news

Une longue interview de Thom

Le NME nous offre
aujourd’hui le compte rendu entier d’un entretien entre l’un
de ses journalistes et Thom Yorke, qui évoque pas mal
de sujet…. allez lire ici
l’interview complète… allez un petit passage choisi
(et traduit en plus, mais allez plutôt la lire en anglais
 !).

La raison
qui vous pousse à écrire, à composer,
à faire de l’art est de faire tout évoluer dans
le sens qui est le votre, et le mort est un de ces domaines.
mais on a pas l’air d’y consacrer tellement de temps n’est
ce pas ? Si on vous accuse d’être morbide ou lugubre,
alors vous êtes dans la bonne direction, je pense. Parce
que notre culture est la plus gravement désespérante,
à essayer d’éviter tout ce qui est vaguement
déprimant, attitude alarmante, car quel en est le résultat ?
eh bien on le sait tous non ? Nous vivons à une époque
ou nous sommes en présence de changements certains
dans le climat général, et de questions fondamentales
qui préoccupent personnellement chacun d’entre nous,
c’est aussi l’époque ou nous écoutons les pires
merdes à la radio et regardons les plus célébrités
les plus creuses et les plus bêtes être creuses
et bêtes, et où nous essayons désespérément
de tout oublier. Ce qui est bien, vous savez, mais là
je parle pour moi, c’est que je ne peux pas faire ça.
(…) En fait, je pense qu’on utilise la musique comme un
moyen de faire passer l’énergie négative en
de la positive ou de de faire quelque chose d’émotionnellement
indicible, ce qui peut être utile.

Previous post

Du telechargement !

Next post

Encore une chanson sur la Bo de Vanilly Sky ?

No Comment

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.