news

Fuck the Rock and Roll Hall of Fame!

En ce début d’année, joie de retrouver notre Thom, toujours aussi cash (on se sent jeune tout à coup!): interviewé pour savoir s’il serait présent lors de l’intronisation (rien que ça) de Radiohead au Rock and Roll Hall of Fame, il a répondu, dans la plus grande simplicité:

“The Rock and Roll Hall of Fame… we’ve always been very blasé about that stuff. So we don’t want to offend anyone. We just think that we just don’t quite understand it,” Yorke added.

“We’ve had it explained to us, so it’s cool. But we don’t really understand it as English people. I think our problem is essentially that every awards ceremony in the UK stinks. We grew up with the Brits, which is like this sort of drunken car crash that you don’t want to get involved with. So, yeah, we don’t really know what to make of it.”

Comme il sait où sont les valeurs, il préfère se libérer le 24 février, pour la cérémonie des Oscars, puisque « Suspirium » fait partie de la short-list des meilleures chansons de films :

“I mean, I hope it gets nominated,” Yorke said. “That would be great, because it was a year and a half in my life, and I worked bloody hard on it. So, you know, sometimes it’s nice to be recognized. Sometimes, if you understand what it means.”

Etre reconnu comme un véritable compositeur est plus important à ses yeux que de faire partie d’un panthéon très américanisé de la musique populaire. Is that clear? Crystal

Si vous n’avez pas vu cette interview faite pendant le festival de Venise (et dans laquelle, entre autres, Thom promet que le groupe se réunira après qu’ils auront fini les réalisations personnelles):

https://youtu.be/fvgGiJVM9I0

En revanche, il confirme qu’il sera sans doute à la Philharmonie de Paris le 7 avril où se produiront les soeurs Labèque pour lesquelles il a écrit des morceaux de piano pour célébrer le minimalisme. On vous l’avait annoncé l’année dernière et on vous en reparlera. Bryce Dressner, de the National, est de la partie.

Partie les nouveautés de la semaine, vous nous avez signalé: le titre de la face B de Spectre, « Ill wind » en streaming (pourquoi maintenant? une affaire de droits sans doute), 1500 exemplaires de chutes de Suspiria qui sortiront en février (mais ne vous pressez plus, c’est vendu):

http://x-l-r.co/suspirialtd

Et, le 18 janvier, la première sortie en vinyle de la B.O de There will be blood, de Jonny Greenwood (et un peu Brahms et Pärt aussi, mais c’est pas sur le CD).

 

 

 

Previous post

Bonne fin d'année avec la traduction de l'article paru dans Deadline.com

Next post

Thom enregistre à l'Electric Lady Studio

5 Comments

  1. 15 janvier 2019 at 8 h 32 min —

    Hello,
    Pour répondre à ta question, pourquoi Thom snobe le Rock of Fame ?
    Tout simplement parce quil ne considère pas Radiohead comme un groupe de rock au sens institutionnel, comportemental, musical et j’en passe. Et je ne les considère pas ainsi non plus. Tu vois Radiohead aux côtés de Kiss toi ? Pas moi lol.
    Radiohead c’est tellement autre chose. Ils mont emmené vers tellement de choses, musicalement et Artistiquement parlant.
    Et pour le coup, je serais bêtement fier que Thom decroche lOscar pour sa sublime BO. Parce que là justement on touche à lArt. Enfin à l’image que je men fais. Meme si.. Hollywood, Weinstein et tout le tralala.

  2. The thief
    15 janvier 2019 at 13 h 04 min —

    Le Rock of Fame malgré son intitulé ne rend pas hommage qu’aux groupes de rock. On y trouve les grands noms du blues, de la soul, du folk, de la pop et même du jazz (Miles Davis). Et figurer aux cotés des Beatles, du Floyd, du Velvet, de REM ou encore des Talking Heads pour ne citer que quelques artistes appréciés par les membres de RH est-ce un déshonneur?

    Le fait que ce soit une institution américaine ne me gène pas plus que çà, le « rock  » n’est-il pas né là-bas.

    Le reproche que je pourrais faire c’est de ne pas honorer des artistes venant de pays non anglophones (où sont les pionniers du kraurock: Can, Neu, Kraftwerk, etc…par exemple) ou bien ceux œuvrant dans la sphère electro.

    Concernant Suspiria, je partage l’avis de Myxomatosis sur l’aspect élitiste de cette sortie vinyl.

  3. The thief
    16 janvier 2019 at 19 h 50 min —
  4. 18 janvier 2019 at 11 h 29 min —

    Jonny avait cédé, et s’était rendu aux Oscars pour Phantom Thread. Avec Radiohead, ils créent les compagnies auxquelles je comprends pas grand chose (Dawn Chorus pour A Moon Shaped Pool), et dont j’ai la naïveté de croire qu’elles leur permettent de garder leur indépendance pour affirmer et appliquer leurs idées. Sur une BO de film, y a la production ciné derrière, peut-être qu’ils n’ont pas vraiment le choix, contractuellement. Du reste, peut-être considèrent-ils qu’une institution comme le Hall of Fame n’est pas une reconnaissance satisfaisante en termes éthiques ? Je connais mal cet aspect de l’histoire du groupe, ont-ils dénigré toute forme de reconnaissance ?

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.