news

« un imaginaire enfantin légèrement dérangeant »

La formule, « a slightly disturbing childlike imagery », appliquée dans Pitchfork au clip conçu pour « This », single de Modeselektor/Thom Yorke paraissant aujourd’hui, pourrait s’appliquer à presque toute l’oeuvre de Thom Yorke.

Le clip a été réalisé par Futuredeluxe, une agence de Brighton spécialisée dans le film d’animation. La chanson est plus courte que dans la version de l’album.

En face B du single, les deux Allemands n’ont pas trouvé mieux que quelques pistes de la voix de Thom Yorke, manipulée, coupée, mixée et remixée, fétichisme « slightly disturbing ».

Previous post

15 juillet non négociable

Next post

Garderie des enfants pendant les concerts

valerie

valerie

No Comment

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.