news

« Le succès de Kid A montre que parfois les fans de musique populaire ne sont pas stupides! »

Merci M’sieur Byrne: Radiohead a été introduit, a même année que Cure et the Zombies, au Rock and Roll Hall of Fame. David Byrne, bien sûr, a fait leur apologie et Philip Selway et Ed O’Brien se sont déplacés pour recevoir l’honneur et y aller de leur petit speech. Thom n’a pas daigné envoyer même un message, il faut dire qu’il est en pleine répétition de ce qui va être une autre sorte de consécration: jouer avec les soeurs Labèque à la Philharmonie de Paris samedi et dimanche soirs.

https://youtu.be/44ff0hpI2Ww

 

Previous post

Mort de Scott Walker: "a gentle outsider"

Next post

GAWPERS

5 Comments

  1. Avatar
    2 avril 2019 at 14 h 22 min —

    Ed et Phil. Once again. Pour représenter le groupe. C’est marrant, je me souviens de leur venue à Nulle Part Ailleurs (époque Vecchi/Devoise) pour présenter Kid A à l’époque. Ils ont toujours été de formidables ambassadeurs.
    Je trouve ce discours très beau, très sincère. Cette façon de mettre en avant l’importance qu’a eu leur amitié dans la durée du groupe. « My brothers ».
    Et cette accolade à la fin… Superbe.

  2. valerie
    4 avril 2019 at 0 h 14 min —

    Ed est un grand sentimental…ça fait tout son charme…Thom et Jonny sont un peu congelés du sentiment non? ou un peu posh…(les Oscars, la Philharmonie oui, les fans qui hurlent dans un musée kitsch, trop peu pour eux). Enfin, 2 sur 5 c’est bien suffisant en empreinte carbone!

  3. The thief
    8 avril 2019 at 10 h 24 min —

    Écoutez, c’est magnifique

    https://youtu.be/lTdVRcFuoTE

  4. Avatar
    8 avril 2019 at 23 h 04 min —

    Cette prestation à la Philarmonie de Paris me laisse totalement sans voix. Je n’imagine même pas ce que ça devait faire d’être sur place, de le voir, de les voir, de les entendre, de les voir créer à trois cette chose si belle et si étrange.
    J’aime ses petits gestes. Sa façon, au tout début, de lui signifier quand commencer d’un mouvement discret et poli de la main droite « Madame, c’est à vous ». Cette salutations à la fin, à peine une inclinaison de la tête. Cette façon d’observer la foule droit dans les yeux.
    Et puis, ces deux pianos qui s’entremêlent.
    C’est superbe, vraiment.

  5. Avatar
    9 avril 2019 at 9 h 50 min —

    Merci Owen pour l’info, j’espère que Ed pourra le sortir bientôt !
    Sinon, dans l’intro de David Byrne, j’entends que le succès de l’album « prouve que, parfois, les fans de musique ne sont pas stupides », ce qui me gêne moins que le titre de l’article. 😉

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.