news

De belles photos, encore une démo

En regardant les photos prises par Toru Mizutani pour le numéro de février 2012 de Huge, magazine japonais, vous serez persuadés du pouvoir d’un bon photographe pour mettre en valeur son sujet : Thom Yorke se promenant dans Hyde Park a l’air, tour à tour, d’un poète suicidaire, d’un gentleman farmer ténébreux, d’un hobo mélancolique, enfin il est craquant tout plein !

http://hugemagazine.jp/current.html

Cette couverture japonaise annonce-t-elle une actualité de Radiohead dans ce pays ? une branche de la tournée passera sans doute par là, ç’a été vaguement annoncé.

Après les deux titres « Girl (in the purple dress) » et « Everyone knows », démos de 1986 traîtreusement mises en ligne sur YouTube par la femme de l’ami à qui les (très jeunes) On a Friday avait donné la cassette, c’est maintenant le tour d’un employé d’EMI de publier sans autorisation aucune (tout appartient à EMI récemment racheté, on imagine le bazar dans les bureaux !) un titre daté de l’époque de the Bends.

Tout de suite baptisé « How do you sit still/Putting Ketchup in the Fridge », il fait l’objet d’une polémique comme les ateasers en ont régulièrement besoin pour entretenir l’amitié : alors hoax ou vraie démo ?

C’est incontestablement la voix de Thom Yorke, c’est vrai que la batterie est toute mollassonne, que Colin et Jonny devaient faire du shopping ce jour-là, et que Thom prononce ces paroles inouïes « follow me my love » ! mais si c’est une démo, c’est normal que ça ne soit pas très fini et on rappelle que Thom Yorke est l’auteur de chansons aux titres suggestifs comme « Punchdrunk Lovesick Singalong » ou « You never wash up after yourself » dont le ton ne ressemble que de loin à OKComputer. C’est étrange comme certains fans sont offusqués que Thom Yorke ait pu chanter des chansons d’amour en 1995 ou qu’il n’y ait aucune distorsion de guitare sur un titre-ballade comme beaucoup de groupes d’Oxford en faisaient à cette époque, mais ça je vous en reparlerai demain.

Previous post

Jonny Greenwood achète français

Next post

Anyone can play guitar: le film

No Comment

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.