chansons

Gagging order

Travail en studio : juillet 1999
Ecriture des paroles : vers 2001 ?
Nouvelle session de travail en studio : 2002
Sortie sur single : août 2003 (Go To Sleep) / mars 2004 (Com Lag)
Premier et dernier live : 1er mai 2006 (club Koko à Londres)

 

Le ’gag order’ (à traduire par « un impératif de silence ») est une sorte de procédure juridique exceptionnelle propre aux anglo-saxons qui oblige, dans un cadre professionnel ou personnel à ne pas parler d’un sujet par décision de justice

Cette obligation a été imposée à Thom qui n’a pas aimé ça :

I was gagged. I had a gagging order served on me. Indirectly, at one point. Over something, which I obviously can’t tell you about. But I have to say gagging orders are the most unpleasant legal invention known to man. They are sick. They are bad news… It just amazes me that if one lives in democracy you are still… you can basically be gagged. And when you’re gagged, you’re gagged. That’s it.
— Thom Yorke / XFM, printemps 2003

 

 

22 juillet 1999

Dans le journal (ancêtre du blog) qu’il tient en ligne, Ed nous raconte les coulisses de l’enregistrement de chansons en 1999-2000 : Thom s’est pointé un jour en répétition (le 22 juillet 99, soyons précis !) et il a joué la chanson à la guitare acoustique aux autres, qui l’ont bien appréciée. Pendant quelques jours, ils l’ont un peu travaillée elle n’avait alors pas de nom officiel :

Voici le passage pour le 22 juillet 1999

thom arrives & plays a new song on the acoustic. sounds great but has no name, so now on referred to as the song with no name. we move on to « lost at sea/in limbo » after only nine months work its starting to sound like its getting somewhere. good in fact. The others sound ok too.( everything, everyone/the national anthem). highlight of the day is attempting 3 part harmonies on « neil young *9 »- not the harmonies themselves, but phil cracking up because he feels a bit like that drummer from the eagles. a fucking brilliant rehearsal. its great to be in our band.
— Ed O'Brien / journal en ligne

 

 

29 juillet 1999

Le 29, la chanson prend un nouveau titre « move along » :

thursday, july 29th 1999 warts and all, warts and all……… the last two days were brewing up to this…..working on ’up the ladder’. 30 seconds into it & it sounds utter shite. thom stops it. lack of energy. phil gets pissed off. we talk a bit. start up again with a dose of the ’fuck you’s. sounds better almost immediately. funny that. oh and the new song from 22nd is called ’move along’ for the moment. also played the cminor. lovely sunny day.
— Ed O'Brien / journal en ligne

 

 

2001

Vers 2001, alors qu’Amnesiac allait sortir, le texte de « Gagging Order » fait son apparition sur radiohead.com

page d’archive : http://www.radiohead.com/Archive/Site8/alexandria/tome006r.html

 

printemps 2002

En 2008, le webmaster du site citizeninsane.eu interviewe Ed et lui pose des questions plutôt pointues sur les chansons. Pour ’gagging Order’, Ed expliquera qu’elle a été retravaillée en studio au printemps de l’année 2002, en même temps que les répétitons pour Hail To The Thief.

Michael: « Yeah. ‘Gagging Order’ and ‘I Am A Wicked Child’ were two songs that you released as B-sides from Hail to the Thief. »

Ed: « Yeah. »

Michael: « And I think those recordings come from the Kid A sessions… is that possible? ‘Gagging Order’ used to be called ‘Move Along’… »

Ed: « Yeah. »

Michael: « And the credits sort of make sense with that, I think… »

Ed: « No. ‘Gagging Order’ was done in the demos and the build-up to the rehearsals that we taped for Hail to the Thief. »

Michael: « Yes… »

Ed: « And ‘I Am A Wicked Child’ was done… Thom brought his ProTools on tour, and I think we were in France. I remember him doing some stuff with it in France. »

Michael: « Which tour? »

Ed: « 2002… 2001, 2002? »

Michael: « OK. So then he brought that in and you added stuff to it, or was it just Thom? »

Ed: « ‘I Am A Wicked Child’… Jonny added some harmonica. ‘Gagging Order’ was Thom and Jonny. »

— Ed O'Brien / journal en ligne

 

18 août 2003

On retrouve la chanson sur le single « Go To Sleep ». La guitare acoustique dont parlait Ed en 1999 y est toujours en intro !

 

24 mars 2004

La chanson figure également sur l’EP « Com Lag ».

 

1er mai 2006

Lors d’un show exceptionnel en faveur de « The Big Ask », au club Koko à Londres, Thom et Jonny interprète la chanson pour la première fois.

Previous post

Say the word (aka C-Minor Song)

Next post

Move along

No Comment

Leave a reply