news

Le best of d’EMI…

Interview de Thom pour The Word.

A propos de la sortie du best of…
Nous n’avons jamais vraiment eu de gros tubes, alors quel est le but exactement ?
On ne peut rien y faire… juridiquement c’est leur droit de le sortir. C’est une occasion perdue car si nous l’avions fait nous-mêmes, alors ça aurait pu être quelque chose de bon.

A propos de la rupture avec EMI…
Personnellement je voulais juste oublier ça. J’étais mal à l’aise. Et maintenant c’est comme quand vous déménagez… vous ne voulez pas regarder à travers la fenêtre pour voir si les nouveaux occupants ont changé le papier peint, parce que ça ne fera que vous déranger.

A propos de Guy Hands, boss de EMI, qui s’était plaint que le groupe réclamait 10 millions de livres sterling pour re-signer un nouveau contrat…
Prétendre que nous courrions à ce point après tant d’argent, c’était déformer la vérité au point de la contredire. C’était leur service de relations publiques contre nous… j’étais tellement en colère… ce fut une indication claire que notre relation était terminée.

Previous post

Atlanta

Next post

Portishead, Moby et vidéos en news

No Comment

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.