news

Journalistes : à deux roues, sinon rien

L’information nous vient du site de France2 ; la presse aura ses entrées pour Bercy en se présentant rapidement en vélo/velib devant les locaux de leur maison de disques Beggars, située rue Condorcet dans le 9e arrondissement.

Et ça, ça ne plaît pas à tout le monde.

Radiohead a ainsi déclaré qu’il n’y avait pas de liste d’invités pour la presse aux concerts de Bercy (comme il est d’usage de faire). Ce ne seront que les 50 premiers journalistes se présentant jeudi 5 juin à 12h qui auront le fameux sésame.

L’opération, singulière, vise à sensibiliser les journalistes eux mêmes quant au problème du réchauffement climatique et de l’effet de serre.

La journaliste du service public, Laure Narlian, nous démontre néanmoins la limite même de cette idée ; En partant du fait que la circulation en vélo n’est pas aisé dans la Capitale et sa banlieue, les journalistes privilégiés seront donc ceux habitant dans le centre même. Et ceux habitant la banlieue, nada. Les journalistes ayant ainsi plus de moyens financiers sont naturellement avantagés dans ce périple vététistique.

Finalement, il est bien compliqué de vouloir faire de l’écologie…

N’hésitez pas à lire l’article de la journaliste ici même, il vous donnera un bon résumé du "Radiohead 2008". On lui excuse (s’il fallait seulement que quelqu’un le fasse) complètement l’agacement qui hante sa chronique.

De votre côté, êtes vous lassés par les multiples projets et idées de Radiohead lancés cette année? On aimerait bien vous entendre !

(n’hésitez pas à parcourir la section news pour revoir les dernières initiatives du groupe Radiohead)

Compte Rendu : 

 

C’est Libération qui nous fait le bilan de l’opération « journalistes à deux roues » : «Ça s’est passé dans le calme, tout a été distribué en vingt minutes, affirme-t-on chez Beggars, le distributeur du groupe. Ceux que la démarche énerve n’ont pas dû venir.» Telle cette journaliste qui juge que «sous des airs vertueux, la démarche du management de Radiohead confine au ridicule».

N’hésitez pas à lire l’article, il parle notamment de l’utilisation des eaux de pluies à Nimes grâce à la venue de Radiohead.

 

Previous post

Sir Paul McCartney

Next post

Volume

No Comment

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.