news

Trenz Reznor découragé

Nine Inch Nails était un des premiers noms qui avait circulé quand on avait parlé d’artistes en passe de faire le même coup que Radiohead (diffuser son album sur le net soi-même).

Petit retour là dessous grâce à ramdam:

Le 1er novembre dernier sortait le troisième album du rappeur Saul Williams, The Inevitable Rise and Liberation of NiggyTardust!, après Amethyst Rock Star en 2001 et Saul Williams en 2004.

Ce troisième opus, qui fait directement référence à l’album de David Bowie The Rise and Fall of Ziggy Stardust and the Spiders from Mars, a une double particularité. Tout d’abord, il est produit par Trent Reznor, le leader du groupe industriel Nine Inch Nails, que l’on n’attendait pas spécialement là.

Ensuite, The Inevitable Rise and Liberation of NiggyTardust! suit l’exemple de Radiohead et de sa dernière plaque In Rainbows. L’album de Saul Williams est en effet disponible via téléchargement légal, l’internaute pouvant décider de ne rien payer pour l’effort musical ou de donner la somme symbolique de 5 dollars (3,40 euros) pour une qualité MP3 supérieure.

Trent Reznor a révélé que 18,3% des internautes ayant téléchargé l’album de Williams avaient payé la fameuse somme en question, ce qui le décourage de suivre cette nouvelle voie inaugurée par Radiohead.

Il déclare: "Est-ce une bonne nouvelle que moins d’une personne sur cinq estime que cela ne vaille pas la peine de lâcher 5 dollars ? Je ne suis pas certain de ce que j’attendais mais ce pourcentage -surtout venant des fans- est décourageant". Mais le chanteur de Nine Inch Nails avoue avoir dépensé très peu d’argent pour le marketing de l’album…

 

NB : photo Manuel Medina

Previous post

un tas de ptites news

Next post

I am born again...

No Comment

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.