news

The Dark Art of Radiohead

Pendant que le club des 5 se la coule douce au soleil, Stanley Donwood expose sa dernière oeuvre, Pandemonium, à Brighton (pas de coup de soleil en vue), oeuvre inspirée par la crise financière et constituée apparemment de portraits de financiers ricaneurs et sardoniques!

Il a confié qu’il continuait à travailler avec Radiohead: il a écouté quelques bribes de nouveaux morceaux mais il n’a pas le droit de commenter.

“Je suis là pendant tous les enregistrements en fait. J’essaie d’absorber ce qui arrive. En général je me trompe complètement au départ et puis je m’adapte. J’écoute ce qu’ils font et ils regardent ce que je fais, les deux se rencontrent un peu par accident. C’est super de travailler avec d’autres artistes. Je ne comprends rien à la musique mais j’aime la manière dont elle peut vous suggérer des choses.”

Ailleurs il confiait que c’était facile de travailler avec Thom à condition d’être toujours très créatif!

Previous post

26 mars 2009, Santiago, La Pista Atletica del Estadio Nacional, Cristal En Vivo Festival

Next post

27 mars 2009, Santiago, La Pista Atletica del Estadio Nacional, Cristal En Vivo Festival

No Comment

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.