chansons

Harrowdown hill

Inspiration pour la chanson : 17 juillet 2003 (assassinat de David Kelly)
Ecriture des paroles : vers 2004
Sortie sur album: 11 juillet 2006 (The Eraser, Thom Yorke solo)
Clip vidéo : 31 juillet 2006
Vidéos promo : fin 2006 (sur theeraser.net)
Sortie sur single : 21 août 2006 (Harrowdown hill) / 18 décembre 2006 (Spitting Feathers)
Remix : 8 novembre 2007 (par Thom Yorke lui-même!) / décembre 2007 (The Bug)
Sortie sur single du remix de The Bug : janvier 2008
Premier live (solo acoustique)  : 19 juillet 2009 (Latitude festival)
Premier live : 2 octobre 2009

 

Harrowdown Hill est une chanson tirée de l’album « solo » de Thom Yorke intitulé The Eraser.

 

 le jeudi 17 juillet 2003  

Un événement politique, qui a mis Thom Yorke en rogne l’a inspiré pour cette chanson : le décès du docteur David Kelly.

Pour rappel, alors que l’Angleterre s’était engagée auprès des Etats-Unis dans la guerre en Irak, l’expert David Kelly est retrouvé assassiné (suicidé ?) près de chez lui. Un rapport de ce dernier avait soulevé de nombreuses questions quant aux allégations de possession d’armes de destruction massive dont était accusé Saddam Hussein. Il aurait déclaré peu de temps avant que l’on ne le retrouve mort que si la guerre en Irak se déclenchait, on retrouverait certainement son corps au fond d’un bois…

Le rapport de police, maintes fois contesté, indiqua que David Kelly s’était suicidé le 17 juillet 2003 en se tailladant les veines du poignet gauche.

Dans cette chanson, des paroles telles que «  Did I fall or was I pushed ? » (Suis-je tombé ou m’a-t-on poussé ?) laissent planer un doute quant aux circonstances de la mort du Docteur Kelly.

Harrowdown Hill, dans le OxfordShire, est le lieu où le corps de David Kelly a été retrouvé.

The government and the Ministry of Defence… were directly responsible for outing him and that put him in a position of unbearable pressure that he couldn’t deal with, and they knew they were doing it and what it would do to him… I’ve been feeling really uncomfortable about that song lately, because it was a personal tragedy, and Dr. Kelly has a family who are still grieving. But I also felt that not to write it would perhaps have been worse.
— Thom Yorke / Globe & mail, juin 2006

the most angry song I’ve ever written in my life. I’m not gonna get into the background to it, the way I see it… And it’s not for me or for any of us to dig any of this up. So it’s a bit of an uncomfortable thing
— Thom Yorke / The Guardian, 2006

(http://www.guardian.co.uk/music/200…)

 en 2004  

Sur Radiohead.com, dans la partie scrapbook, on trouvait un tas de bouts de paroles de chansons en gestation, dont :

PNG - 2.1 ko
PNG - 2 ko

Dans Rolling Stone, le 17 juillet 2006, Thom a expliqué que la chanson ne correspondait pas à Radiohead, même si en écrivant pour le groupe qu’il en a eu l’idée, mais plus à son projet solo :

’Harrowdown Hill’ was kicking around during Hail to the Thief, but there was no way that was going to work with the band
— Thom Yorke / Rolling Stone, juillet 2006

 

 le mardi 11 juillet 2006  

Sortie de la chanson sur le premier album solo de Thom Yorke, « The Eraser » :

 

 le lundi 31 juillet 2006  

Channel 4 diffuse la première le clip réalisé pour la chanson.

On trouve toutes les informations + des photos sur vimeo : http://vimeo.com/6421959

Chel White directed « Harrowdown Hill », a music video for Radiohead frontman Thom Yorke, produced at BENT in Portland, Oregon. The underwater sequences were filmed in Los Angles with DP Christopher Pearson. The eagle animation was created by filmmaker David Russo, with time-lapse by Mark Eifert. The editor was Kelly McClean. The Smallgantics technique was developed at Bent Image Lab. The project’s executive producers were David Allen Cress, Ray Di Carlo, and Chel White. The producers were Tsui Ling Toomer and Isham Martin.

 

 en 2006  

Deux vidéos de promo que l’on trouvait sur theeraser.net

 

 le lundi 21 août 2006  

Sortie du single ’Harrowdown Hill’.

Il se classera à la 23e place des ventes en Angleterre au mieux.

 

 le lundi 18 décembre 2006  

Sur l’EP « Spitting Feathers », destiné au marché japonais, on trouve une version « extended » de la chanson :

 

 le jeudi 8 novembre 2007  

Radiohead a prévu une webcast pour le lendemain. Pour s’assurer que tout marche bien niveau technique, la veille, le groupe diffuse des séquences test, dont celle-ci pendant laquelle on entend un remix d’harrowdown Hill par Thom Yorke lui-même :

 

en décembre 2007  

Pour continuer à assurer la promo de son album solo, Thom Yorke a demandé à différents artistes de remixer des chansons de l’album.

Pour Harrowdown Hill, c’est « The Bug » qui y travaille :

En décembre, Thom Yorke propose gratuitement pour un temps limité de télécharger les remixes de The Eraser.

 

 le mardi 1er janvier 2008  

Les remixes des chansons de The Eraser sont proposés sur vinyles.

 

le mercredi 5 novembre 2008  

Sur sa page du réseau social du groupe, W.A.S.T.E. Central, et sur le blog du groupe, Thom Yorke diffuse le remix complet que l’on avait pu entendre lors de la webcast avec le texte suivant :


in celebration of nov 5th
jonnys burthday
amid bonfire and fireworks in the UK
and the dawn of a new era in politics in the USA
i humbly donate a remix of harrowdown hill that was finished ages ago during the band webcasts,
a small reminder of the dark days of Bush’s….
x

Thom

— Thom Yorke / W.A.S.T.E. Central

 

le dimanche 19 juillet 2009  

Premier live de la chanson, au Latitude festival :

 

le vendredi 2 octobre 2009  

Avec son nouveau groupe, formé avec Nigel Godrich, Joey Waronker, Mauro Refosco, et qui n’a pas encore de nom, Thom reprend la chanson :

Previous post

reprise de lucky

Next post

Grunge

No Comment

  1. gaet
    26 décembre 2007 at 17 h 36 min —

    tellement veridique et tellement bien faite cette chancon

  2. guillaume
    27 mars 2008 at 23 h 45 min —

    magnifique, frissonnant….

Leave a reply