chansons

Nude

Ecriture : 1996
Travail studio : avril 1996
Premier live (soundcheck) : 7 septembre 1997 (Blackpool)
Confusion sur le titre : 13 décembre 1997 (Nude ? Neut ?)
Premier live (Thom acoustique) : 23 janvier 1998 (Akasaka Blitz, Tokyo )
Nouvel arrangement live (groupe) : avril 1998
Changement de titre : avril 1998 (Nude -> Big Ideas)
Nouvelle version live (plus acoustique) : 4 juillet 2000 (Berlin)
Travail en studio : février 2005
Travail en studio : 19-30 septembre 2005
Travail en studio : mars 2006
Sortie sur album : octobre 2007 (In rainbows /  Titre : Nude)
Clip : décembre 2007
Sortie sur single : 31 mars 2008 (Single Nude)
Concours de remix : 1 avril 2008

 

Une très jolie chanson, qui a suivi le groupe pendant plus de 10 ans.

Un condensé du processus par Ed :

Well, Nude, which is the third track on the record (N.D.L.R : in rainbows) , we played that — in fact, we recorded that, we did a version of that when we were recording OK Computer. And, you know, we did a kind of a nice version of it, but it wasn’t right. And we even played it on that tour — on the OK Computer tour we played it live. But it had a different arrangement and it had a different feel. You know, it’s funny with a song like that, because songs have their times. They have their moments. I always think that like, really great songs, as well, they have their times of the day. There can be a great song, but it might only really make sense at five o’clock in the morning, or the great song, the Damned – New Rose, it doesn’t make sense necessarily at seven in the morning, but seven in the evening, before you go out, boy, it really does its job. So it’s kind of the same way when you’re recording songs, that you can’t really force things too much. If they don’t feel right — you know that something’s good — but if you can’t feel it, and you can’t put everything into it, then you just have to wait. And you just have to let it gestate and lie there a bit and then you can come back to it in a couple of years or so.
— Ed O'Brien / FM 94/9, 11 janvier 2008

 

1996/1997

De nouvelles pages sont ajoutées au site radiohead.com, parmi lesquelles ‘stuck in a frozen lake’, où l’on trouve des réflexions de Thom en relation avec des titres de chansons…

dont :

nude* it is a mans world. and this one is very confused and will have sex with anything woman who comes within a mile radius. but feels bad about it. so doesnt.

Le premier titre est donc Nude.

 

A la même époque, sur le site du groupe, au hasard d’une page, on pouvait trouver ça :

advice for robotsif you feel that/low again.
please try. remain
inside/circleof
friends./see next instructionsoftness
shaking
all in its right beingit willpass
onlypart/not lastsaltwater good for cleaningsnapshots.
sentient beings/cold(soothing)
dont.go.will only want to come back.not just circle
not just being
(our radiance/andmeaning.)
sorry that didnt write(be there)
when you wanted(be there)
now writing
now sayingplease remember all the good thingsnow
File/Print…/Print(on my wall stuck for remembering)message ends

Dans tout ce flot de parole, on retrouve une phrase qui fera son chemin : «  dont.go. will only want to come back. »

et que l’on retrouvera ensuite dans les paroles.

 

avril 1996

Dans une interview donnée à Michael, le webmaster du site citizeninsane, Ed a déclaré que le groupe avait tenté une première approche en studio en avril 1996 :

When we recorded ‘Nude’. We went to Chipping Norton studios. I think it was April ’96. I think that’s when we first did it. Yeah, we first did it. But it was a different session…
— Ed O'Brien / 7 juillet 2008

 

 

7 septembre 1997

Le groupe interprète la chanson en test de son (soundcheck) ) Blackpool … La prestation est heureusement enregistrée par un bootleger. Elle est proposée par le webmaster de citizeninsane :

 

13 décembre 1997

Un journaliste du NME, qui n’a pas bien compris le titre, parle d’une nouvelle chanson sur laquelle le groupe travaille  en la désignant par « Nude ou Neut ».

m1997-12-15NME

 

23 janvier 1998

La première version live de la chanson a été entendue le 23 janvier 1998 ( Akasaka Blitz, Tokyo ), il s’agit alors d’une version acoustique de Thom. Les fans ne connaissent pas encore son titre (on n’a pas fait le rapprochement avec le texte sur le site officiel !)

