ça me tire des larmes. Le featuring est souvent anecdotique (Elton John chante sur un titre de QOTSA, il faut l’entendre pour le croire!) mais un vrai projet entre deux musiciens à égalité, pourquoi pas: MacCartney est incontestablement un immense mélodiste, un très bon bassiste…mais ces racines sont très anglaises alors que Thom Yorke a l’air de vouloir fuir justement ça: pas sûr que leurs envies musicales soient très compatibles. Les belles rencontres sont plus incongrues: vous avez écouté le dernier album d’Elvis Costello avec the Roots?

  10. 5 octobre 2013 at 15 h 18 min —

    Valérie : à lire le titre de cet article tu serais pour une collaboration non ? Est-ce par curiosité ou parce-que tu apprécies certaines choses de Paulo ?

  11. valerie
    5 octobre 2013 at 17 h 10 min —

    Non, c’est juste que j’ai pitié de ce pauv’vieil homme riche qui a peur qu’un tout p’tit lutin lui dise non et qu’il insiste vraiment (pur name dropping? ça fait mieux que de miauler après Liam Gallagher?) : s’il fallait qu’il fasse des duos, j’aimerais mieux qu’il chante avec la belle Natasha Khan, la pulpeuse Cécile Mclorin Salvant ou la troublante Nadine Sha…le duo, pour être intéressant, doit faire vibrer une corde sensuelle (euh non, les bajoues du Paul ne font aucun effet hormonal!) :ahah:

    • 5 octobre 2013 at 20 h 34 min —

      Okay, alors on se comprend. Sinon question duo ce serait bien qu’il se relance dans l’aventure avec une femme (j’ai un peu de mal à l’imaginer chanter avec un gars étrangement).

      Mais l’idéal pour moi serait que la demande vienne de lui ! Là je m’y intéresserais beaucoup plus : )

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.