news

Et le lendemain…fuite d’une nouvelle chanson de Radiohead

Fuite organisée pour rassurer les fans? Nouveauté ou fond de tiroir? Morceau de la semaine ou avant-goût du futur? Chaos, confusion, liesse dans les chaumières!

Un mystérieux message d’accompagnement était lié au fichier MP3 décodé (mais qui l’a reçu le premier?), assez dans le style (crypté) de Thom, faisant état de négociations, très pynchonesques…

“just wanted to reassure readers
that following representations
seeking confirmation
that before your very eyes
behind the wall of ice
that the box is not under threat
however they are set to remove
other boxes
in fact i have the list in front of me
i went to a briefing on their plans
and challenged them to tell me
exactly what the cost would be
they spoke in broad terms
we’re looking for: talented puppeteers
worms, disgruntled executives, sacked flies
genres: doomcore, folktronica, ukf “

Previous post

Phil et Ed n'étaient pas en vacances

Next post

Le feuilleton de l'été, épisode 7

No Comment

  1. Avatar
    13 août 2009 at 13 h 43 min —

    Perso, j’ai un peu de mal à croire à une fuite et surtout de l’authenticité du morceau.

    Maintenant, si c’est le cas, on est au stade de la démo, une idée bien avancée et je pense que c’est un “fond de tiroir”, le son me faisant penser à la période OKC.

    Car ne l’oublions pas, cette période a été aussi très productive pour le groupe.

    Wait and see, de toute façon la semaine prochaine je serai au taquet (yepeeeeeeeeeeeee, J-10!!!!!)

  2. Avatar
    13 août 2009 at 13 h 59 min —

    Moi non plus je ne pense pas que ce soit une nouvelle chanson (ère OKC ou Amnesiac plutôt non?). Reste le sens du message: il essaie de négocier des morceaux du back catalogue (on sait qu’ils avaient déjà essayé à la fin de leur contrat et que le prix fixé par EMI était prohibitif: c’est leur poule aux oeufs d’or, ils ne vont pas laisser tout filer). En revanche s’ils veulent finir des morceaux de cette époque, ils n’ont pas les droits de les rééditer, même si c’était sous forme de démo. Voilà : les set boxes des 3 albums vont bien paraître, mais il essaie de faire enlever certains titres qu’il veut racheter pour les retravailler. Encore un truc: à la fin du message, il y a une date de parution…le 17 août 2009: rendez-vous lundi pour une autre sortie?
    Et bon voyage…

  3. Avatar
    13 août 2009 at 14 h 00 min —

    Perplexité quand tu me tiens…

    a l’écoute de [CECI|leak->http://rs779.rapidshare.com/files/266753565/01-radiohead-these_are_my_twisted_words-_advance_-2009-woi.mp3] on ne peut que rester dubitatif.

    La qualité sonore du fichier me fait revoir mon jugement hâtif.

    Youpi

  4. Avatar
    13 août 2009 at 14 h 05 min —

    ça serait effectivement un excellent pied de nez à EMI de sortir les fonds de tiroirs, histoire de les saborder et de faire valoir leur “abusus” des morceaux.

    à l’instar d’un Billy Corgan qui avait diffusé et encouragé la diffusion d’un album entier (Machina II) des smashings pumpkins sous un label fictif.

  5. Avatar
    13 août 2009 at 19 h 19 min —

    Juste pour préciser que le texte est intraduisible, ça donne tout autant du yahourt en français… 🙂

  6. Avatar
    14 août 2009 at 20 h 57 min —

    moi je me fiche de savoir si c’est un nouveau ou un ancien morceau,il est super, les guitares sont planantes, du RH pur jus comme je l’aime

    et si ils ne font plus d’album (seconde torpille après la mise à mort du support physique) qu’importe, du moment qu’ils sortent des singles de cet acabit! …. et qu’ils continuent à faire des concerts!!

    sinon je m’étonne que beaucoup s’extasient sur “harry patch”, pour le coup, et pour la toute première fois d’ailleurs, je pense qu’ils ne se sont vraiment pas foulés

  7. Avatar
    15 août 2009 at 9 h 40 min —

    Moi, les 4 chansons apparues depuis le 16 août me ravissent, mais à des niveaux différents et je suis d’abord sidérée que RH produise tous azimuts, dans des directions si diverses!

    {{All for the best}}: intelligence totale d’une reprise qui fait rééentendre la force de l’original.

    {{the Present Tense}}: intimisme bouleversant des fêlures dévoilées.

    {{These are my Twisted Words}}: joie d’entendre à la 1002ème écoute d’Amnesiac qu’il y avait une plage cachée :-))

    Mais ce sont les explorations à la {{Harry Patch(In Memory of}}) que j’attends le plus de RH: décloisonnement de toutes les musiques (on entend les cordes tintinnabulantes de Philip Glass dans ce morceau), aventure de la forme (souvenez-vous qu’ils écoutaient les arias de Haendel au printemps, “Pleure, Israël” en particulier) et modulation incroyable de cette voix qui accepte de s’abstraire (refus de la joliesse), de disparaître pour devenir le support fantômatique de celle, fragile, d’un vieillard arrivé aux “pearly gates”.

    Ils ont raison de préférer distiller ces morceaux: 11 de cet acabit d’un seul coup, on ne s’en relèverait pas!

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.