Les premières paroles :

don’t get any big ideas
they’re not gonna happen

you paint your house white and fill it with noise
but there’ll be something missing

and now that you’ve found it, it’s gone
and now that you feel it, you don’t
you’ve gone off the rails

she stands stark naked and she beckons you to bed
don’t go, you’ll only want to come back again

so don’t get any big ideas
they’re not gonna happen

you’ll go to hell for what your dirty mind is thinking

and now that you’ve found it, it’s gone
and now that you feel it, you don’t
you’ve gone off the rails


avril 1998

En avril 1998, le groupe joue la chanson 4 fois, avec Thom au rhodes, Johnny au glockenspiel, comme ici le 2 avril à San Francisco :

don’t get any big ideas
they’re not gonna happen

you paint your house white and fill it with noise
but there’ll be something missing

and just when you’ve found it, it’s gone
just when you feel it, you don’t
you’ve gone off the rails

she kisses you with tongues and pulls you to the bed
don’t go, you’ll only want to come back again

so don’t get any big ideas
they’re not gonna happen

you’ll go to hell for what your dirty mind is thinking

and now that you’ve found it, it’s gone
now that you feel it, you don’t
you’ve gone off the rails


17 avril 1998

Le soundcheck du 17 avril 1998 est enregistré et sera intégré à Meeting People Is Easy en 1998 :

 

Thom donne un nouveau titre assez marrant :

I love the title. But when you get mortgage in Britain, they always have this thing at the bottom saying: ‘Your home is at risk if you don not keep up with payments’. I wanted to use that as the title. But I‚m not sure if it‚s catchy enough.
— Thom Yorke / Meeting People Is Easy, 1998

 

Mais en avril 1998, en interview sur MTV, Thom donne une autre version : il a vu que des fans appelaient la chanson « Big Ideas », et il aime bien ce nouveau titre.

 

 

10 décembre 1998

Le groupe interprète la chanson lors du concert à Bercy, France. En coulisse, le fanclub français rencontre Colin, à qui il demande le titre de cette nouvelle chanson. Il répond alors  « dontgetanybigideascausetheyrenotgoingtohappen » et explique qu’il faut le prononcer d’une traite !

 

février 2000

Le nom  » Big Ideas (Don’t Get Any) fut déposé par EMI/Warner Chappell Publishing en février 2000

 

1999/2000

Les fans sont loin d’avoir oublié la chanson. Ils demandent régulièrement des nouvelles au groupe, en particulier sur le message board du site officiel. Thom répond alors :

drum machine land
— Thom Yorke / Radiohead Message Board, 12 décembre 1999

 

its not gone. i havent forgotten it. its just we have not done it recently and the one we did in meeting people just didnt end up anywhere so..
— Thom Yorke / Radiohead Message Board, 22 mars 2000

 

Radiohead ne s’essaie en 2000 qu’une seule fois à la jouer en live, à Berlin le 04 juillet, et encore en intro de (Nice Dream). Thom revient au format acoustique (sûrement pour le fun!)

 

2001

W.A.S.T.E., en charge du merchandising du groupe, propose un K-way jaune à l’effigie du groupe, dessiné par Stanley, avec une phrase dont nous avons déjà parlée : « Don’t Go » et des textes comme  « Featuring the growth of a scary bear and a message written for suicidal robots », ainsi que « Your home is at risk if you do not keep up with everything else » (souvenez vous de la phrase de Thom !).

DontGo

 

2001

Les fans demandent cette fois si Big Ideas sera une prochaine face-b, et c’est Jonny qui répond :

unless we do it tomorrow.
we wont, tho.
— Jonny Greenwood / Radiohead Message Board, 6 mars 2001

 

La chanson est jouée deux fois en 2001, au Canada :
– le 26 juin à Vancouver
– le 03 août à Barrie

 

7 août 2002

Radiohead a organisé une tournée d’idée assez charmante, pour roder les nouvelles chansons, dans des lieux feutrés avec un public réduit. La dernière date, à Salamanque, est un instant magique et inédit. Le groupe joue ce que le public demande… et bien sûr Big Ideas/Nude est réclamée… et jouée !

don’t get any big ideas
they’re not gonna happen

you paint your house white and fill up with noise
but there’ll be something missing

 

just when you’ve found it, it’s gone
just when you feel it, you don’t
you’ve gone off the rails

 

don’t get any big ideas
they’re not gonna happen

 

you’ll go to hell for what your dirty mind is thinking

 

just that you’ve found it, it’s gone
just when you feel it, you don’t
you’ve gone off the rails

 

avril 2004

Le groupe est à nouveau interpellé à propos de la chanson, cette fois par la presse :

“Big Ideas” has become the great lost Radiohead classic, hasn’t it ? You’ve played it live a number of times, as long as four years ago, but it has yet to surface on record. Why is that ?

Thom : Well, there are a number of bands we could give it to- for them to play it. I mean. Like, I would literally get down on my hands and knees and beg Elvis Costello & the Attractions to do it. Because I know they’d play it much better than us. But I don’t have the guts to ask them.

