chansons

Bangers and mash

Ecriture de la structure musicale : 2004
Ecriture des paroles : vers 2004 ?
Travail studio : septembre 2005
Premier live : 6 mai 2006
Mixage : décembre 2006 (Thom ajoute des « bits »)
Sortie sur album : décembre 2007

 

2004

Selon Ed, c’est une après-midi de 2004 que le groupe, enfin surtout Jonny, Thom et Colin, a commencé le travail de loops pour cette chanson, sur une machine à 24 pistes.

Michael: « Ok. And one of my favorite recordings is ‘Bangers and Mash’. »

Ed: « Yeah? »

Michael: « Because of the way it’s done, it’s all loops. »

Ed: « Yeah, that’s right. »

Michael: « The bass, the drums, everything, it’s just all bits. And was that intended, or did you try and record it straight? »

Ed: « That was done in 2004, and Jonny, Thom, and Colin spent an afternoon… it was on a 24-track tape machine. Jonny did it on Bodysong. You just turn the 24-track into one big tape loop. And you can have… by the time it goes around, you can be any length, but I think the loops are like a second and a half. And you just record a fragment for a second and a half. And then the idea is you have them all on faders and you just go up and down and you ???. So you just mix it on faders and… »

Michael: « And that was done before you started rehearsing in 2005? »

Ed: « Yeah. But it wasn’t finished, it was just some of the backing tracks. And we added extra guitar. The bass was changed. The drums were added, Phil overdid drums. Then there were vocal lines and stuff. Backing vocals and stuff, I did after. The general core of the track was done in 2004. »

Michael: « And that’s what’s was released on the discbox? »

— Ed O'Brien / Interview pour citizen insane, juillet 2008

 

2005

Quelques pistes pour la chanson nous étaient déjà données en 2005 et avec la sortie du calendrier 2006 du groupe, au détour de deux illustrations :

 

30 septembre 2005

Sur le blog de radiohead.com, le groupe poste une photo d’un tableau, avec des titres de chansons sur lesquelles ils semblent travailler à cette époque (ils étaient en studio du 19 au 30 septembre 2005).

Bangers and mash fait partie de la liste.

 

Le groupe ayant déjà la structure de base de la chanson, restait à y ajouter des effets, de la guitare, de la basse, de la batterie, de la mélodie…

Michael: « And that was done before you started rehearsing in 2005? »

Ed: « Yeah. But it wasn’t finished, it was just some of the backing tracks. And we added extra guitar. The bass was changed. The drums were added, Phil overdid drums. Then there were vocal lines and stuff. Backing vocals and stuff, I did after. The general core of the track was done in 2004. »

— Ed O'Brien / Interview pour citizen insane, juillet 2008

 

mars 2006

Une nouvelle photo du tableaux des chansons répétées par le groupe avant de partir en live est postée. Cette fois-ci, bangers and mash n’y figure plus. Peut-être le groupe n’a t-il plus besoin de répéter la chanson, où lui a-t-il attribué un autre titre ?

 

samedi 6 mai 2006

Premier live de la chanson, à Copenhague :

Et voici comme le NME commente cette première :

Bangers N mash
“What’s that for?” Thom joked before the first new song in Copenhagen. He’d spotted a drum kit at the centre of the stage, and was about to play it. One of the newest songs, ‘Bangers N Mash’ (working title) is a punky rock song similar to those on ‘The Bends’. Thom gets behind the drum kit for the last couple of minutes, and sings “I’ve got the poison” at the same time.
— 13 mai 2006

 

 

mardi 5 décembre 2006

Thom laisse des messages sur le « messageboard » du site radiohead.com :

PNG - 4.1 ko
PNG - 6.8 ko

 

vendredi 15 juin 2007

Nigel Godrich poste un clip sonore sur le Dead Air Space (le blog sur radiohead.com), avec une vingtaine d’extraits des pistes d’enregistrements.

4 de ces extraits proviennent de bangers+mash.

Cf. citizeninsane

 

décembre 2007

Les gens qui ont commandé l’édition spéciale (dite « discbox ») du nouvel album la reçoive par la poste (deux mois après la sortie). Il s’agit d’un coffret spécial, où l’on trouve un CD2 qui n’avait pas été proposé avant, avec quelques chansons supplémentaires, dont bangers+mash :

 

jeudi 17 juillet 2008

Le groupe organise un concours afin de sensibiliser ses fans à réduire l’empreinte carbone sur la tournée.

Tous les participants reçoivent un lien pour télécharger une version « soundboard » de ’Bangers And Mash’ jouée à Dublin le 6 juin 2008.

Previous post

Talk show host

Next post

Rubbernecks

4 Comments

  1. Oli
    6 février 2008 at 18 h 35 min —

    C’est une chanson avec un rythme très entraînant!

  2. marc
    16 avril 2008 at 18 h 24 min —

    Je dirais meme plus c’est une chanson très dynamique !

    mais la je m’emporte p’tet un peu trop :p

    Plus sérieusement, plus j’écoute plus j’apprecie 🙂

  3. sofi
    15 novembre 2008 at 19 h 02 min —

    cette chanson est vraiment géniale, thom à la batterie c’est la classe =)
    mais de quoi parle-t-elle exactement?

  4. 13 septembre 2009 at 20 h 41 min —

    désolé mais cette traduction est carrément a coté de la plaque. j’adore cette chanson avec son rythme bien speed joué a deux batteries et le ton urgentiste que prends thom. et en voulant comprendre les paroles, j’ai remarqué que votre traduction ne signiiiat rien. voici un lien pour une traduction plus « anglaise »:
    http://www.metrolyrics.com/bangers-and-mash-lyrics-radiohead.html

    je sais bien que thom articule comme une vache asmatique mais bon je me permet de corriger cette erreur.

Leave a reply