news

Les engagements de Thom Yorke

Après avoir lancé « Free Tibet Motherfuckers » hier soir à Taiwan, supporté par une poignée de spectateurs qui avaient déployé les drapeaux (voir photo), Thom Yorke profite de la journée de relâche à Séoul pour poster sur le DAS, en citant Reckoner, un article de Bill McKibben, directeur de l’organisation 350.org qu’il soutient par ailleurs.
L’article est long, je ne vais pas le traduire, mais en gros, Reckoner, ça veut dire que le Jugement est proche : le point de non-retour où la hausse moyenne des températures aura atteint les 2°celsius se rapproche inexorablement à cause du manque d’efficacité des politiques entreprises et de l’inconscience générale. La catastrophe est tout près, comme la marée qui monte.

http://www.rollingstone.com/politic…

A noter, dans leur propre dilemme à concilier leur métier (= tourner, pour notre plus grand plaisir) et les impératifs de diminution de la consommation d’énergie : ils prennent des vols commerciaux et poussent eux-mêmes leurs valises (photo prise à Séoul ce matin), ils utilisent les shuttles à la sortie de l’aéroport au détriment de leur intimité. A Lisbonne, des fans ont pris le train avec toute la famille Greenwood en balade : pas de limousine ni de jet privé pour RH. C’est dérisoire, mais en même temps exemplaire dans ce milieu qui n’économise pas grand-chose. C’est sûr maintenant que c’est comme se laver les dents en coupant l’eau : ça ne suffira pas.

Et Jonny, qui doit lui aussi s’ennuyer dans sa chambre d’hôtel (quelle vie!) a posté quelques photos de Taiwan sur le DAS également.

Previous post

Si tu vas à Manchester!

Next post

27 juillet 2012, Jisan Valley Rock Festival

No Comment

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.