— Thom / Rolling Stone, avril 2004

 

février 2005

Le groupe rentre en studio pour travailler les prochaines chansons qui seront sur In rainbows. Il est probable que Big Ideas fait partie de la session, puisqu’elle sera jouée deux mois plus tard, le 16 avril 2005,  (comme pour la tester) au  Trade Justice à Londres, par Thom en acoustique :

30 septembre 2005

Sur le Dead Air Space, le blog du groupe, Thom poste une photo du studio d’enregistrement. Elle n’est pas anodine, puisqu’on y voit clairement un tableau avec des titres des chansons que le groupe est en train de répéter. Nude y figure en 9ème position… Le titre a donc officiellement changé (peut-être parce que le groupe veut s’affranchir d’EMI…)

firstblackboard

 

21 décembre  2005

Ed est de passage dans l’émission « The Zane Lowe » sur BBC1. Il explique que de toutes les chansons sur lesquelles le groupe travaille actuellement, Nude est celle qui est le plus achevée.

Zane: « A lot of people want to know about one song in particular and – I hate to focus on this, and tie you in, but none of this stands at the end of the day, obviously, but Vince does want to know like anybody else about ‘Big ideas’, one of the older tracks. »

Ed: « Yeah. »

Zane: « Is it still in the picture? »

Ed: « Yeah, it is! We’ve got a board of about 25, 30 songs and it’s very, very, very much in there. We’ve done… That, actually, is the one song that we’ve done, we’ve recorded. It’s called, it’s kind of… it’s called ‘Nude’ now. »

Zane: « Ok. »

Ed: « It’s got a direction that we’d like to follow, but we’d like to say it’s got really big bass, and very sparse, very, very sparse… Thom’s done an amazing, amazing vocal on it, and it’s kind of the area that we want to go in. We just… we need a bit more confidence. I mean, kind of… to be honest with you, we’re not very self-confident at the moment. We’re kind of… we’ve had our arses kicked in the studio… going back, when you think something’s really good in the studio, you go back and it’s not, you kind of… you start doubting what you think is good. That’s when it gets to be mind games… »

Zane: « Business as usual then… (laughs) »

Ed: « Yeah, nothing changes! (laughs) That’s true, Zane, that’s true, man. »

— Ed O'Brien / BBC1, 21 décembre 2005

 

8 mars 2006

Radiohead refait le coup de la photo du tableau posté sur le blog Dead Air Space. Il est clairement indiqué « Tour », ce qui laisse à penser qu’il s’agit de la liste des chansons que le groupe pense jouer dans la tournée d’été 2006.
Tour
 

6 mai 2006

La chanson est effectivement de retour dans les setlists, la première fois  à Copenhague.

 

et Thom communique à son sujet. A le lire, on comprend bien qu’il a le sentiment d’avoir été presque obligé à enregistrer la chanson :

We’ve developed this cool version of ‘Nude’, which is another song that’s been around for ages. ‘Don’t Get Any Big Ideas’ it used to be called. There is an actual recording of that – but whether it’s finished or not is something we’re going to have to argue amongst ourselves about (laughs). It’s fucking tortuous being us – nobody else on the planet would operate like this.
— Thom Yorke / Mojo, juillet 2006

 

Le groupe est content et a le sentiment de voir le bout du tunnel…

Jim: « All right! Well that’s fair… Well there’s one song out there that you guys are playing live now that i think has been around for years and years, right?

Thom: « Mhmm

Jim: « Never quite got on a record, and people are wondering when it’s gonna be out there, I’m losing the title now, but

Jonny: « Nude

Jim: « Is it getting anywhere? You think it’s getting to the point where it’s gonna make the cut for this next record?

Thom: « I think it’s got there, isn’t it?

Jonny: « Yah.

Thom:  » I mean, we’ll probably end up arguing about the little tiny nooks and crannies of it in the end, but um, basically, yeah. We have that. It’s in the bag.

Greg: « Oh! Look at this, so we’re making progress! We got songs ready…

— Chicago Public Radio 'Sound Opinions / 18 juin 2006

 

23 mars 2007

Le groupe joue au jeu du teasing sur le blog officiel du groupe, où une rubrique Hodiau Direkton a été ajoutée. Chaque jour, on y retrouve quelques petits clips, et quelques images / vidéos.

Le 23 mars, c’est un extrait de Nude qu’on peut y entendre avec un clip très très très sommaire (quelques effets de couleurs + les paroles).

 

octobre 2007

Finalement, c’est en octobre 2007, après plus de dix ans d’attente des fans,  la chanson figure sur le nouvel album du groupe « in rainbows ».

