news

Spoiler la suite: AMOK

Que tous ceux qui ne veulent rien savoir avant 2013 se bouchent les yeux, les oreilles et tout orifice dans lequel pourrait entrer une once d’information : PUR SPOILER à suivre

Est apparu/disparu/réapparu hier sur le site de XL Recordings la date de sortie de l’album d’Atoms for Peace ainsi que la tracklist (là, fallait avoir l’oeil, ça a été vite enlevé) :

http://www.xlrecordings.com/calendar

Before Your Very Eyes…

Default
Ingenue
Dropped
Unless
Stuck Together Pieces
Judge, Jury and Executioner
Reverse Running
Amok

Par rapport à la liste de titres déposés sur Warner Chapell, les amateurs du jeu des 7 différences peuvent remarquer que 3 titres ne figurent pas sur l’album (ça nous annonce des B-Sides ?) : Careless, Unhappening et You wouldn’t like me…écartés pour s’en tenir aux 9 titres (comme sur the Eraser) qui semblent être la jauge idéale selon leurs critères.

Et déjà tout le monde de saliver sur le titre 100% yorkien de l’album : AMOK

Terme malais qui désigne un acte de folie meurtrière (« running amok », devenir fou furieux), c’est aussi dans le langage courant une expression idiomatique (« péter un plomb ») et c’est le titre d’un beau roman tragique de Stefan Zweig dans lequel une femme, belle et mystérieuse, meurt de n’avoir pas été aidée par un médecin dépressif qui se jette avec elle à la mer (p…on savait écrire des romans à cette époque !).

Parmi les chansons initiées en septembre avec Nigel, il est vraisemblable qu’« Amok » soit celle-ci (où il est question de « time to jumping », de « disaster » et où il dit à peu près distinctement « run amok » à 3:40) et c’est un morceau à couper le souffle) :

http://www.youtube.com/watch?v=mXpr…

Et si vous voulez pister les tracks, vous pouvez scruter tous les messages qui forment un immense jeu de pistes depuis des lustres. Par exemple, lors du mystérieux lancement de « These are my twisted words », on trouve effectivement l’expression « before your very eyes » (et alors ?) :

http://citizeninsane.eu/twistedword…

Et sur une page de l’époque Hail to the Thief, vous trouvez sous le titre pixeldj une animation avec en fond quelque chose qui ressemble à Stuck Together:

http://www.radiohead.com/Archive/Si…

Et puisqu’on est dans les découvertes des choses-cachées-depuis-la-fondation du-monde, on a enfin les titres des 3 instrumentaux que Thom Yorke avait écrits et enregistrés pour le film sur le Tibet « When the Dragon swallowed the Sun »…mais personne ne les a entendus apparemment…il faudrait mettre la main sur le film (si vous avez un compte netflix, il est au catalogue) ou sur la bande-son (qui compte aussi des compositions de Philip Glass, pas moins) :

http://imgur.com/O7kMT

Previous post

What the Eyeballs Did

Next post

Jonny souffle ses bougies au milieu des moutons!

28 Comments

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.