news

Adieu, veaux, vaches, cochons!

Récapitulons depuis le début : en juillet, Atoms for Peace baguenaude en Europe. En août, c’est l’époque de la pêche à la crevette en Cornouailles, Thom a promis à ses enfants de ne pas rater ça. Le 1er septembre, après avoir emmené leur marmaille à l’école (un père digne de ce nom ne manque pas la rentrée des classes en Angleterre), le Club des Cinq se retrouve au Kings Arms dans Holywell Street où la bière est garantie anglaise depuis 1607 (photo ci-contre) : ils se racontent leurs vacances puis Colin prétexte une émission de radio à enregistrer, Jonny a Quentin Tarantino en ligne, Phil fait la gueule parce qu’il n’a pas fait la couverture de Filter pour l’imminente sortie de Sans FamilleRedux, Ed veut absolument faire écouter un album de maracas qu’il a ramené de Manaus et…Thom annonce qu’il repart en tournée dès le 24 septembre : « Sorry men, je suis attendu ailleurs ! On se revoit l’année prochaine ! Â»

Faites-vous à l’idée que LP9, c’est pas demain la veille…et qu’il nous faudra sans doute écouter des bribes de trucs, genre Harmonic Loops, pendant un bout de temps (ça étanche pas la soif)…à moins que Thom ne l’enregistre tout seul la nuit !

Tournée d’Atoms for Peace remise à jour sur WASTE (encore incomplet : le Canada a de l’espoir vu ce « North America Â») :

http://tickets.waste.uk.com/Store/D…

Billets en vente pour les Etats-Unis jeudi 21 au matin (pour nos compatriotes expatriés)

Edit: nouvelle date européenne le 7 juillet au Heineken Hall d’Amsterdam, une envie pressante sans doute de recharger les batteries avant d’attaquer l’Est…Attention, les billets seront en vente demain matin.

Previous post

La fenêtre de tir se rétrécit

Next post

Radiohead et le jazz

valerie

valerie

No Comment

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.