 

et dans les interviews, on lui en parle beaucoup. On y apprend par exemple que Thom se sentait dans l’impasse car il détestait la façon dont il la chantait :

I think it was because I hated…I used to hate the way I sung it.
— Thom Yorke / BBC 6 Music 'Steve Lamacq', 19/11/2007

 

mais en 2007, il était à un moment de sa vie où les paroles le heurtait moins.

“Thom felt it was right now, as he is in a place in his life where the words make sense to him.
“When we wrote it in the early Nineties, it didn’t feel right to him. Thom would say this album was also right for it because I finally came up with a bassline. It’s a soul thing.
“It was like a picture that wasn’t right for years and now it works for him.
“And in the context of the record it’s kind of about love so it works in that setting,”
— Colin Greenwood The Sun, 28 décembre 2007

 

 

que c’est Colin et sa basse qui ont débloqué la situation

We’re talking to this guy, um we’re talking to a guy… Diplo? Um, Yeah, he’s worked with MIA stuff and and, he’s currently… poor chap, he’s currently trying to do a remix of it… and I sent him an e-mail saying, « ? » and the main thing is you got… is to keep it in sync same? And he’s like Yeah, I’m down with that, man… laughs… and keep it okey dokey… I can’t wait to hear it… Anyway… this is the original…
— Thom Yorke / BBC Radio 4 'Front Row', 14/12/2007

 

qu’un remix aurait pu voir le jour.

John: « So that’s a song that could have been on OK Computer then?

Thom: « It could, but we never really…..it didn’t ever really fit together until Colin came up with the bassline that starts the tune up. For some reason, that makes it easier to sing (plays Nude)

— Thom Yorke / NPR 'All Songs Considered', 14/02/2008

 

31 mars 2008

Sortie du Single Nude.

R-1310614-1321235061

 

19 décembre 2007

Une compétition liée à l’empreinte écologique des déplacement pour les concerts est lancée par Colin sur le blog du groupe en prévisions de la tournée, en association avec l’AMEE.

cf l’annonce

 

31 décembre 2007

Le groupe a préparé des vidéos pour une webcast diffusée le 31 décembre 2007 sur le site officiel, dont ce clip pour Nude :

 

1er avril 2008

Thom propose un jeu aux fans : une sorte de compétition de remix de Nude.

Il l’annonce sur le blog du groupe :
2008-04-01

 

et effectivement, sur itunes, on trouve à l’achat des bouts d’une version studio de Big Ideas, au prix de 0.79£ pièce.

Beaucoup de remixes sont proposés par les fans… Le plus impressionnant étant celui-ci :

 

juillet 2008

Les fans qui ont répondu à l’appel sur l’empreinte écologique du groupe reçoivent en cadeau un lien pour télécharger une version soundboard soit de ‘Bangers And Mash’ (Dublin, 6 juin 2008), soit de ‘Nude’ (Milan, 18 juin 2008).

 

mai 2016
La chanson est régulièrement jouée lors des concerts de la tournée 2016. A Paris (3ème date de la tournée), Thom doit interrompre la chanson avec la fin : il s’est rendu compte que dans le public, une jeune fille fait un malaise, et il prévient la sécurité.

A Londres (5ème date), c’est Jonny qui ne fait pas sonner correctement la chanson. Cela amuse Thom, qui stoppe tout. Jonny change d’instrument, et on recommence la version :

Previous post

29 mars 1996, Los Angeles, wiltern theatre

Next post

3 avril 1996, Minneapolis, First Avenue

No Comment

  1. Vincent
    9 juin 2008 at 23 h 02 min —

    Une chose me frappe dans l’instrumentation de Nude. Elle me fait penser aux arrangements du disque In the court de King Crimson avec ce vieux son d’orgue un peu chevrotant. Suis-je le seul à ressentir cette parenté? Ont-ils une influence de ce côté?

  2. echoes
    27 juin 2008 at 23 h 24 min —

    l’orgue en question c’est le melotron avec ce son si particulier.
    j’ai quand même su mal a rapprocher king crimson de radiohead, mais je pense que robert fripp et ses compères ont influencé pas mal de monde. Rhaaaaaa pour ceux qui connaissait pas faut ecouter, c’est enormes.

  3. Jojo
    18 février 2009 at 22 h 36 min —

    Rha qu’est-ce que j’ai pu la {détester}, tout comme l’album avant de la découvrir il y a peu. J’ai l’impression de flotter dans un autre monde quand je l’écoute. C’est du Radiohead, c’est bien différent de ce qu’ils avaient l’habitude de faire, mais ça reste du Radiohead. :’)

  4. 17 août 2010 at 12 h 37 min —

    Pour les curieux, la version du groupe en 1998: http://www.youtube.com/watch?v=rG4ItJINzQs

    Et la version acoustique, tout aussi mignonne: http://www.youtube.com/watch?v=jx5mK70lSAA

Leave a reply