news

infos sur Thom

Article tiré du site internet  www.matin.qc.ca écrit Yan Lauzon [AgenceNews]

Le chanteur de la formation Radiohead réclame rien de moins que la démission du premier ministre britannique Tony Blair.

Yorke dit en avoir assez de la façon de procéder de Blair et croit fermement qu’il n’y a plus personne derrière lui.

«Nous devons faire en sorte que Blair quitte son bureau maintenant. Il ne représente plus les convictions des britanniques. Il ne représente plus les convictions de ses ambassades et de ses officiers. Il ne représente même plus les convictions des membres de son cabinet. Il accorde beaucoup trop d’importance à sa relation avec Bush et Murdoch. Cet homme n’est tout simplement pas fait pour être notre premier ministre», a précisé Yorke.

Plusieurs médias font également état que lundi dernier, lors d’un voyage politique en Californie, Blair en a profité pour rencontrer le rappeur Snoop Dogg au club de nuit Sky Bar.

Article tiré du site www2.canoe.com 

Le sensible chanteur de Radiohead, Thom Yorke, a été si bouleversé de la façon dont ses commentaires sur le groupe des Pixies au festival Coachella ont été interprétés qu’il en a perdu du sommeil.

Le rockeur craignait d’avoir insulté un de ses groupes favoris en se plaignant d’être placé devant les Pixies pour ce concert dans le désert californien, alors que tout ce qu’il voulait dire, c’est qu’il croyait en fait que le groupe réuni des Pixies aurait dû être annoncé comme l’attraction principale de l’événement, plutôt que son groupe à lui.

Le chanteur de Creep révèle que les critiques négatives qui ont suivi ses commentaires lui ont presque fait quitter Radiohead.

«J’ai fini par perdre tout intérêt et toute confiance personnelle. Le pire dans tout ça, c’était d’avoir à se produire après les Pixies. C’est comme arriver sur scène après les Beatles. C’était tout un contrat et en vérité, je n’avais vraiment pas envie de m’en acquitter. Ça a été une situation bizarre aussi, parce que je crois que les Pixies ont mal compris mes commentaires. Ils ont cru que j’ai dit ces choses parce que nous ne les aimions pas. J’en ai mal dormi pendant un bon mois.»

Previous post

Radiohead, les deux faces de la déconstruction

Next post

The Drunkk Machine

No Comment

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.